Secret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Secret (homonymie).

Un secret (du latin secretus) est une information, ou un savoir qui se trouve soit caché (voir sens moderne) soit inaccessible.

Il a de nombreuses implications métaphysiques dans l'imaginaire de la langue, lié au problème de la connaissance et de l'initiation. Il est souvent synonyme de "mystère", et enveloppe la connaissance, inaccessible, d'une aura parfois irrationnelle. Ainsi, on identifie parfois un ensemble de secrets à une conspiration.

Antiquité[modifier | modifier le code]

  • Le secret du Sphinx, contenu dans son énigme, exige à l'Homme d'évaluer sa relation au monde.

Sens modernes[modifier | modifier le code]

  • Le mot « secret » désignait autrefois un compartiment caché (ouvert via une manipulation spéciale, comme par exemple un double fond) dans un meuble de type "secrétaire" (p.ex. Alexandre Dumas, Le Comte de Monte Cristo, ch. 75). Aujourd'hui on dira plutôt "compartiment secret" ou "double fond" suivant les cas.
  • Le secret est une pratique de guérisseur, hors de la médecine légale.
  • Le secret bancaire est devenu, dans certains cas, une philosophie d'État (Suisse, Luxembourg) favorisant parfois l'apparition de paradis fiscaux (îles caïman par exemple).
  • Le secret d'État et le secret militaire sont apparus avec la formation de nations organisées.
  • Le secret médical est apparu avec le médecin porteur d'une éthique médicale.
  • Le secret professionnel, avec l'apparition des conflits économiques, est devenu une règle managériale.
  • Le secret de l'Instruction (sens juridique)
  • Le secret de l'isoloir, garant de l'expression démocratique.
  • Le secret de famille (sens psychologique) abordé notamment par Serge Tisseron et Anne Ancelin Schützenberger.
  • Un secret d'amour ( Révélation d'amour)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :