Umpqua

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Umpqua
L'embouchure de l'Umpqua River à Reedsport.
L'embouchure de l'Umpqua River à Reedsport.
Bassin de l'Umpqua.
Bassin de l'Umpqua.
Caractéristiques
Longueur 179 km
Bassin ?
Bassin collecteur Umpqua
Débit moyen 148 m3/s (Elkton)
Cours
Embouchure Baie de Winchester (Océan Pacifique)
· Localisation Reedsport
· Altitude 0 m
Géographie
Pays traversés Drapeau des États-Unis États-Unis
Régions traversées Oregon

Le fleuve Umpqua (prononcer : UHMP-kwah) coule sur 179 km le long de la côte pacifique de l'Oregon, aux États-Unis.

Géographie[modifier | modifier le code]

Il est l'un des principaux cours d'eau côtiers de l'Oregon, irriguant un vaste réseau de vallées dans les montagnes à l'ouest de la Chaîne des Cascades et au sud de la vallée de la Willamette, dont il est séparé par les monts Calapooya. Les « cent vallées de l'Umpqua » forment le cœur de la production du bois de construction dans l'Oregon méridional, centrée à Roseburg. Le fleuve coule entièrement à l'intérieur du Comté de Douglas, qui inclut la plus grande partie de son bassin, des Cascades à la côte.

Il est formé par la confluence de deux branches, nord et sud, toutes deux prenant leur source dans les Cascades, à approximativement 10 km au nord-ouest de Roseburg. Actuellement, l'expression « vallée de l'Umpqua » réfère parfois à la seule partie inférieure de la branche sud, assez peuplée, au sud de Roseburg, le long de la route Interstate 5. L'Umpqua nord provient de la fonte des neiges et est considéré comme l'un des plus importants cours d'eau pour la truite arc-en-ciel dans l'Ouest.

Pêche dans l'Umpqua

Après la confluence, le fleuve coule généralement dans la direction nord-ouest à travers la cordillère côtière de l'Oregon, serpentant près des villes d'Umpqua et d'Elkton. À Elkton, il tourne vers l'ouest près de Scottsburg, situé à la limite de la marée. Il entre dans l'océan Pacifique dans la baie de Winchester, à Reedsport. Il reçoit du nord la rivière Smith près de son estuaire. Le phare du fleuve Umpqua protège l'embouchure du fleuve.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Au début du XIXe siècle, la vallée du fleuve est habitée en grande partie par la tribu amérindienne des Coquilles. La tribu céda la majeure partie de son territoire au gouvernement américain en 1854, par le traité de Kalapuya et accepta de se déplacer vers une réserve dans le Comté de Lincoln, pour rejoindre les « Tribus Confédérées de Siletz ». Le nom du fleuve vient des Umpquas, un sous-groupe des indiens coquilles.

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]