Valéry Inkijinoff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Valery Inkijinoff (en russe : Валерий Иванович Инкижинов, Valeri Ivanovitch Inkijinov), né le 25 mars 1895 à Bokhan près d'Irkoutsk (Sibérie), sur les bords du lac Baïkal et décédé le 26 septembre 1973 à Brunoy dans l'Essonne, est un acteur bouriate de Russie, émigré en France. Son père était instituteur, et s'efforça de lui offrir de bonnes études. En 1915, il entre à l'Institut polytechnique de Petrograd. Mais, passionné de théâtre, il fréquente parallèlement le studio de Vsevolod Meyerhold, avec qui il fondera la théorie de la biomécanique théâtrale. Il le suivra à Moscou en 1920 et jouera dans son théâtre. Avec Sergueï Eisenstein, il l'assiste dans «La mort de Tarelkine». Il étudie ensuite auprès de Lev Koulechov, qui tente de le convaincre de se consacrer entièrement au cinéma. De 1925 à 1930, il est metteur en scène titulaire des studios cinématographiques Proletkino, Sovkino, Vostokkino. En 1931, dans le but d'étudier le cinéma parlant, il se rend en France, où il rencontre de nombreux anciens collègues émigrés, notamment Alexandre Kouprine. Les nouvelles alarmantes du pays l'incitent à ne pas y retourner.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Télé-filmographie[modifier | modifier le code]

Biographie[modifier | modifier le code]

  • Valéry Inkijinoff, un Bouriate dans le cinéma européen (G.Rybina et B.Druon) Oulan-Oudé, Russie, 2006.

Liens externes[modifier | modifier le code]