The Game (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir The Game.

The Game

Titre québécois Jouer avec la mort
Titre original The Game
Réalisation David Fincher
Scénario John Brancato
Michael Ferris
Andrew Kevin Walker (non crédité)
Acteurs principaux
Sociétés de production Polygram Filmed Entertainment
Propaganda Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Action, thriller
Sortie 1997
Durée 129 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

The Game (Jouer avec la mort au Québec) est un film américain réalisé par David Fincher, sorti en 1997.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À San Francisco, Nicholas Van Orton (Michael Douglas) va fêter ses 48 ans. 48 ans c'est aussi l'âge auquel son père a mis fin à ses jours. Il semblerait que rien ne puisse perturber la vie organisée de cet homme d'affaires richissime, avide de pouvoir, froid, distant et triste. Mais c'est sans compter son petit frère Conrad Van Orton (Sean Penn), ancien camé, qui passe sa vie à ne rien faire sinon à dépenser son argent. Conrad va lui offrir un cadeau original pour son anniversaire, une carte de visite d'une société « d'organisation de spectacle », la Consumer Recreation Services que Nicholas est prié d'appeler. Conrad explique à Nicholas que dès qu'il les aura appelés, « le jeu » viendra à lui.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Genèse du projet[modifier | modifier le code]

Le script de John D. Brancato et Michael Ferris a été écrit en 1991[1]. La même année, il est vendu à la Metro-Goldwyn-Mayer mais le projet n'aboutit pas. Il est finalement acquis par Propaganda Films, la société cofondée par David Lynch. Le réalisateur Jonathan Mostow devait à l'origine diriger le film avec Kyle MacLachlan et Bridget Fonda dans les rôles principaux. Le tournage devait débuter en février 1993, mais en 1992 le projet est « récupéré » par PolyGram Filmed Entertainment. Jonathan Mostow reste finalement producteur délégué du film[1]. Le producteur Steve Golin rachète ensuite le scénario et contacte David Fincher pour réaliser le film[2]. Ce dernier apprécie le script mais demande à Andrew Kevin Walker, avec qui il a collaboré pour Seven, de le retravailler et de développer notamment le côté cynique du personnage de Nicholas Van Orton[2].

Casting[modifier | modifier le code]

Le succès de Seven permet à David Fincher de contacter une « tête d'affiche » comme Michael Douglas pour le rôle principal. Ce dernier a d'abord hésité en raison du budget assez restreint et d'une distribution par PolyGram qu'il jugeait trop limitée[2]. Mais sa présence dans le film servira à récolter davantage de fonds.

Durant le Festival de Cannes 1996, PolyGram annonce que Jodie Foster va rejoindre la distribution du film[3]. Elle devait incarner la sœur de Nicholas, car le personnage du frère avait été modifié en femme[4]. Mais en raison d'un conflit d'emploi du temps avec le tournage de Contact, elle décline la proposition. Le rôle redevient ensuite masculin et est proposé à Jeff Bridges, qui refuse[3]. Sean Penn est finalement engagé.

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage s'est principalement déroulé à San Francisco en Californie, car tourner en studio à Los Angeles était trop couteux[5].

Les scènes du manoir Van Orton ont été tournées dans un manoir à Woodside, également en Californie[5].

Lieux de tournage[6]

Réception[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, le film engrange plus de 14 millions de dollars de recettes dès son premier week-end[7]. Il totalisera finalement 48 323 648 dollars sur le sol américain et 61 millions dans le monde, pour un budget d'environ 50 millions[7].

Les critiques seront assez positives envers le film, avec notamment 70 % d'opinions favorables sur Rotten Tomatoes[8] et 61/100 sur Metacritic[9].

Distinction[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Swallow 2003, p. 91.
  2. a, b et c (en) Swallow 2003, p. 92.
  3. a et b (en) Swallow 2003, p. 93.
  4. (en) Anecdotes - Internet Movie Database
  5. a et b (en) Swallow 2003, p. 94.
  6. Lieux de tournage - Internet Movie Database
  7. a et b (en) Box-office - Box Office Mojo
  8. (en) Critiques - Rotten Tomatoes
  9. (en) Notes - Metacritic
  10. (en) Distinction - Internet Movie Database