Jouet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jouet (homonymie) et Joujou.

Un jouet est un objet dont la fonction principale est de permettre le jeu. Les jouets sont généralement associés avec les enfants ou les animaux domestiques, mais il n'est pas inhabituel pour les adultes et pour certains animaux non-domestiques de jouer avec des jouets. Beaucoup d'objets sont fabriqués pour servir de jouets, mais certains qui sont produits pour d'autres buts peuvent également être utilisés comme des jouets. Un enfant peut ramasser un objet de la maison et le jeter, en prétendant que c'est un avion, ou un animal peut jouer avec une pomme de pin, la mordre, la chasser, ou la jeter en l'air. Certains jouets sont fabriqués principalement pour être des pièces de collection et ne sont pas destinés au jeu.

L'origine des jouets est préhistorique : des poupées représentant des enfants, des animaux et des soldats, ainsi que les représentations des outils utilisés par les adultes sont faciles à trouver sur les sites archéologiques.

Les jouets, et les jeux en général, sont importants quand il s'agit de l'apprentissage sur le monde qui nous entoure. Les enfants utilisent des jouets et des jeux pour découvrir leur identité, aider leur corps à grandir, apprendre les causes et les effets d'une action, explorer les relations et pratiquer les compétences dont ils auront besoin une fois adulte. Les adultes utilisent les jouets et les jeux pour renforcer les liens sociaux, enseigner, se souvenir et renforcer les leçons de leur jeunesse, découvrir leur identité, exercer leur esprit et leur corps, explorer les relations, pratiquer leurs compétences, et décorer leurs espaces de vie.

Les jouets sont plus qu'un simple divertissement et la façon dont ils sont utilisés influencent profondément de nombreux aspects de la vie.

Jouets en bois à Channapatna, une ville indienne célèbre pour ses jouets.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un vitrine de jouets romains, dont plusieurs qui sont familiers aux enfants d'aujourd'hui : une poupée, un , des hochets et des plats pour jouer à la maison.
Jean-Baptiste Chardin :
L'enfant au toton, vers 1735.
Un garçon avec un cerceau. Les cerceaux ont longtemps été un jouet populaire dans une grande variété de cultures.

La plupart des jeunes mammifères ont été observés à jouer avec tout ce qu'ils peuvent trouver, en tournant des choses telles que des pommes de pin, des rochers, ou de la nourriture comme des jouets. Il s'agit simplement des sens d'un être vivant, et les jouets ont une histoire aussi ancienne que la civilisation humaine elle-même. Des jouets et des jeux ont été découverts sur les sites des civilisations anciennes (tombes d'enfants, stèles grecques). Ils ont été décrits dans certains écrits de nos plus anciennes littératures. Les premiers jouets sont fabriqués à partir de matériaux trouvés dans la nature, comme des roches, des bâtons, et de l'argile.

Les jouets provenant des fouilles de la civilisation de la vallée de l'Indus (-3000, -1000 avant Jésus-Christ) sont des petites charrettes, des sifflets en forme d'oiseaux, des singes et des jouets qui pourraient glisser sur une chaîne[1]. Dans les fouilles de la ville de Suse ( II° millénaire av JC) ont été retrouvé dans des tombes de princes en bas âge des jouets miniatures à roulettes en calcaire et bitume, des lions et hérissons, des têtes de poupée en terre cuite au visage clownesque et dont certaines présentent à la base du cou des trous permettant d'y attacher un vêtement et de fixer les têtes sur des corps grossièrement façonnés[2].
Il y a des milliers d'années, les enfants égyptiens jouent avec des poupées qui portent des perruques et des membres mobiles en pierre, en céramique ou en bois[3]. Dans la Grèce antique et la Rome antique, les enfants jouent avec des poupées de cire ou de terre cuite, des bâtons et des yo-yos[4], les garçons plus spécifiquement jouent aux arcs et flèches ou font des courses de char. Depuis l’Antiquité, des rôles prédéterminés sont distribués selon les sexes, reproduisant des stéréotypes ancestraux[5]. Les jouets sont principalement offerts lors des fêtes de fin d'année (Saturnales, Anthestéries)[6]. Lorsque les enfants grecs, en particulier les filles, grandissent, il est d'usage pour eux de sacrifier les jouets de leur enfance à des dieux. À la veille de leur mariage, les jeunes filles d'environ quatorze ans offraient leurs poupées dans un temple comme un rite de passage vers l'âge adulte. Pareillement, les petits garçons romains qui jouaient avec des noix, devaient en « prendre congé »[7].

Peu de jouets subsistent avant le XIXe siècle, laissant penser qu'ils étaient peu nombreux et uniquement réservés aux enfants de familles nobles et riches. Des sources historiques (inventaires après décès, archives d'un grossiste parisien révélant 500 000 jouets en boutiques en 1782) suggèrent pourtant le contraire[8].

Comme la technologie a changé et que la civilisation a progressé, les jouets ont aussi changé. Alors que les jouets antiques ont été faits à partir de matériaux trouvés dans la nature comme la pierre, le bois, et l'herbe, les jouets modernes sont souvent en matière plastique, en textile, et en matières synthétiques. Les anciens jouets étaient souvent fabriqués par les parents et la famille des enfants qui les ont utilisé, ou par les enfants eux-mêmes. Les jouets modernes, en revanche, sont souvent produits en masse et vendus dans les magasins.

Ce changement dans la nature des jouets est illustré par les changements qui ont eu lieu dans l'un de plus anciens et des plus universels des jouets de l'homme : la poupée. Les plus anciennes étaient de simples poupées et des sculptures en bois et en paquets d'herbe. Les poupées égyptiennes sont parfois jointes de sorte à ce que leurs membres puissent se déplacer de façon réaliste. Dès le début des années 1800 et la révolution industrielle qui marque l'âge d'or du jouet, il y avait des poupées qui pouvaient dire « maman ». Aujourd'hui, il y a des poupées qui peuvent reconnaître et identifier des objets, la voix de leur propriétaire, et choisir parmi des centaines de phrases pré-programmées pour répondre[9]. Les matériaux à partir desquels sont fabriqués les jouets ont changé, ce qui a fait changer les jouets eux-mêmes, mais pas le fait que les enfants jouent avec des jouets.

Typologie[modifier | modifier le code]

Jeux de construction[modifier | modifier le code]

Briques de Lego.

Le philosophe grec Platon a écrit qu'un futur architecte doit jouer à des jeux de construction dès l'enfance comme un enfant[10]. Un jeu de construction est une collection de pièces qui peuvent être réunies pour créer des modèles. Les modèles les plus populaires sont des voitures, des vaisseaux spatiaux, et des maisons. Les objets qui sont construits sont parfois utilisés comme des jouets une fois terminés, mais d'une manière générale, le but est de construire des choses soi-même, les vieux modèles étant souvent brisés et les pièces réutilisées dans de nouveaux modèles.

Le plus ancien, et peut-être le plus répandu des jeux de construction, est un ensemble de simples blocs de bois, qui sont souvent peints dans des couleurs vives et donnés aux bébés et aux tout-petits. Les ensembles de construction tels que les briques de Lego et Lincoln Logs sont conçus pour des enfants légèrement plus âgés et ont été très populaires au cours du siècle dernier. Les ensembles de construction font appel aux enfants (et adultes) qui aiment travailler avec leurs mains, les puzzles, et qui ont de l'imagination.

On peut citer comme marques célèbres de jeux de construction K'nex, Lego mais aussi Meccano.

Poupées, animaux et miniatures[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Poupée.
Un enfant et sa poupée (années 1900).

Une poupée est un modèle d'humain (souvent un bébé), d'humanoïde (comme Ernest et Bart), ou d'animal. Les poupées modernes sont souvent faites de tissu ou de plastique. D'autres matériaux qui sont, ou ont été, utilisés dans la fabrication de poupées sont les os, la pierre, le bois, la porcelaine, le celluloïd, la cire, et même parfois les pommes. Souvent, les gens font des poupées avec les matériaux qu'ils ont à disposition.

Bien que parfois utilisées comme décorations, souvenirs ou objets de collection pour les adultes, la plupart des poupées sont utilisées comme des jouets pour les enfants, généralement des filles. Des poupées ont été trouvées dans des tombeaux égyptiens qui datent de -2000[3].

Les poupées sont généralement des miniatures, mais les poupées bébé peuvent être de taille et de poids réels. Parmi les animaux en peluches, l'ours est sans doute le plus célèbres.

Une distinction est souvent faite entre les poupées et les figurines articulées, qui sont généralement en matière plastique ou semi-métallique et parfois capables de de prendre une pose, et sont souvent originaires d'émissions de télévision ou de films qui comportent ces personnages. Les figurines articulées modernes, comme Action Man, visent souvent les garçons, alors que les poupées sont souvent commercialisés à l'égard des filles.

Les soldats de plomb, peut-être précurseurs des figurines articulées modernes, ont été des jouets populaires depuis des siècles. Ils permettent aux enfants de simuler des batailles, souvent avec des jouets en forme de matériel militaire et un château fort. Les figurines d'animaux sont également fréquentes, avec des enfants qui jouent aux activités agricoles avec des animaux (e.a. les cornailles) et des équipements centrés autour d'une ferme en jouet.

De nombreux jouets actuels, articulés ou non, et issus d'univers imaginaires voire fantastiques, peuvent être considérés comme les héritiers des soldats de plomb (puis en plastique) par exemple les Gormiti, les Playmobil, et même certains Lego.

Véhicules[modifier | modifier le code]

Un bateau à moteur pop-pop

Les enfants jouent avec des versions miniatures de véhicules depuis les temps anciens, des jouets de charrettes à deux roues sont mêmes représentés sur les vases grecs antiques[10]. Les jouets pouvant se déplacer actionné par un mécanisme ont également joué un rôle dans le succès des jouets de véhicules. Les équivalents modernes sont les petites voitures, comme celles produites par Hot Wheels et Matchbox, les avions miniatures, les bateaux, les véhicules militaires, et les trains. Les jouets modernes en forme de véhicule vont des simples jeux en bois pour les jeunes enfants aux modèles compliqués et réalistes comme ceux produits par Hornby. Les jouets d'une taille supérieure, par exemple à l'échelle 1:18, sont devenus des jouets populaires. Ces véhicules sont produits avec une grande attention du détail.

Casse-têtes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Casse-tête.
Le Rubik's Cube est un casse-tête populaire popularisé dans les années 1980, dont la résolution demande des compétences de planification et qui sont associés à des algorithmes.

Un casse-tête est un problème ou une énigme qui fait appel à l'ingéniosité. La solution à un casse-tête peut demander de reconnaître certaines caractéristiques ou de créer un ordre particulier. Les personnes ayant une haute aptitude au raisonnement inductif peuvent avoir plus de facilité pour résoudre des casse-têtes que d'autres. Les casses-tête basés sur le processus d'enquête et de découverte pour le compléter peuvent être résolus plus rapidement par ceux qui ont de bonnes compétences de déduction.

L'histoire des casses-tête remonte à plusieurs milliers d'années.

Il existe de nombreux types de casses-tête, comme le puzzle, le rébus ou le sudoku. Certains casse-têtes ont leur « heure de gloire », comme ce fut le cas pour le Rubik's Cube dans les années 1980.

Histoire des casse-têtes mécaniques[modifier | modifier le code]

Casse-tête mécanique conçu par W. Altekruse, 1890.

Le plus vieux casse-tête mécanique est originaire de Grèce et est apparu durant le IIIe siècle. Le jeu était composé d'un carré divisé en 14 parties, et l'objectif était de créer différentes formes avec ces pièces. En 1742, au Japon, on fait mention d'un jeu appelé « Sei-gon Shona Chie no-Ita » dans un livre. Autour de l'année 1800, le puzzle Tangram est devenu populaire en Chine, et 20 ans plus tard, il s'est répandu à travers l'Europe et l'Amérique. La société Richter, de Rudolstadt, a commencé à produire de grandes quantités de jeux similaires au Tangram, les fameuses « pierres d'Anker ».

Les casse-têtes ont été très en vogue vers la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle. Le premier brevet d'invention pour un casse-tête a été enregistré pendant cette époque. En 1893, le professeur Hoffman a écrit un livre intitulé Casse-têtes anciens et nouveaux. Il contenait, entre autres, plus de 40 casse-têtes avec des descriptions de mécanismes secrets. Ce livre est devenu un ouvrage de référence pour les jeux de casse-têtes et des exemplaires modernes ont été imprimés.

Avec l'invention de matériaux faciles à modeler comme le plastique, l'éventail des possibilités de casse-têtes a grandi. Le Rubik's Cube, sans doute le plus célèbre casse-tête dans le monde entier, ne serait pas possible à réaliser sans les polymères modernes.

Activité physique[modifier | modifier le code]

Un enfant de Jakarta avec son ballon. Le jeu de ballon est un bon exercice, impliquant beaucoup d'activité physique et est très populaire dans le monde entier.

Un grand nombre de jouets sont des jeux actifs. Il s'agit notamment de jouets traditionnels tels que les cerceaux, les toupies, les cordes à sauter et les ballons, ainsi que de plus modernes, comme les frisbees, les footbags, les Astrojax et les yo-yos.

Le fait de jouer avec ce genre de jeux permet aux enfants de faire de l'exercice, de construire les os et les muscles et d'aider la condition physique. Lancer et attraper des balles et des frisbees peuvent améliorer la coordination œil-main. Le saut à la corde peut améliorer l'équilibre.

Collection[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Collection (activité).

Certains jouets, comme les Beanie Babies, attirent un grand nombre d'adeptes, et deviennent des objets de collection. D'autres jouets, comme les Boyds Bears, sont commercialisés pour des adultes en tant qu'objets de collection. Certaines personnes consacrent d'importantes sommes d'argent dans le but d'acquérir la plus vaste et la plus complète des collections. Le record pour un seul distributeur de PEZ vendu aux enchères, par exemple, est de 1 100 dollars US[11].

Jouets promotionnels[modifier | modifier le code]

De nombreux films à succès, des programmes de télévision, des livres et des équipes de sport ont des produits officiels, qui peuvent parfois être des jouets. Quelques exemples sont Star Wars (une série de films de science-fiction) et Manchester United, un club de football anglais. Les jouets promotionnels peuvent tomber dans l'une des autres catégories de jouets, par exemple, ils peuvent être des poupées ou des figurines articulées basées sur les personnages de films ou sur des athlètes professionnels. Ils peuvent aussi être des balles et yo-yos avec des logos sur eux. Parfois, ils sont distribués gratuitement comme une forme de publicité. Beaucoup de fabricants de produits alimentaires lancent des promotions où un jouet est inclus avec le produit principal, comme une sorte de bonus. Certaines personnes s'efforcent de recueillir ce genre de jouets promotionnels.

Jouets musicaux[modifier | modifier le code]

Les jouets musicaux existent depuis fort longtemps. Une incroyable diversité d'instruments de musique pour enfants permet à ceux-ci de faire leurs premiers pas en pratique instrumentale. Il semblerait que ce sont les Américains qui sont les plus inventifs. Parmi les jouets musicaux célèbres, il y a les pianos-jouets Michelsonne les tambours ou autres mirlitons. Des musiciens se sont lancés dans la voie des instruments jouets, les utilisant dans leurs compositions, tels Pascal Comelade, Pascal Ayerbe, Małe Instrumenty, Toyquestra, Chapi Chapo et les petites musiques de pluie (musicien possédant une imposante collection) ou encore Klimperei.

Psychologie[modifier | modifier le code]

Les jouets, comme les jeux eux-mêmes, ont de multiples utilités à la fois pour les humains et les animaux. Ils offrent du divertissement tout en remplissant un rôle éducatif. Les jouets peuvent améliorer le comportement cognitif et stimuler la créativité. Ils aident dans le développement des aptitudes physiques et mentales qui sont nécessaires dans la vie future.

L'un des jouets les plus simples, un ensemble de simples blocs de bois, est également l'un des meilleurs jouets pour le développement de l'esprit. Andrew Witkin, directeur du marketing de Mega Bloks a déclaré à Investor's Business Daily : « Ils contribuent à développer la coordination œil-main, les compétences mathématiques et scientifiques et la créativité des enfants[12]. ». D'autres jouets comme les billes et les balles peuvent avoir des fonctions similaires dans le développement de l'enfant, permettant aux enfants d'utiliser leur esprit et leur corps pour en apprendre davantage sur les relations spatiales, les causes et les effets, et une large gamme d'autres compétences, ainsi que ceux mentionnés par M. Witkin.

Un exemple spectaculaire de la manière dont les jouets peuvent influencer le développement de l'enfant sont les jouets pour faire des sculptures d'argile tels que Play-Doh, Silly Putty et leurs homologues. Mary Ucci, directeur pédagogique du Child Study Center of Wellesley College, montre comment ces jouets ont un impact positif sur le développement physique, cognitif, affectif et social des enfants[13].

Les jouets pour les bébés utilisent souvent des sons, des couleurs vives et des textures uniques très distinctifs. En jouant avec des jouets, les bébés commencent à reconnaître des formes et des couleurs. La répétition renforce la mémoire. Play-Doh, Silly Putty et d'autres jouets de construction permettent à l'enfant de fabriquer des jouets qui leur sont propres.

Les jouets éducatifs pour les enfants d'âge scolaire demandent souvent la résolution d'un casse-tête, de problèmes techniques ou de problèmes mathématiques. Souvent, les jouets conçus pour des publics plus âgés, comme les adolescents ou les adultes font appel à des concepts plus avancés. Le pendule de Newton, un jouet de bureau, témoigne de la conservation de l'énergie, un phénomène physique complexe. D'autres jouets initient les enfants aux sciences. Dans cette catégorie, on trouve, par exemple, la boîte de chimie, le microscope, la lunette astronomique

Tous les jouets ne sont pas appropriés pour tous les tranches d'âges d'enfants. Des jouets qui sont commercialisés pour une tranche d'âge peuvent même nuire au développement des enfants qui ne sont pas dans cette tranche.

Économie[modifier | modifier le code]

Toys “R” Us exploite plus de 13 000 magasins dans 30 pays et a un revenu annuel de 11,1 milliards de dollars US.

Avec des jouets comprenant une grande et importante partie de l'existence humaine, il est logique que l'industrie du jouet ait un impact économique conséquent. Les ventes de jouets augmentent souvent autour des vacances où les échanges de cadeaux sont une tradition. Certaines de ces vacances incluent Noël, Pâques, la Saint-Nicolas et l'Épiphanie. En France, 54 % des ventes de jouets sont réalisées à Noël[14].

Innovation[modifier | modifier le code]

Les fabricants de jouets changent et adaptent leurs jouets de façon à répondre à l'évolution des besoins des enfants et d'avoir ainsi une plus grande part de marché. Ces dernières années, de nombreux jouets sont devenus plus compliqués, avec des feux clignotants et des sons dans une perspective de faire appel à des enfants intéressés par la télévision et internet. Selon le président de Mattel, Neil Friedman, « L'innovation est la clé de l'industrie du jouet et pour réussir, il faut un « Wow » chez les enfants qui indique que le jouet est amusant, des caractéristiques novatrices comme des nouvelles technologies et du contenu attirant. ».

Play-Doh, initialement conçu comme nettoyant de papier-peint.

Certains nouveaux jouets et nouveaux types de jouets sont créés par innovation fortuite. Après avoir essayé de créer un remplaçant pour le caoutchouc synthétique, Earl Warrick a inventé par inadvertance le nutty putty pendant la Seconde Guerre mondiale. Play-Doh, quant à lui, était destiné à nettoyer le papier peint et finira par faire de la pâte à modeler[15]. En 1943, Richard James expérimente des ressorts de torsion, dans le cadre de sa recherche militaire, quand il en a vu un se détacher et tomber au sol. Il a été intrigué par la façon dont il s'est renversé sur le sol. Il a passé deux années à concevoir son projet afin de trouver le meilleur jaugeage entre l'acier et la bobine, le résultat a été le Slinky, qui s'est vendu dans des magasins partout aux États-Unis.

Production[modifier | modifier le code]

Dans un effort visant à réduire les coûts, de nombreux producteurs en masse de jouets ont délocalisé leurs usines dans des zones où les salaires sont plus bas. 75 % de tous les jouets vendus aux États-Unis, par exemple, sont fabriqués en Chine[12].

Beaucoup de fabricants de jouets traditionnels ont perdu des ventes qui sont allées aux fabricants de jeux vidéo depuis quelques années. De ce fait, certains fabricants de jouets traditionnels sont entrés dans le domaine des jeux électroniques et ont renforcé leurs jouets en y introduisant des extensions interactives ou la connectivité Internet[16].

Commerce[modifier | modifier le code]

Recyclage et réutilisation[modifier | modifier le code]

Lorsque les jouets sont trop vieux, la réutilisation est parfois envisagée. Ils peuvent être donnés par le biais de nombreux organismes de bienfaisance comme l'Armée du salut, vendus lors d'un vide-greniers, aux enchères, et on peut parfois même en faire don à des musées. Toutefois, lorsque les jouets sont cassés, usés ou impropres à l'usage, il est conseillé de les éliminer. Les jouets donnés ou revendus devraient être légèrement usagés, propres et avoir toutes les pièces[17]. Avant l'élimination des piles de jouets, les piles doivent enlevées et recyclées. Certains fabricants, tels que Little Tikes, acceptent de reprendre et de recycler leurs produits usagés.

En 2007, le rappel massif de jouets fabriqués en Chine a conduit de nombreux organismes de bienfaisance aux États-Unis à réduire, voire supprimer, leur acceptation des jouets usagés. Goodwill a cessé d'accepter les dons de tous les jouets, sauf les animaux en peluche et d'autres organismes de bienfaisance vérifient tous les jouets, en vérifiant sur les listes de contrôle émises par le gouvernement[18].

La directive WEEE, qui vise à accroître la réutilisation, le recyclage et la réduction des déchets électroniques s'applique aux jouets au Royaume-Uni à partir du 2 janvier 2007[19].

Marchés[modifier | modifier le code]

La Chine est de loin le premier producteur de jouets au monde. En 2012, la Commission européenne affirmait ainsi que 85 % des jouets achetés dans l'Union européenne provenait de Chine [20].

États-Unis[modifier | modifier le code]

En 2005, les ventes de jouets aux États-Unis ont totalisé environ 22,9 milliards de dollars[12]. L'argent dépensé pour les enfants situés entre les âges de 8 et 12 ans s'élève à environ 221 milliards de dollars par an aux États-Unis[21].

Critiques et risques[modifier | modifier le code]

Différenciation sexuelle[modifier | modifier le code]

Un jouet en char d'assaut, les jouets de ce type étant perçus comme étant pour les garçons.

Certains jouets, comme les poupées Barbie et les soldats, sont souvent perçus comme étant plus acceptables pour un sexe que pour l'autre. Il a été noté par les chercheurs que « Les enfants d'environ 18 mois affichent des choix tournés vers les jouets sexuellement stéréotypés[22] ».

Le fait de jouer avec des jouets stéréotypés pour le sexe opposé est parfois mal vu par les parents ou par les autres enfants. Au cours des dernières années, principalement dans le monde occidental, il est devenu source de mépris pour les hommes de jouer avec des jouets qui sont considérés « pour les filles ». Toutefois, il n'est généralement pas mal vu pour les femmes de jouer avec des jouets conçus « pour les garçons », un phénomène qui est également devenu plus fréquent au cours des dernières années[23].

Sécurité[modifier | modifier le code]

Les jouets en petites pièces, comme ces briques de Lego, sont tenus par la loi d'avoir des avertissements sur les dangers d'étouffement.

De nombreux pays ont adopté des normes de sécurité en limitant les types de jouets qui peuvent être vendus. La plupart d'entre eux cherchent à limiter les dangers potentiels, tels que la suffocation ou les risques d'incendie. Les enfants, en particulier les très petits, mettent souvent les jouets dans leur bouche, les matériaux utilisés sont donc fabriqués en harmonie avec la réglementation afin de prévenir les empoisonnements. Les matériaux sont également réglementés afin de prévenir les risques d'incendie. Les enfants n'ont pas encore appris à juger de ce qui est sûr et ce qui est dangereux, et les parents ne pensent pas toujours à toutes les situations possibles, ces avertissements et ces règlements sont donc importants sur les jouets.

Il y a également eu des problèmes à propos de la sécurité des jouets en ce qui concerne la peinture au plomb. Certaines usines de jouets, quand les projets deviennent assez conséquents, externalisent la production vers d'autres usines moins connues, souvent dans d'autres pays. Les sous-traitants peuvent ne pas être regardés de près et parfois mal utilisé des méthodes de fabrication. Le gouvernement des États-Unis, avec les magasins de la grande distribution, est maintenant tourné vers les entreprises pour faire soumettre leurs produits à l'essai avant de finir sur les étalages des magasins[24].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. MrDonn.org - Daily Life in Ancient India, including the mysterious Indus Valley Civilization
  2. Pierre Amiet, Les Grandes civilisations disparues, p. 18, SRD Paris, 1980
  3. a et b (en) Gaston Camille Charles Maspero, Manual of Egyptian Archaeology and Guide to the Study of Antiquities in Egypt, Project Gutenberg (lire en ligne)
  4. (en) Valerie Oliver, « History Of The Yo-Yo », Spintastics Skill Toys, Inc.,‎ 1996 (consulté le 30 octobre 2006)
  5. La différenciation bleu/rose dans les jouets apparaît dans les catalogues de jouets vers la fin des années 1950. Curieusement jusque là, le bleu était une couleur féminine (associée à la tunique de la Vierge), le rose, dérivé de la couleur rouge martienne, associé aux garçons.
  6. Exposition Des jouets et des hommes au Grand Palais de Paris, 14 septembre 2011 au 23 janvier 2012
  7. (en) Barry B. Powell, Classical Myth; Third Edition, Upper Saddle River, NJ, Prentice Hall,‎ 2001 (ISBN 0-13-088442-1), p. 33–34.
  8. Michel Manson, Jouets de toujours : de l'antiquité à la Révolution, Fayard,‎ 2001, 382 p. (ISBN 978-2-213-60793-1)
  9. (en) Denise Van Patten, « A Brief History of Talking Dolls- -From Bebe Phonographe to Amazing Amanda », About.com (consulté le 30 octobre 2006)
  10. a et b Karl Hils, The Toy - Its Value, Construction and Use, Edmund Ward Ltd., London, 1959.
  11. (en) Patricia Leigh Brown, « New Auction Gems: Common Folks; Venerable Houses Woo Unstuffy Buyers With Unstuffy Stuff », The New York Times,‎ April 23, 1995, p. 37 (lire en ligne)
  12. a, b et c (en) Doug Tsuruoka, « Toys: Not All Fun And Games », Investor's Business Daily,‎ 5 janvier 2007 (lire en ligne).
  13. (en) Mary Ucci, « Playdough: 50 Years' Old, And Still Gooey, Fun, And Educational », Child Health Alert, vol. 24,‎ avril 2006 (résumé).
  14. « Des jouets par milliards », Programme-tv.net (consulté le 31 décembre 2010).
  15. (en) On the invention of silly putty, from web.mit.edu.
  16. (en) « World in their hands », The Age,‎ 2007
  17. « Goodwill donation guidelines » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-30
  18. (en) Lisa Eckelbecker, « Santa helpers deal with toy recalls; Charities must scrutinize gifts », Worcester Telegram & Gazette,‎ November 15, 2007 (lire en ligne)
  19. Information about the Weee Directive.
  20. COM 2012 (225), A European Consumer Agenda - Boosting confidence and growth {SWD(2012) 132 final}
  21. (en) Associated Press, « Parents of tweens seek balance for fast-maturing kids », sur CNN.com,‎ 28 nov. 2006 (consulté le 16 mars 2008)
  22. (en) Yvonne M. Caldera, Aletha C. Huston et Marion O'Brien, « Social Interactions and Play Patterns of Parents and Toddlers with Feminine, Masculine, and Neutral Toys », Child Development, vol. 60, no 1,‎ février 1989, p. 70–76 (DOI 10.2307/1131072, lire en ligne).
  23. « Toys for Girls and Boys - The Canadian Toy Testing Council » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-03-30, consulté le 27 mai 2007
  24. [1]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • M.-M. Rabecq-Maillard, Histoire du jouet, Hachette,‎ 1962, 96 p.
  • François Theimer, Les jouets (« Que sais-je ? », 3056), Paris, PUF, 1996.

Liens externes[modifier | modifier le code]