Skagit (fleuve)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Skagit.

48° 23′ 14″ N 122° 22′ 01″ O / 48.38722, -122.36694 ()

Skagit
(Skagit River)
Ponts traversant le fleuve à Mount Vernon.
Ponts traversant le fleuve à Mount Vernon.
Bassin du Skagit.
Bassin du Skagit.
Caractéristiques
Longueur 240 km
Bassin 6 900 km2
Bassin collecteur Skagit
Débit moyen ?
Régime nival
Cours
Source Allison Pass dans la chaine des Cascades, Colombie-Britannique
Embouchure Puget Sound
· Localisation État de Washington
Géographie
Pays traversés Drapeau du Canada Canada, Drapeau des États-Unis États-Unis

Le Skagit (en anglais Skagit River) est un fleuve qui prend sa source en Colombie-Britannique (Canada) avant de rejoindre l'État de Washington (États-Unis) pour finalement se jeter dans le Puget Sound, une baie de l’océan Pacifique.

Description[modifier | modifier le code]

Le fleuve tire son nom de la tribu amérindienne Skagit qui vivait le long de la rivière depuis plus de 8 000 ans.

Il est long d’environ 240 km et dispose d’un important bassin hydrographique de 6 900 km2. Il reçoit par exemple une partie des eaux provenant des flancs des volcans mont Baker et pic Glacier.

Il prend sa source au niveau d’Allison Pass en Colombie-Britannique dans la chaine montagneuse des North Cascades. Ses affluents au Canada sont la Skaist River, la Sumallo River et la Klesilkwa River.

Il se dirige ensuite vers le sud au sein du parc provincial de Skagit Valley et entre dans l'État de Washington (aux États-Unis) au niveau de la zone récréative de Ross Lake National Recreation Area à proximité du parc national des North Cascades. C’est dans cette zone que trois barrages hydroélectriques ont été construits sur son cours, formant les lacs Ross, Diablo et Gorge. Le fleuve se dirige ensuite vers l’ouest.

Il reçoit ensuite les eaux du Copper Creek, du Bacon Creek, de la Cascade River, de la Sauk River et de la Baker River. Il se jette dans l’océan Pacifique au niveau du Puget Sound.

Milieu naturel[modifier | modifier le code]

Article détaillé : parc national des North Cascades.

Le fleuve est le seul cours d’eau des États-Unis contigus à abriter les cinq espèces de saumons du Pacifique : le Saumon rose (Oncorhynchus gorbuscha), le Saumon du Pacifique (Oncorhynchus keta), le Saumon coho (Oncorhynchus kisutch), le Saumon rouge (Oncorhynchus nerka) et le Saumon royal (Oncorhynchus tshawytscha)[1]. Des échelles à poissons furent construites au niveau des barrages pour que les saumons puissent continuer à remonter le fleuve pour y pondre leurs œufs.

Les eaux poissonneuses durant la reproduction des saumons attirent une importante population de Pygargues à tête blanche (Haliaeetus leucocephalus). De nombreux Cygnes trompette (Cygnus buccinator) et Oies des neiges (Anser caerulescens) hivernent au niveau de l’estuaire.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Poissons », National Park Service,‎ 2009 (consulté en 14-10-2009)