Turk (auteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Turk.

Turk

Description de l'image  Turk - Philippe Liégois - Salon du livre de Paris 2010 bis.jpg.
Nom de naissance Philippe Liégeois
Naissance 8 juillet 1947
Durbuy Drapeau de la Belgique Belgique
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Profession dessinateur de bande dessinée

Turk, de son nom civil Philippe Liégeois, est un dessinateur belge de bande dessinée né le 8 juillet 1947 à Durbuy.

Biographie[modifier | modifier le code]

C’est à seize ans, en 1963, que sa première bande dessinée est envoyée par sa mère à l’hebdomadaire Spirou[1]. Il rencontre ainsi le rédacteur en chef de l’époque, Yvan Delporte. Il entre alors aux studios Dupuis à Bruxelles où il rencontrera de nombreuses personnalités du neuvième art et en 1966, Bob de Groot. C’est le début d’une collaboration qui dure encore aujourd’hui.

Dès 1968, il mettra en image les scénarios de Bob de Groot avec 3 minis-récits avec pour héros un certain Archimède. Dans le Journal de Tintin, ils réalisent, sur une période d’un an, cinquante-deux scènes (une par semaine) d’une même rue, formant à l’arrivée une bande de quinze mètres de long (projet nommé La Plus Grande Image du Monde). Un an plus tard, les deux compères proposent au Journal de Tintin une nouvelle série : Robin Dubois. L’idée est venue en regardant un film de Robin des Bois ; ils décident de créer une série qui démystifierait le héros. Robin Dubois restera la série la plus populaire du journal pendant 7 ans. Le premier album sort en 1977 ; la série sera arrêtée temporairement en 1989, puis reprise en 1996. Définitivement stoppée en 1998, elle compte 19 albums.

À la même époque, Turk participa au studio Greg où il dessina le décor des « As » qui paraîtra dans Pif Gadget. En 1972, Turk et de Groot se verront confier les aventures du colonel Clifton, abandonnées par Raymond Macherot quelques années auparavant.

En 1974, ils créent pour le lancement d’Achille Talon magazine une nouvelle série, Léonard, encore une fois basée sur la démystification d’un personnage célèbre : Léonard de Vinci. La série passera ensuite au journal hollandais Eppo, puis à Pif Gadget. Le premier album de la série est publié par Dargaud en 1977 sous le nom de Léonard est un génie. Début 2012, la série compte 42 albums et 2 hors séries.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Léonard, 20 ans de génie, Appro, 1994, p. 21. ISBN 2 88425 006 9

Sur les autres projets Wikimedia :