Brouillard de guerre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Exemple de brouillard de guerre dans le jeu Battle for Wesnoth. Les zones grisées sont hors du champ de vision de l'unité.

Le brouillard de guerre est un terme utilisé pour décrire l'absence ou le flou des informations pour des participants à des opérations militaires[1]. Le terme se rapporte à l'incertitude des protagonistes quant à ses propres capacités, les capacités des adversaires, la position des forces et ses objectifs.

Le terme est attribué à l'analyste militaire Carl von Clausewitz qui écrivit :

« La grande incertitude [liée au manque] d'informations en période de guerre est d'une difficulté particulière parce que toutes les actions doivent dans une certaine mesure être planifiée avec une légère zone d'ombre qui (...) comme l'effet d'un brouillard ou d'un clair de lune, donne aux choses des dimensions exagérées ou non naturelles[trad 1]. »

— Carl von Clausewitz, On War[2]

Le brouillard de guerre est aussi utilisé en jeu vidéo, notamment dans les jeux de stratégie en temps réel et les arènes de bataille en ligne multijoueur. C'est un élément de gameplay dissimulant les ennemis présents sur des terrains dont le joueur n'a pas la vision.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) « The great uncertainty of all data in war is a peculiar difficulty, because all action must, to a certain extent, be planned in a mere twilight, which in addition not infrequently — like the effect of a fog or moonshine — gives to things exaggerated dimensions and unnatural appearance. »

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Joint Service Command and Staff College, Advanced Command and Staff Course Notes dated 2001
  2. (en) Clausewitz, Carl von. On War. Book 2, Chapter 2, Paragraph 24.

Article connexe[modifier | modifier le code]