Robert Wiene

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Robert Wiene

Naissance
Breslau
Empire allemand Empire allemand
Nationalité Flag of Germany.svg Allemand
Décès (à 65 ans)
Paris
Drapeau de la France France
Profession Réalisateur
Films notables Le Cabinet du docteur Caligari,
Les Mains d'Orlac

Robert Wiene, né le à Breslau[1] dans la province de Silésie de l'Empire allemand et décédé le à Paris, est un réalisateur de cinéma allemand.

Parcours[modifier | modifier le code]

Formé au théâtre, il réalise en 1919 avec Le Cabinet du docteur Caligari le film-manifeste du cinéma expressionniste allemand.

Par la suite, il met en scène d'autres films empreints de la même étrangeté, comme Raskolnikov (1923) ou Les Mains d'Orlac (1924), qui n'ont pas néanmoins la même force que son film le plus célèbre.

À l'avènement du Troisième Reich, il quitte l'Allemagne pour la Hongrie, puis la Grande Bretagne et enfin la France. Atteint d'un cancer, il ne peut terminer son dernier film, Ultimatum : c'est un autre réalisateur exilé, Robert Siodmak, qui l'achèvera.

Son frère Conrad Wiene travailla aussi dans le monde du cinéma comme réalisateur, scénariste et acteur.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Aujourd'hui Wrocław

Lien externe[modifier | modifier le code]

(en) Robert Wiene sur l’Internet Movie Database