Rivière Moose (Ontario)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rivière Moose.

51° 21′ 02″ N 80° 23′ 57″ O / 51.35055556, -80.39916667

Moose
Illustration
Caractéristiques
Longueur 100 km
Bassin 108 500 km2
Bassin collecteur Baie d'Hudson
Débit moyen 1 370 m3/s
Régime Régime nival
Cours
Embouchure Baie James
Géographie
Pays traversés Canada
Localisation de la rivière Moose.

La rivière Moose est un fleuve du nord-est de l'Ontario, au Canada.

Géographie[modifier | modifier le code]

Longue de seulement 100 km, elle recueille les eaux de plusieurs grandes rivières. Commençant à la jonction des rivières Mattagami et Missinaibi, elle se dirige ensuite vers le nord-est et se déverse dans la baie James, recueillant au passage les eaux des rivières Abitibi. Son bassin de drainage est de 108 500 km2 avec un débit de 1 370 m3⋅s-1[1].

Principaux affluents[modifier | modifier le code]

Villes traversées[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Autrefois une importante route pour la traite des fourrures pour la Compagnie de la Baie d'Hudson, elle était le début de la route de pénétration vers le lac Supérieur. Moose Factory, situé sur une île à l'embouchure de la rivière, fut un important poste de traite et la première colonie anglaise en Ontario.

Activités économiques ou Navigation ou Production hydroélectrique[modifier | modifier le code]

Moosonee, sur la rive nord de la rivière, est le terminus nordique du chemin de fer Polar Bear Express qui commence à Cochrane.

Le refuge d'oiseaux de la Rivière Moose est une aire protégée de 14,6 km2 comprenant quelques îles à l'embouchure de la rivière. La forme d'entonoir de la baie d'Hudson et de la baie James dirige les oiseaux migrateurs vers cet endroit à chaque automne. Il devient donc un arrêt très important dans leur migration.

Voir aussi (Tourisme, Culture, Milieu naturel : faune, flore)[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Atlas du Canada