Écran de fumée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Soldat et véhicule de l'armée polonaise avançant masqués par un écran de fumée lors d'un exercice en 2008.

Un écran de fumée désigne, dans le domaine militaire, une tactique utilisée afin de masquer la position exacte d'unités à l'ennemi, par l'émission d'une fumée dense.

Caractéristiques et fonctionnement[modifier | modifier le code]

Cette dernière peut-être naturelle mais est le plus souvent produite artificiellement à partir de grenades fumigènes (composées notamment d'acide chlorosulfurique). Certains véhicules blindés, en général des chars, disposent de lance-grenades spécifiquement conçus à cet effet, mais utilisent surtout l'injection de carburant Diesel dans l'échappement de leur moteur pour produire des écrans de fumée pouvant atteindre 400 m de long et persister plusieurs minutes. Par exemple, le T-72 soviétique injecte dix litres de carburant à la minute pour créer ses écrans de fumée.

Dans les temps anciens, des simples feux de broussailles bien nourris suffisaient parfois à faire l'affaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]