Roanoke (fleuve)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roanoke.
Roanoke
((en) Roanoke river)
Le fleuve à Wesena (Virginie)
Le fleuve à Wesena (Virginie)
Image illustrative de l'article Roanoke (fleuve)
Caractéristiques
Longueur 660 km
Bassin 25 071 km2
Débit moyen 221 m3/s
Cours
Source Confluence des North et South Forks
· Altitude 364 m
· Coordonnées 37° 14′ 15″ N 80° 12′ 49″ O / 37.2375, -80.213611 (Source - Roanoke)  
Embouchure Océan Atlantique
· Localisation Baie d'Albemarle
· Altitude 0 m
· Coordonnées 35° 56′ 33″ N 76° 41′ 42″ O / 35.9425, -76.695 (Embouchure - Roanoke)  
Géographie
Pays traversés Drapeau des États-Unis États-Unis
États Virginie, Caroline du Nord
Principales villes Salem
Roanoke

Le fleuve Roanoke ("Roanoke river" en anglais) est un cours d'eau de la Virginie et de la Caroline du Nord aux États-Unis, qui coule des Appalaches vers l'océan Atlantique, sur une longueur de 660 kilomètres[1].

Il draine une grande superficie de la plaine rurale côtière depuis le Piedmont des Appalaches jusqu'à la baie d'Albemarle. Le fleuve a joué un rôle important dans l'histoire du pays, il était le site d'implantations précoces de colonies de Virginie et de Caroline.

Son cours supérieur, entre Roanoke et Clarksville, est aussi appelé Staunton. Il est retenu sur une grande partie de son cours moyen pour former une série de réservoirs. En 2011, American Rivers a désigné le Roanoke, la troisième rivière la plus menacée du pays. Il a obtenu ce classement en raison de la possibilité d'extraction d'uranium sur un de ses affluents à Coles Hill, près de Danville, en Virginie[1].

Parcours[modifier | modifier le code]

Le fleuve prend sa source dans les montagnes Blue Ridge, à la confluence des rivières North Fork et South Fork, au sud-ouest de l'État de Virginie, dans le comté de comté de Montgomery. Les eaux combinées coulent vers le nord-est pendant environ 15 km vers Salem puis vers l'est et la ville de Roanoke. Le Roanoke sert alors de limite entre les comtés de Franklin et de Bedford.

Il coule alors globalement vers le sud-est et l'est à travers le Piedmont et entre ainsi en Caroline du Nord. Il traverse la fall line (en) par des rapides près de la ville de Roanoke Rapids. Ensuite, il se dirige vers le sud-est en zigzagant à travers la plaine côtière et en traversant le refuge faunique national de Roanoke River. Il termine sa course en obliquant vers le nord juste avant de rentrer dans la baie d'Albemarle.

Deux retenues successives forment deux lacs artificiels sur son parcours dans le Piedmont : le lac de Smith Mountain (en) et le lac de Leesville (en). Plus en aval, il forme également la retenue du lac Kerr (en) avec le barrage John H. Kerr (en) puis celle du lac Gaston (en).

Histoire[modifier | modifier le code]

Le fleuve est le berceau de nombreux peuples amérindiens comme les tutelos (en) et les Occaneechi (en). Le nom même de Roanoke est le dérivé de rawrenok, un mot algonquien qui signifie Wampum.

Les inondations fréquentes au printemps l'ont fait appeler la rivière de la mort. Les premiers colons de Virginie s'y sont installés à la fin du XVIIe siècle. Le cours supérieur a été exploré par Abraham Wood (en) à la même époque, mais il n'a été colonisé qu'au XVIIIe siècle.

En 1883, la petite ville de Big Lick est choisie pour être le terminus de la Norfolk and Western Railway et son point de rencontre avec la Shenandoah Valley Railroad (1867–1890) (en). Big Lick a été rebaptisée Roanoke du fait de la traversée du fleuve à cet endroit[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b www.americanrivers.org/newsroom/press-releases/2011/american-rivers-names-americas-most-endangered-rivers-of-2011-5-17-2011.html
  2. http://www.visitroanokeva.com/visitors/history/roanoke-history/

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :