Mackenzie (fleuve)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mackenzie.
Mackenzie
(Deh Cho)
Image illustrative de l'article Mackenzie (fleuve)
Bassin du fleuve Mackenzie.
Bassin du fleuve Mackenzie.
Caractéristiques
Longueur 1 738 km
Bassin 1 805 000 km2
Bassin collecteur Mackenzie
Débit moyen 9 700 m3/s
Régime nival
Cours
Source Grand lac des Esclaves
· Altitude 156 m
· Coordonnées 61° 11′ 37″ N 117° 20′ 52″ O / 61.19361, -117.34778 (Source - Mackenzie)  
Embouchure Mer de Beaufort
· Altitude 0 m
· Coordonnées 69° 11′ 52″ N 135° 01′ 19″ O / 69.19778, -135.02194 (Embouchure - Mackenzie)  
Géographie
Pays traversés Drapeau du Canada Canada
Territoire Territoires du Nord-Ouest

Le fleuve Mackenzie (Deh Cho en langue Slavey) des Territoires du Nord-Ouest prend sa source dans le Grand lac des Esclaves et s'écoule vers la mer de Beaufort dans l'océan Arctique.

Géographie[modifier | modifier le code]

Avec ses 1 738 km, il détient le titre du plus long fleuve du Canada et, avec ses affluents de la Paix et Finlay des provinces de l'Alberta et de la Colombie-Britannique, il revendique avec ses 4 241 km le deuxième plus long système fluvial d’Amérique du Nord. Le bassin versant du fleuve Mackenzie comprend 1,81 million km2 et son débit moyen s'élève à 9 700 m3⋅s-1.

L'embouchure du fleuve Mackenzie comporte un vaste delta marécageux de 13 500 km2[1] qui abrite de nombreux oiseaux migrateurs, protégés par la convention concernant les oiseaux migrateurs. Son estuaire est catalogué site de mise bas pour les bélugas.

Le fleuve demeure navigable approximativement cinq mois par an. Il est gelé d’octobre à mai. Durant les mois d’hiver, certaines portions sont utilisées comme routes de glace.

Il a été nommé en l’honneur de Alexander Mackenzie, qui a voyagé sur le fleuve alors qu’il tentait d’atteindre l’océan Pacifique. La séparation entre le bassin du fleuve Mackenzie et le bassin du fleuve Yukon à l’ouest forme la frontière entre les Territoires du Nord-Ouest et le Yukon.

Le système du fleuve MacKenzie comprend :

et les affluents suivants :

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Le débit moyen inter annuel ou module du fleuve Mackenzie est de 4 835 m3⋅s-1 à Fort Providence pour une surface de bassin versant de 970 000 km2 et de 9 119 m3⋅s-1 à Arctic Red River, à 292 km de son embouchure, pour une surface de bassin versant de 1 660 000 km2. Le fleuve présente une période de hautes eaux de mai à septembre avec un maximum en juin au moment de la fonte des neiges et une période d'étiage de décembre à avril. Les valeurs extrêmes mesurées à Arctic Red River pour le débit mensuel sur la période 1972-1992 sont égales à 2 129 m3⋅s-1 et 27 703 m3⋅s-1.

Débit moyen mensuel (en m3/s)
Station hydrologique : Arctic Red River
(données calculées sur la période 1972-1992[2])

Développement hydroélectrique[modifier | modifier le code]

Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest prône depuis 2001 le développement hydroélectrique du fleuve Mackenzie. La société NWT Power Corporation estime que la construction de quatre très grands barrages, avec une puissance installée de 11 000 MW, permettrait de retirer des revenus annuels de 600 millions de dollars de l'exportation d'électricité vers l'Alberta et les États-Unis. Le coût du projet est évalué à 26 milliards de dollars canadiens en 2008.

Toutefois, étant donné la faible dénivellation de la vallée du Mackenzie, l'érection de barrages à Wrigley et Fort Simpson créerait des réservoirs d'une étendue de plus de 200 km chacun, submergeant rivière, berges et tous les vestiges de l'occupation humaine de la région depuis la dernière période de glaciation. De plus, contrairement au développement du potentiel hydraulique des rivières d'eau claire du bouclier canadien, les réservoirs du Mackenzie seront susceptibles de voir de vastes quantités de sédiments s'y déposer.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sophie Thoreau, La Terre grandeur nature, p. 58, éditions Gründ, 2010, (ISBN 978-2-70002-903-1)
  2. Le fleuve Mackenzie à Arctic Red River

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]