Tératome

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un tératome est un type de tumeur formée par des cellules germinales pluripotentes. Le mot découle d’un terme Grec signifiant « tumeur monstre ». Les tératomes débutent habituellement par la transformation de cellules présentes dans les testicules chez l’homme, dans les ovaires chez la femme et dans le sacrum chez l’enfant. Le terme tératome désigne un groupe de tumeurs complexes possédant certaines composantes cellulaires apparentées à l’activité normale de plus d’un feuillet embryonnaire.

Les tératomes peuvent se diviser en trois catégories :

  1. Mûr (bénigne)
  2. Immature (maligne)
  3. Monodermique ou spécialisé

Ce type de tumeurs contient souvent des cellules bien différenciées qui produisent un ou des tissus mûrs mais à des endroits inappropriés et souvent différents des tissus environnants. Par exemple, des tératomes ovariens peuvent produire des poils ou des dents à l’intérieur des ovaires. Certains tératomes produisent un mélange de tissus mûrs et bien différenciés : épithélium respiratoire, follicule pileux, tissu adipeux ou tissu nerveux mûr. Les tératomes immatures de l’ovaire sont potentiellement malins tout comme les tératomes testiculaires, qui sont généralement moins bien différenciés (donc avec un pronostic plus sombre).

Certains tératomes sécrètent la gonadotrophine chorionique (hCG), une hormone normalement produite durant la grossesse et dont la chaîne bêta est mesurée lors des tests de grossesse. Cette dernière est utile pour le suivi du traitement et des récidives de tératomes, mais ne devrait pas être utilisée comme marqueur diagnostique. D’autres types de tératomes sécrètent de la thyroxine, parfois à un degré tel qu’une hyperthyroïdie clinique devient présente.

Tératome et cancer du testicule[modifier | modifier le code]

Le cancer du testicule ou tumeur germinale du testicule possède souvent plusieurs contingents cellulaires de nature différente dont le tératome. Ce contingent est souvent associé à un contingent de carcinome embryonnaire ou, plus rarement, d'un contingent de tumeur du sac vitellin. Moins de 3 % des cancers du testicule sont des tératomes purs. La présence d'un contingent de tératomes dans un cancer du testicule a des implications pratiques :

  • ce sont des lésions qui produisent peu de métastases ;
  • elles sont par contre peu sensibles à la chimiothérapie ;
  • elles ont un risque de récidive très tardif qui impose une surveillance prolongée.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]