Deborah Kara Unger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Deborah Kara Unger

Description de cette image, également commentée ci-après

Deborah Kara Unger à la première de Cassandra's Dream au festival international du film de Toronto en 2009.

Naissance 31 mars 1964 (50 ans)
Vancouver (Canada)
Nationalité Canadienne
Profession Actrice
Films notables Crash
The Game
Payback
Hurricane Carter

Deborah Kara Unger, est une actrice canadienne née le 31 mars 1964[1] à Vancouver, (Canada).

Biographie[modifier | modifier le code]

Deborah est née d'une mère spécialiste de stockage des déchets nucléaires et d'un père gynécologue. Elle a fait des études à L'institut national d'art dramatique. Avant de devenir actrice, elle a étudié l'économie et la philosophie à l'université de la Colombie-Britannique (UBC). Elle vit maintenant à Los Angeles.

Après des études de philosophie et d'économie à l'Université de Victoria au Canada, elle devient la première Canadienne à être acceptée à l'Institut National australien d'Arts dramatiques. Sortie diplômée en 1988, elle obtient un rôle dans la mini-série Bangkok Hilton aux côtés de Nicole Kidman. Elle tourne l'année suivante son premier film, Prisoners of the sun.

À l'affiche du thriller américain Intimes confessions (1992) et figurant au casting de la série télévisée Hotel Room de David Lynch, elle accède à la notoriété grâce à sa prestation dans le controversé Crash de son compatriote David Cronenberg. Souvent reléguée aux rôles de second plan et de faire-valoir dans des drames et des thrillers, elle collectionne néanmoins les partenaires masculins de renom comme Tim Roth (No way home), Michael Douglas (The Game), Mel Gibson (Payback), Denzel Washington (Hurricane Carter), Stellan Skarsgard (Signs & Wonders), John Turturro (Inside Job) et Michael Keaton (La Voix des morts), Martin Sheen (The Way).

Filmographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]