Saison 8 de Desperate Housewives

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 8 de Desperate Housewives

Logo de la série

Logo de la série


Série Desperate Housewives
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine ABC
Diff. originale 25 septembre 201113 mai 2012
Nb. d'épisodes 23

Chronologie

Liste des épisodes de Desperate Housewives

Cet article présente le guide des épisodes de la huitième et ultime saison du feuilleton télévisé américain Desperate Housewives.

Cette saison donne suite aux événements de la fin de la septième saison : la relation naissante de Bree Van de Kamp et Chuck Vance, l'effondrement du couple de Lynette et Tom Scavo, le retour de Susan et de Mike Delfino et le meurtre d'Alejandro Perez, l'ex-beau-père de Gabrielle Solis, par son époux Carlos, un meurtre que les Housewives vont devoir couvrir.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Acteurs invités[modifier | modifier le code]

Épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Tout remettre en ordre[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Minuit dans le bois du bien et du mal
Titre original
Secrets That I Never Want to Know (trad. litt. : « Les secrets que je ne veux jamais connaître »)
Numéro
158 (8.01)
Première diffusion
Scénario
Bob Daily
Réalisation
David Grossman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,93 millions de téléspectateurs[5] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,744 million de téléspectateurs[6]
  • Drapeau de la France France : 3,43 millions de téléspectateurs et 13.4% d'audience (M6)
Invités
Résumé
Après la soirée du dîner progressif où Carlos a accidentellement assassiné Alejandro pour protéger sa femme, nos 4 héroïnes décident d'enterrer le corps dans les bois et font toutes les 4 le pacte de garder ceci secret. Malheureusement, au fur et à mesure que le temps passe, le secret devient de plus en plus lourd à porter. En effet, Bree qui sort désormais avec le détective Chuck Vance doit jouer un double jeu avec ce dernier afin de tromper son instinct policier. Tom et Lynette essayent tant bien que mal à conserver l'apparence d'un couple auprès de leurs enfants, ne voulant pas leur annoncer la séparation. Susan quant à elle, est tellement affectée qu'elle préfère éviter ses amies, et est rongée par les remords et la culpabilité de ne pas pouvoir mettre Mike au courant. Mais la vie continue tout de même à Wisteria Lane, puisqu'un nouveau voisin, Ben Faulkner, un homme visiblement riche et célibataire, emménage dans ce quartier peu commun, et Renée est bien décidée à en faire sa proie mais sans grand succès. Lors du barbecue annuel de Gaby, une dispute entre les filles éclate et après un bon petit plongeon dans la piscine, elles se mettent d'accord pour tout faire afin de gérer ce secret seules, et le garder à tout jamais. Du moins, c'est ce qu'elles pensaient, car le passé les rattrape lorsqu'en rentrant chez elle, Bree découvre dans sa boîte aux lettres une enveloppe contenant quelque chose de bien familier, une lettre de menace, contenant mot pour mot ce pour quoi Mary Alice s'est suicidée 12 ans auparavant : « Je sais ce que vous avez fait, ça me dégoûte, je vais le dire. »
Commentaires
  • Gabrielle confesse dans cet épisode avoir embrassé deux filles lorsqu'elle était à l'université alors qu'on apprenait dans les précédentes saisons qu'elle avait quitté l'école à quinze ans.
  • Le titre est une parodie du film de Clint Eastwood, Minuit dans le jardin du bien et du mal sorti en 1998.

Épisode 2 : Établir le contact[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Je me sens coupable mais je me soigne
Titre original
Making the Connection (trad. litt. : « Créer des liens »)
Numéro
159 (8.02)
Première diffusion
Scénario
Matt Berry
Réalisation
Tara Nicole Weyr
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,16 millions de téléspectateurs[7]
  • Drapeau du Canada Canada : 1,583 million de téléspectateurs[8]
  • Drapeau de la France France : 3,43 millions de téléspectateurs et 13.4% d'audience (M6)
Invités
Résumé
La culpabilité ronge de plus en plus Susan, qui essaye par tous les moyens de se soulager en enfreignant les règles, afin de se faire punir par les autorités. Elle arrive enfin à ses fins lorsqu'elle se fait emprisonner pour outrage à agent de police, et trouve une oreille attentive en la personne de Carlos, lui aussi plein de remords. Gabrielle tente justement de sauver à tout prix sa vie sexuelle quasi-inexistante, et va même jusqu'à prendre des cours de pole dance ou proposer à une strip-teaseuse de chauffer quelque peu Carlos qui, lors de leur dernière relation intime, a eu une panne. Malheureusement, celui-ci a l'esprit bien trop torturé, et c'est un pétard mouillé que récolte Gabrielle. Pendant ce temps, Lynette et Tom se disputent au sujet de leurs enfants, puisque Tom passe pour le gentil de l'histoire en ne refusant rien à ses enfants, alors que Lynette reste inflexible. Mais lorsque Parker demande à ses parents pour aller à une beuverie, Lynette ne souhaite plus avoir le mauvais rôle et renvoie à Tom la responsabilité de refuser, et la fête tournera au cauchemar pour eux. Alors que Ben, le nouvel arrivant, propose à Mike de participer à son business immobilier, et découvre le passé de son futur partenaire, Renee continue sa quête pour le séduire, et participe au service d'une cantine pour seniors malgré elle, pour réussir à le conquérir. Quand Renee découvre le pot aux roses et comprend que le séduisant célibataire lui a tendu un piège, une discussion à cœur ouvert et la découverte d'atomes crochus s'en suivront. Enfin, Bree tente de savoir qui a pu lui envoyer la terrible lettre de menace, et se rend en prison voir Paul. Ce dernier lui assure n'y être pour rien dans cette histoire, et ils étudient ensemble les personnes étant au courant pour la lettre originale, celle que sa femme a reçue il y a 12 ans. Il lui conseille également de ne pas garder ça pour elle, et d'en parler aux filles. Susan étant trop fragile, et Lynette étant en pleine bataille pour ne pas couler, c'est auprès de Gaby qu'elle se confie, et rapidement elles en viennent à la conclusion que Chuck est un problème, et qu'ils doivent rompre si elles tiennent à ce que leur secret ne soit pas mis d'avantage en danger. Mais un nouvel appel de Paul indiquant qu'un certain Chuck Vance était au courant pour la lettre originale change la donne et met radicalement en garde Bree contre son petit ami…
Commentaires

Épisode 3 : L'art du camouflage[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Tout le monde n'a pas la chance d'avoir des parents hétéros
Titre original
Watch While I Revise the World (trad. litt. : « Regarde-moi refaire le monde »)
Numéro
160 (8.03)
Première diffusion
Scénario
John Paul Bullock III
Réalisation
David Warren
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,63 millions de téléspectateurs[9] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,186 million de téléspectateurs[10]
  • Drapeau de la France France : 3,39 millions de téléspectateurs (M6)
Invités
Résumé
La sœur de Lynette lui rend visite pour lui présenter son nouveau fiancé, accro au bio et à la méditation. Lynette et sa sœur se disputent car elles s'avouent être jalouses l'une de l'autre. Toujours rongés par la culpabilité, Susan et Carlos se rapprochent, mais Mike croit qu'ils ont une aventure et en vient aux mains avec Carlos. Ils sont obligés de lui dire la vérité, qu'il prend très mal. Bree soupçonne toujours Chuck de lui avoir envoyé la lettre de chantage et n'ose pas rompre. Avec l'aide de Gaby, elle découvre qu'il a l'intention de la demander en mariage, mais réalisant qu'il n'est pas l'homme de sa vie et qu'il est trop dangereux d'être avec lui, elle décide donc de rompre et Chuck s'en va furieux en disant qu'il aurait été là en cas de besoin mais que désormais, ce ne sera plus le cas. Paniqué, Lee demande de l'aide à Renée afin que sa fille Jenny aille acheter un soutien-gorge avec elle. Néanmoins Jenny se rapproche trop de Renée et avoue qu'elle la trouverait bonne en tant que mère. Contrarié, Lee se dispute avec les filles mais finit par comprendre.
Commentaires

Épisode 4 : Apprendre l'essentiel[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Les révoltés d'Oakridge
Titre original
School of Hard Knocks (trad. litt. : « L'école des coups durs »)
Numéro
161 (8.04)
Première diffusion
Scénario
Marco Pennette
Réalisation
David Grossman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,27 millions de téléspectateurs[11] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,631 million de téléspectateurs[12]
Invités
Résumé
Danielle et son fils viennent s'installer quelque temps chez Bree, son mariage étant en échec. Bree commence par faire la morale à Danielle sur la façon dont elle va devoir se relever jusqu'à ce que Danielle l'informe qu'elle voudrait lancer sa propre entreprise vendant du matériel d'exercice. Bree lui laisse son ancienne cuisine ainsi qu'un peu d'argent. Malheureusement, il s'avère que Danielle crée des jouets sexuels tels qu'une balançoire sexuelle. Après discussion, Bree accepte de faire partie de l'entreprise. Gaby enfreint le règlement de l'école exigeant de déposer son enfant sur la zone verte, car elle préfère déposer Juanita avant n'ayant plus de patience. Elle se fait retirer sa pancarte verte permettant de déposer son enfant dans l'allée ce qui la force donc à se garer dans le parking B et à marcher jusqu'à l'entrée. N’étant pas d'accord avec cela, elle s'acharne sur la présidente des parents d'élèves jusqu'à par maladresse la renverser en voiture. Inapte à travailler, elle lui laisse sa place de présidente ou menace de porter plainte. Ayant encore beaucoup de mal avec sa culpabilité, bien que Mike soit désormais au courant de ses actes, Susan cherche à prendre des cours d'arts auprès d'André Zeller, pour se changer les idées, mais celui-ci refuse jugeant ses peintures peu sérieuses. Elle pète littéralement les plombs et éclabousse de colère un tableau vierge finissant par le déchirer. Honteuse, elle revient par la suite rechercher ses dessins oubliés en toute discrétion, mais André lui demande de rejoindre son cours, car il veut voir cette femme furieuse et triste dessiner. Lynette soupçonne Tom d'avoir une nouvelle copine et, après avoir aperçu une blonde chez lui, elle apprend qu'elle s'appelle Chloé et qu'elle est professeur de yoga et fitness. Elle va à son cours avec Renee, et Tom l'informe qu'il sort avec la mère de Chloé, Jane. Dévastée, Lynette annule sa thérapie de couple le jeudi suivant, n'y voyant plus aucun intérêt. Chuck, quant à lui, ne se remet pas de sa rupture avec Bree. Il réfléchit tout seul dans son bureau lorsque son collègue lui apporte des dossiers de personnes disparues dont un où l'on voit la photo du beau-père de Gaby, Alejandro.
Commentaires

Épisode 5 : Un rôle à jouer[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
La toile était presque parfaite
Titre original
The Art of Making Art (trad. litt. : « L'art de faire de l'art »)
Numéro
162 (8.05)
Première diffusion
Scénario
Dave Flebotte
Réalisation
Lonny Price
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,17 millions de téléspectateurs[13] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,65 million de téléspectateurs[14]
Invités
Résumé
Lynette et Tom sont à leur thérapie de couple quand celle-ci découvre que Tom sort vraiment avec quelqu'un mais qu'il n'a pas, ou plutôt pas encore, couché avec. Contrariée pour de bon, elle décide alors d'aller voir de son côté elle aussi et sort donc dans un bar avec Renée. Après une attente interminable et des rencards ennuyeux, elle décide de quitter les lieux, mais rencontre un homme dans le même cas qu'elle et le courant passe aussitôt. Il l'invite alors chez lui et ils commencent à s'embrasser, néanmoins après avoir fait tomber son alliance à terre, Lynette réalise qu'elle n'est pas prête pour aller plus loin. Susan se rend à son cours d'art quand le professeur demande aux élèves de dessiner un modèle nu. Cette dernière rigole sans cesse et le professeur continue alors de la considérer comme quelqu'un de puéril et demande aux élèves de venir nus au prochain cours. Susan se ramène nue tandis qu'aucun autre élève ne l'a fait. Ridiculisée devant tout le monde, elle décide de ne plus y retourner, mais André sonne à sa porte et semble réellement intrigué par elle. Gabrielle arrive en retard à sa réunion avec les parents d'élèves, car elle était trop occupée à prendre soin de son corps. Furieuses, les mères d'élèves partent et font comprendre à Gaby qu'elles ont une vie elles aussi. N'ayant rien compris, Gaby offre à toutes une séance de massage, manucure, coiffure pensant que toutes les mamans aimeraient elles aussi avoir tout ceci. Malheureusement lors d'un événement important, aucune ne prépare la salle. Paniquée, elle décide alors d'appeler Carlos, qui est malencontreusement complètement saoul et qui semble sombrer dans l'alcoolisme. Craignant de trop s'éloigner de Dieu, Bree demande conseil auprès du révérend Sikes, qui lui suggère d'aller préparer avec son voisin Ben les plats pour les sans abris. Constatant que la nourriture est entièrement négligée, celle-ci propose ses propres recettes, qui ont un succès fou et font que n'importe qui s'invite au refuge. Après remise en cause, elle décide de faire quitter à tout le monde les lieux. Ben s'apercevant que Bree sait prendre la parole en public et structurer ses phrases, il lui propose quelque chose qui fonctionne à merveille et une fois sur les lieux, Bree découvre avec stupeur que là où le corps d'Alejandro est enterré, Ben voit un site de construction…
Commentaires

Épisode 6 : La paranoïa[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
La grenouille et les princesses
Titre original
Witch's Lament (trad. litt. : « Lamentation de sorcière »)
Numéro
163 (8.06)
Première diffusion
Scénario
Annie Weisman
Réalisation
Tony Plana
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,28 millions de téléspectateurs[15] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,631 million de téléspectateurs[16]
Invités
Résumé
André sélectionne Susan pour être stagiaire, ce qui la surprend; seulement le stage n'est que purement du baby sitting. Il lui laisse son enfant dont il a la garde ce week-end pour continuer ses peintures mais celle-ci ne comprend pas pourquoi il rejette et néglige son enfant ainsi. Elle essaye de nouer leurs relations, mais il lui dit que le don ou la malédiction du talent artistique contrôle sa vie, et qu'elle deviendra pareil. Bree et Gaby se rendent en forêt afin de trouver dans un lac des grenouilles en voie de disparition, qui pourraient empêcher de construire si les deux femmes les déposent dans les lieux où Alejandro est enterré; mais seulement après quelques cris de panique, les grenouilles qu'elles avaient capturées s'enfuient. Lynette, voulant reconquérir Tom, doit s'assurer que Jane ne contrôle pas tout. Elle apprend que c'est Jane qui va faire un magnifique costume d'Halloween pour Penny, et donc en passant par Renee, elle demande de l'aide à un couturier professionnel de New York. Malheureusement, il s'agit d'un costume de chat extrêmement sexy avec un fouet, et Jane et Tom en sont horrifiés. Jane lui fabrique alors une jupe, et Lynette lui dit de sortir de son mariage, qu'elle peut comprendre ce qu'elle ressent étant passée par là. Jane refuse et ne compte pas s'arrêter ici. Gaby s'assure de garder un œil sur Carlos, afin qu'il ne consomme aucune boisson alcoolisée et qu'il aille à une réunion des alcooliques anonymes. Le soir d'Halloween, il a une vision d'Alejandro et reste figé devant sa porte, alors qu'en fait ce n'est qu'un enfant qui réclame des bonbons. Il se rend alors vers sa sacoche et prend une bouteille. Voulant pimenter sa première fois avec Ben, Renee se rend à Chinatown pour acheter quelques philtres d'amour sexuel. Renée prend quelques gorgées généreuses de la bouteille et commence à avoir des pulsions. Après avoir été dérangé par les enfants qui sonnent à la porte, elle se met à tousser, et sa gorge commence à se refermer. Une éruption cutanée apparaît et Renee n'est même plus capable de marcher, si bien que Ben la conduit à sa voiture, où tous les enfants en sont effrayés, pour aller à l'hôpital. Une fois à l'hôpital, Ben sait très bien qu'il ne s'agit pas de nourriture; honteuse elle se cache sous ses draps. Après discussion, il vient s'allonger à ses côtés dans le lit. Bree et Gaby n'ayant pas réussi à mettre les grenouilles là où est le corps d'Alejandro, elles décident de retourner dans les bois le soir même avec Lynette pour déplacer le corps. Il s'avère néanmoins que quelqu'un est déjà passé par là et a déterré le corps…
Commentaires

Épisode 7 : La maîtrise de la situation[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Le mystère Alejandro
Titre original
Always in Control (trad. litt. : « Toujours sous contrôle »)
Numéro
164 (8.07)
Première diffusion
Scénario
Jeff Greenstein
Réalisation
Jeff Greenstein
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,78 millions de téléspectateurs[17] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,444 million de téléspectateurs[18]
Invités
Résumé
Paniquées après la disparition du corps, les trois filles en concluent que c'est Susan qui a déterré le corps. Cependant, Bree apprend que c'est Ben et qu'il n'a toujours pas appelé la police car son projet de construction en subirait les conséquences. Elle lui suggère de faire disparaître le corps mais il refuse et décide d'alerter les autorités. Anéantie, elle se réfugie où le corps était et avoue tout à Ben. Selon Lynette, Jane prend trop d'ampleur dans sa vie de famille et veut lui prendre Penny, elle convainc donc sa fille de rester auprès d'elle, après lui avoir expliqué plus ou moins tout cela. Seulement voyant Tom complètement affligé par le fait que Penny ne veut plus aller chez lui, elle reparle à sa fille plus sérieusement en lui faisant comprendre que son père a besoin d'elle. Penny s'en va donc rejoindre son père pour jouer une partie de baseball, laissant Lynette chagrinée mais fière d'elle. Chuck passe chez Bree et lui montre une photo d'Alejandro puis finit par se montrer excessif comprenant qu'elle cache quelque chose jusqu'à ce que Ben arrive et repousse celui-ci. Il confie alors à Mike la tâche de se débarrasser du corps. Ayant peur, Gaby cherche des tuteurs pour ses filles au cas où Carlos et elle se retrouvent en prison. Ils ne peuvent que choisir Bob et Lee qui, eux, restent réticents, leurs filles étant des monstres. Gaby leur apprend les bonnes manières en un après-midi. Les peintures de Susan ne reflètent toujours pas ce qu'elle ressent jusqu'à ce qu'elle apprenne que Bree, Gaby et Lynette lui aient cachée qu'elles avaient essayé de déterrer le corps ainsi que la lettre de menace que Bree a reçue et cachée aussi à Lynette. Contrariée, elle dessine une toile risquant de mettre en péril le secret des quatre housewives car ce qu'elle dessine, c'est la scène où elles sont dans les bois en train d'enterrer le corps d'Alejandro…
Commentaires

Épisode 8 : Nos faiblesses[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Une toile est née
Titre original
Suspicion Song (trad. litt. : « La chanson du soupçon »)
Numéro
165 (8.08)
Première diffusion
Scénario
David Schaldweiler
Réalisation
Jennifer Getzinger
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,29 millions de téléspectateurs[19] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,532 million de téléspectateurs[20]
Invités
Résumé
Le détective Chuck Vance commence à harceler Bree tandis que ses soupçons sur son implication dans la disparition d'Alejandro grandissent. Après avoir utilisé le meurtre du beau-père de Gaby comme inspiration pour ses projets dans son école d'art, Susan doit trouver un moyen de décliner gracieusement l'invitation d'Andre, son professeur, de présenter et vendre ses peintures à une exposition dans une galerie. Quand l'alcoolisme de Carlos perturbe son travail, Gaby se rend dans son bureau pour tenter de sauver ses affaires après qu'il a perdu un compte à plusieurs millions de dollars. Enfin, à l'occasion de leur 22e anniversaire de mariage, Lynette met au point un plan pour tenter de sauver son mariage avec Tom. Pendant l'exposition d'Andre, Chuck reconnaît les quatre filles sur la peinture de Susan. On comprend que Tom est absent dans le cœur de Lynette alors celle-ci le laisse partir.
Commentaires

Clin d'œil à la série "Le caméléon" d'Andrea Parker (où elle tenait le rôle de Miss Parker) en parlant du serveur Jared (Jarod) lors de la soirée au restaurant d'où ils reviennent avec Tom, lorsque Lynette est cachée sous le lit.

Épisode 9 : Totalement seules[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Ensemble c'est tout ou rien
Titre original
Putting It Together (trad. litt. : « Assembler tous les éléments »)
Numéro
166 (8.09)
Première diffusion
Scénario
Sheila Lawrence
Réalisation
David Warren
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,2 millions de téléspectateurs[21] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,533 million de téléspectateurs[22]
Invités
Résumé
Chuck interroge chacune des filles dans son bureau. Susan panique et se demande si elle ne ferait pas mieux de partir vivre à New York. Gaby ment à Chuck à propos de l'alcoolisme de Carlos : s’il s'est remis à boire, c'est selon elle parce qu'il l'avait trompée. Malheureusement pour elle Chuck finit par apprendre qu’Alejandro est son beau-père. Lynette elle, part empêcher Tom de partir pour Paris ayant peur pour ses enfants et lui révèle qu'elle est complice d'un meurtre. Bree tente de se réconcilier avec les filles, l'une après l'autre mais en vain. Elle recommence à boire et tout va de mal en pis : dans un bar, elle aperçoit trois femmes passant une soirée entre amies dans un restaurant. Elle s'invite dans cette soirée où elle imagine qu'il s'agit de Lynette, Gaby et Susan. Gaby essaie d'appeler Carlos et apprend qu'il est parti du centre de désintoxication. Chuck est ensuite renversé et on ne sait pas s'il est mort ou pas et qui l'a renversé. Enfin, Bree se retrouve finalement seule dans une chambre d’hôtel, où elle voit en hallucination Mary-Alice et lui demande si désormais elle est heureuse. Mary-Alice lui répond qu'elle n'est pas malheureuse. L'épisode se termine sur l'image de Bree, seule et désespérée, prête à commettre le pire...
Commentaires
  • Dans la scène d'ouverture, un flashback met en scène Bree, dans sa cuisine, après le départ d'Orson pour la prison. On aperçoit en arrière-plan la salle à manger de Bree, peinte en jaune. Cependant, la pièce était à l'époque peinte en vert. Elle ne sera peinte en jaune que quelques années plus tard, durant la septième saison.
  • Dans ce même "flashback", on voit Bree découvrant que sa fille Danièle est enceinte. Or, elle n'était pas à Fairview à ce moment-là, elle était en voyage de noces avec Orson.
  • La chambre de motel où Bree se retrouve à la fin de l'épisode est la même que celle dans laquelle elle retrouvait Karl dans la saison 6.
  • Ce titre est une parodie du film de 2007 réalisé par Claude Berri, Ensemble c'est tout.

Épisode 10 : Garder un secret[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Le dernier tango sans Paris
Titre original
What's to Discuss, Old Friend (trad. litt. : « En parlant de ça, vieil ami »)
Numéro
167 (8.10)
Première diffusion
Scénario
Wendy Mericle
Réalisation
David Grossman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 8,84 millions de téléspectateurs[23] (première diffusion)
Invités
Résumé
L'épisode commence dans le motel où l'on a laissé Bree sur le point de se suicider. On la voit se préparer et prête à passer à l'action quand soudain, quelqu'un toque fortement à la porte. Après que Bree tente de s'en débarrasser, ce n'est autre que Renee qui se charge d'ouvrir violemment la porte à coup de pied, croyant découvrir Ben la trompant avec Bree. Pendant ce temps, Gaby est à la recherche de Carlos, évadé du centre de désintoxication sans que personne ne sache où est-ce qu'il se trouve. Tom, vivant quasiment dans son ancienne maison, réprimande, lui, Lynette quant à ses actes passés (complice dans le meurtre d'Alejandro). Il en parle même à Bob pour préparer d'éventuelles complications. Une réconciliation est en route lorsque tous apprennent que Chuck Vance est mort. Lynette observe cependant Tom être heureux avec sa nouvelle compagne. Renee vit chez Bree pour s'assurer qu'elle ne fasse pas de bêtise et lui avoue aux funérailles de Chuck qu'elle a déjà vu quelqu'un se suicider : sa mère. Carlos est retrouvé et pris en charge par McCluskey tandis que Susan tente à deux reprises de s'échapper afin de trouver ce qui fait que la culpabilité la ronge. Après la cérémonie, elle comprend qu'il faut qu'elle aille voir comment se porte la famille d'Alejandro. Gaby et Carlos reprennent pied tandis que Bree est à nouveau assaillie de doutes avec une nouvelle note dans sa boîte aux lettres : « De rien ».
Commentaires

Épisode 11 : Nos amis nous disent la vérité[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Une amie qui vous veut du bien
Titre original
Who Can Say What's True? (trad. litt. : « Qui peut dire ce qui est vrai ? »)
Numéro
168 (8.11)
Première diffusion
Scénario
Brian Tanen
Réalisation
Larry Shaw
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 7,91 millions de téléspectateurs[24] (première diffusion)
Invités
Résumé
Susan part à la recherche de la famille d'Alejandro pour réussir à apaiser une fois de plus sa culpabilité, elle rencontre la femme de celui-ci ainsi que sa belle-fille, Marisa. Mais elle prend des risques en voulant les aider et cela pourrait lui coûter cher. De son côté, Gaby se rend à un dîner professionnel pour remplacer Carlos qui est en cure de désintoxication et Lynette essaye elle de remplacer Tom pour les petits tracas de la vie quotidienne, finalement elles se rendent compte toutes les deux que c'est difficile d’être seule. Enfin Bree se laisse aller à des aventures avec des étrangers alors qu'un autre homme la suit…
Commentaires
  • Pour le titre, cette reprise du film Harry, un ami qui vous veut du bien est pour la troisième fois utilisée comme dans le 1.19 "Une voisine qui vous veut du bien" et le 6.19 "Gaby, une amie qui vous veut du bien".

Épisode 12 : Un mauvais souvenir[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
La vérité si elle ment
Titre original
What's the Good of Being Good (trad. litt. : « Ce qui est bon à être bon »)
Numéro
169 (8.12)
Première diffusion
Scénario
Jason Ganzel
Réalisation
Ron Underwood
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 7,48 millions de téléspectateurs[25] (première diffusion)
Invités
Résumé
Ben demande Renee en mariage et se rétracte quelques secondes plus tard en avouant à Renée qu'il souhaite s'unir à elle pour son argent. Bree enchaîne les conquêtes d'un soir. Claudia débarque à Wisteria Lane afin de retrouver son mari, elle pense au départ que Susan a une relation avec lui, mais le lendemain, Claudia apprend par Gabrielle et sa fille Marisa qu’Alejandro (Ramon) abusait de jeunes filles. Quant à elle, Lynette désire rencontrer d'autres hommes et sort avec le coiffeur de Renee, mais elle se rend compte qu'elle essaye de le contrôler, tout comme elle essayait sans cesse de contrôler Tom.
Commentaires
  • Pour le titre, la reprise du film La Vérité si je mens ! est pour la seconde fois utilisée comme dans le 2.13 "La vérité si tu parles".

Épisode 13 : Le meilleur de nous-même[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Vertige de l'amour
Titre original
Is This What You Call Love? (trad. litt. : « C'est ça que tu appelles de l'amour ? »)
Numéro
170 (8.13)
Première diffusion
Scénario
David Schladweiler et Valérie A. Brotski
Réalisation
David Grossman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 6,4 millions de téléspectateurs[26] (première diffusion)
Invités
Résumé
Lynette poursuit une nouvelle relation, malgré un premier rendez-vous raté. Gabrielle gère à sa façon les premiers émois amoureux de Juanita, mais doit aussi assumer les conséquences inattendues sur sa scolarité. Julie revient chez Susan et Mike après plusieurs mois d’absence, pour leur annoncer qu’elle est enceinte et qu’elle prévoit de faire adopter l’enfant. Bree enchaîne les conquêtes d’une nuit et continue de s’alcooliser ; comprenant qu’elle souffre, Lynette, Gabrielle et Susan tentent de renouer des liens avec elle, mais elle refuse. Elle retourne dans un bar, où un homme l'agresse. Heureusement, Orson arrive à temps pour la sauver.
Commentaires
  • Susan montre à Julie les vêtements que cette dernière portait quand elle était petite fille alors que la maison des Mayer brûle entièrement dans l'épisode 2.21, incluant ses vêtements.
  • Cet épisode a notamment une audience des plus décevantes, c'est le pire score de l'histoire de la série (6,40 millions) aux USA.
  • Le titre canadien est le même que celui d'une chanson d'Alain Bashung en 1981, Vertige de l'amour.

Épisode 14 : La femme parfaite[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
L'homme qui tombe vraiment à pic
Titre original
Get Out of My Life (trad. litt. : « Sors de ma vie »)
Numéro
171 (8.14)
Première diffusion
Scénario
Cindy Appel
Réalisation
Jim Hayman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 7,65 millions de téléspectateurs[27] (première diffusion)
  • Drapeau du Canada Canada : 1,334 million de téléspectateurs[28]
  • Drapeau de la France France : 3,02 millions de téléspectateurs
Invités
Résumé
Susan apprend que le père du bébé de Julie n'est autre que Porter. Et il veut garder ce bébé ! Susan se met de son côté, et Julie lui en veut, lui disant qu'elle ne lui pardonnera jamais. Porter et Preston rentrent à la maison et quand Lynette apprend que Porter est le père du bébé de Julie, celle-ci devient hystérique. Gabrielle a du mal à faire face à l’absence de Carlos, et se sert de Roy (avec qui Mme McCluskey a rompu) pour éduquer ses filles. C'est après que l'on découvre que Mme McCluskey a quitté Roy car elle a un cancer et qu'elle ne veut pas lui infliger sa mort. On apprend également que l'auteur de la lettre de menace qu'a reçue Bree est Orson, qui est prêt à tout pour reconquérir Bree. Il lui propose ensuite de partir dans le Maine.
Commentaires

Épisode 15 : Besoin d'aide[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Deux femmes et un couffin
Titre original
She Needs Me (trad. litt. : « Elle a besoin de moi »)
Numéro
172 (8.15)
Première diffusion
Scénario
Jason Ganzel
Réalisation
Randy Zisk
Audiences
Invités
Résumé
Le plan d'Orson suit son cours. Alors que Bree accepte de le suivre pour un voyage dans le Maine, elle fait une affreuse découverte en se rendant à son appartement. Pendant ce temps, Porter est bel et bien prêt à élever seul ou non sa future fille. Cette décision ne manquera pas de faire du bruit entre Susan et Lynette, ayant chacune une vision différente quant à l'avenir du bébé. Gaby, quant à elle, découvre le secret de Karen et décide d'en informer Roy contre la volonté de la vieille dame. Alors qu'elle pensait ses problèmes envolés, Renee se voit de nouveau menacée par Donny, l'usurier de Ben. Mike se trouve contre son gré mêlé à l'affaire et, lors d'une violente altercation avec ce dernier, Donny se fait battre par Mike, ce dernier lui dit qu'il ne veut plus le revoir mais Donny lui rétorque "alors tu aurais dû me tuer".
Commentaires
  • Cette parodie du film Trois hommes et un couffin est pour la deuxième fois utilisée dans la série comme dans le 1.21 "Deux hommes et un couffin".

Épisode 16 : Un voisin va mourir[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Achève-moi si tu peux
Titre original
You Take for Granted (trad. litt. : « Tu prends ça pour acquis »)
Numéro
173 (8.16)
Première diffusion
Scénario
Matt Berry
Réalisation
Jeff Greenstein
Audiences
Invités
Résumé
Lors de la fête d’anniversaire de Penny, Lynette se rend compte que Jane n'est pas seulement une fille que Tom fréquente, mais une femme avec qui il fait des projets, ce qui veut dire qu'il est heureux sans elle. Susan force Mike à informer la police de son altercation avec l'usurier de Ben afin de le protéger. L'enveloppe d'Orson contenant tous les détails du meurtre d'Alejandro est reçue au poste de police. Carlos fait comprendre à Gabrielle qu'il ne se sent plus à sa place au travail car il gagne énormément d'argent en licenciant beaucoup de personnes, et qu'il veut désormais aider les gens et changer d'environnement. Alors que les habitants de Wisteria Lane continuent de vivre paisiblement, quelques personnages frôleront la mort : Mme McCluskey en demandant à Bree de la tuer et en se mettant derrière les roues de sa voiture, Bree, en mangeant une part de gâteau bourrée de barbituriques et faite par Karen pour son suicide, Juanita, qui a failli tomber du toit de la maison en voulant aller chercher son chat, Jane en s'étouffant avec une bouchée au fromage qu'elle avait préparée pour la fête de Penny, et c'est finalement Mike qui est tué devant chez lui par l'usurier de Ben, Donny, qui lui tire une balle en pleine poitrine depuis sa voiture, laissant Susan, en proie aux larmes, hurlant de désespoir.
Commentaires
La mort de Mike dans cet épisode est l'élément déclencheur qui fait que Susan quitte Wisteria Lane comme le souhaitait Marc Cherry.
  • Cette parodie du film Arrête-moi si tu peux de Steven Spielberg est pour la deuxième fois utilisée dans la série comme dans le 2.16 "Opère-moi si tu peux".

Épisode 17 : Après la mort[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Si c'était à refaire
Titre original
Women and Death (trad. litt. : « Les femmes et la mort »)
Numéro
174 (8.17)
Première diffusion
Scénario
Annie Weisman
Réalisation
David Grossman
Audiences
Invités
Résumé
Susan prépare les funérailles de Mike. Pendant la cérémonie, Bree, Gabrielle, Lynette et Susan se remémorent des moments passés, notamment en compagnie de Mike. De son côté, la police a obtenu de nouveaux indices et suspecte Bree d'être impliquée dans la mort de Ramón Sanchez alias Alejandro. Suite à son interrogatoire, elle laisse ses empreintes sur un mug ; les enquêteurs découvrent qu'elles correspondent avec celles retrouvées sur le corps d'Alejandro.
Commentaires
Plusieurs contradictions apparaissent lors de cet épisode :
  • Dans le second flashback de Carlos et Gaby, quand celle-ci a les cheveux si courts Carlos est encore aveugle. Il ne retrouve la vue que plus tard quand elle a les cheveux plus longs.
  • Dans la scène où Lynette et Tom dînent au restaurant pour leur premier rendez-vous alors que l'épisode 20 de la première saison, montre que Lynette et Tom se sont rencontrés dans l’ascenseur, à l'époque où Tom sortait avec Annabel Foster, et ils n'étaient pas coiffés de cette manière.
  • Dans le second flashback, quand Tom montre à Lynette leur maison à Wisteria Lane, on aperçoit la cuisine extérieure de Bree alors que la scène est censée se produire avant la première saison et que cette cuisine a été construite entre la quatrième et la cinquième saison.
  • Dans l'épisode 23 de la deuxième saison, lorsque la famille Scavo emménage à Wisteria Lane, Lynette est en début de grossesse de Porter et Preston, alors que dans cet épisode, Lynette est enceinte d'environ sept mois.
  • Ce titre est exactement le même que celui du film de Claude Lelouche sorti en 1976, Si c'était à refaire.

Épisode 18 : Des occasions à ne pas rater[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Reconversion d'une accro du shopping
Titre original
Any Moment (trad. litt. : « N'importe quel moment »)
Numéro
175 (8.18)
Première diffusion
Scénario
Sheila Lawrence
Réalisation
Randy Zisk
Audiences
Invités
Résumé
Julie s'inquiète des compétences parentales de Susan quand elle commence à autoriser MJ à faire tout ce qu'il veut. Comme Carlos démissionne de son poste très bien payé, Gaby essaie de décrocher elle même un bon job pour maintenir son style de vie extravagant. Bree se montre méfiante des intentions d'Andrew quand ce dernier lui annonce son mariage avec une femme. Lynette met un plan en action dans l'espoir de reconquérir Tom. Enfin, Ben fait sa demande en mariage à Renee qu'elle accepte avec grand plaisir.
Commentaires

Épisode 19 : Une tournure inattendue[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Une citoyenne au-dessus de tout soupçon
Titre original
With So Little to Be Sure Of (trad. litt. : « Avec si peu de certitudes »)
Numéro
176 (8.19)
Première diffusion
Scénario
Marco Pennette
Réalisation
Tara Nicole Weyr
Audiences
Invités
Résumé
Susan découvre que Mike lui a caché un secret depuis des années. Bree tente d'engager un avocat puissant quand elle devient la suspecte principale dans le meurtre du beau-père de Gaby. Cette dernière découvre un moyen sexy de gagner une plus grosse commission dans son nouveau job d'acheteuse personnelle, tandis que Lynette continue d'essayer de reconquérir Tom. Sa petite amie, Jane, fait tout son possible pour s'assurer que les deux finissent par divorcer.

Épisode 20 : Le Pouvoir[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Des liaisons dangereuses
Titre original
Lost My Power (trad. litt. : « Perdu mon pouvoir »)
Numéro
177 (8.20)
Première diffusion
Scénario
Wendy Mericle
Réalisation
David Grossman
Audiences
Invités
Résumé
Lynette commence à fréquenter le patron de Tom qui l'aide à envenimer la relation de ce dernier avec Jane. Bree est en plein procès et tombe peu à peu sous le charme de son avocat. Susan doit aider son fils a construire une voiture pour la grande course de son école mais celui-ci lui reproche de ne pas être capable de combler le rôle d'un père perdu. Renée découvre que son futur mari, Ben, lui cache son implication dans l'affaire Alejandro.

Épisode 21 : Des émotions intenses[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Accusée, levez-vous
Titre original
The People Will Hear (trad. litt. : « Les gens entendront »)
Numéro
178 (8.21)
Première diffusion
Scénario
Brian Tanen
Réalisation
David Warren
Audiences
Invités
Résumé
Prise de remords, Lynette dissuade le patron de Tom d'envoyer ce dernier en Inde. Tom va se faire renvoyer de sa boite après avoir frappé son patron car ce dernier tenait des propos insultants envers Lynette. Tom et Jane finissent par rompre lorsqu'elle découvre que Tom aime toujours sa femme. Elle lui avoue qu'elle a toujours su les sentiments qu'il éprouvait pour Lynette et qu'elle se voilait la face. En voulant lui rendre visite, Tom aperçoit à travers la fenêtre un homme en train de déshabiller Lynette et donc retourne sur ses pas. De son côté, Julie doute de l'implication de Porter en tant que futur père lorsque ce dernier arrive en retard au cours d'accouchement. Susan prend alors la décision de vendre sa maison et de suivre Julie pour qu'elle puisse poursuivre ses études après son accouchement. En se promenant dans les rues de Wisteria Lane, Susan et Lynette sont choquées de l'attitude de Gaby face au procès de Bree qui approche. Le procès de cette dernière débute et Bree est plutôt en mauvaise posture suite à sa description faite par l'accusation qui ne cesse de l'enfoncer en lisant sa lettre de suicide, datant du jour où Chuck a été tué, révélant sa culpabilité et ses remords. Mais Trip a découvert que la victime, Alejandro, était le beau-père de Gaby et croit qu'il est temps pour Bree de dire la vérité même si elle doit trahir son amie pour ça.

Épisode 22 : L'aveu[modifier | modifier le code]

Titre original
Give Me the Blame (trad. litt. : « Je prends la responsabilité »)
Numéro
179 (8.22)
Première diffusion
Scénario
Bob Daily
Réalisation
Larry Shaw
Audiences
Invités
Résumé
Karen McCluskey est mal en point, et elle entre en phase terminale de son cancer. Elle souhaite mourir chez elle, et les wives proposent de se relayer afin de faire des rondes chez elle, pour qu'elle puisse réaliser cette volonté. Susan souhaite quitter Wisteria Lane, et fait visiter d'ores et déjà sa maison, mais attend le moment propice pour avouer aux filles qu'elle quitte Wisteria Lane. Pendant ce temps, le procès de Bree continue, et les choses empirent lorsque Ben est amené à témoigner contre elle. Heureusement, il fait preuve de loyauté, et se retrouve en garde à vue. A quelques jours de son mariage imminent, Renee, ayant vu Bree cette nuit-là, choisit Ben au lieu de ses amies lorsqu'elle comprend qu'elles ne lui ont pas fait confiance, et témoigne sur l'affaire. Se sentant en confiance, et après qu'il l'ait embrassée, Bree avoue à Trip la vérité concernant Alejandro, et celui-ci, contre son avis et comprenant que les ennuis dans lesquels elle se trouve sont graves, commence à utiliser ces informations au tribunal. Mais c'est sans compter sur Bree qui simule un évanouissement en plein milieu de son discours pour faire cesser, et reporter la séance. Gabrielle agit de façon courageuse, et souhaite prendre les responsabilités, en mettant en lumière qu'elle ne risque pas autant que Carlos, et qu'il est grand temps qu'elle lui rende la pareille de ce qu'il a pu faire pour elle durant toutes ces années. Karen, entendant la vérité sur la nuit du meurtre d'Alejandro, se rend au tribunal le lendemain, et se dénonce comme étant la coupable du crime. Les charges contre Bree sont abandonnées, et étant donné l'état de santé et l'âge de Karen, aucune charge n'est retenue contre elle non plus. La chance sourit également à Lynette, lorsque Tom lui avoue ses sentiments, et c'est dans l'allégresse de cette nuit où l'affaire Alejandro derrière eux, et qu'une petite fête organisée chez Bree bat son plein, qu'ils s'embrassent langoureusement dans Wisteria Lane, marquant leur réconciliation.

Épisode 23 : La vie est un cadeau[modifier | modifier le code]

Titre original
Finishing the Hat (trad. litt. : « La fin du rôle »)
Numéro
180 (8.23)
Première diffusion
Scénario
Marc Cherry
Réalisation
David Grossman
Audiences
Invités
Résumé
Katherine Mayfair est de retour à Wisteria Lane. Après s'être séparée de Robin trois mois après avoir emménagé à Paris, et monté une affaire de cuisine qui a eu énormément de succès, elle compte étendre son marché au niveau mondial, et propose à Lynette de diriger la section américaine, à New York. Mais cette opportunité risque fortement de contrarier la réconciliation de son couple. Quant à Gabrielle, elle reçoit une promotion, et devient ni plus ni moins la directrice de sa section. Obligée de travailler beaucoup, elle rentre tard à la maison, laissant un Carlos seul à dîner devant une chaise vide. Pour s'excuser, elle lui a cependant offert une montre, et la situation n'est pas sans rappeler le tout début de la série. Carlos se retrouvant seul à la maison, il engage un nouveau jardinier qui n'est autre qu'une séduisante jeune femme. Le mariage de Renee et Ben est imminent, et la mariée est vraiment survoltée. Alors qu'elle se rend à son mariage dans une limousine accompagnée de Gabrielle, Susan et Julie, c'est à ce moment-là que cette dernière perd les eaux, ruinant la robe de Renee. Un détour par la boutique de Gabrielle s'impose afin de choisir une nouvelle robe, mais Susan se refuse à ce que sa petite-fille naisse à l'arrière d'une voiture de luxe, et sans attendre que Renee et Gabrielle ressortent de la boutique, elle se dirige vers l'hôpital. N'ayant plus de moyen de transport, et avec une robe de mariée volée sur les dos, les deux amies se rendent au mariage en courant. Bree refuse de parler de nouveau à Trip depuis qu'il a utilisé ce qu'elle lui a avoué alors qu'elle lui avait explicitement demandé de ne pas s'en servir. Elle se sent trahie qu'il ait utilisé de son charme. Karen, dont les heures sont de plus en plus comptées, demande à Bree de lui trouver sa chanson favorite sur disque phonographique pour ses funérailles, mais elle est incapable de lui trouver. Elle demande à Trip, qui réussit à lui trouver ce disque, et c'est sur son morceau préféré que Karen McCluskey s'éteint. Lors du mariage, Bree, et Trip invité par Ben, se rencontrent et c'est lors d'une discussion à cœur ouvert qu'ils semblent s'être trouvés. Lynette accepte le poste que Katherine lui propose, et Tom, bien que réticent au début, accepte de la suivre dans cette aventure. Même si la situation est familière, Gabrielle et Carlos concluent qu'ils ont bien changé depuis toutes ces années. Lors d'une ultime partie de poker, avant le départ de Susan, les Housewives dressent un bilan et voient à quel point les choses vont radicalement changer avec le départ de Susan. Les quatre amies se promettent de se réunir comme avant pour jouer au poker, mais la voix de Mary Alice se fait entendre et révèle que cette promesse ne sera pas tenue même si la promesse était sincère. En effet, 1 mois après cette ultime partie de poker, Lynette quitte Wisteria Lane et s'installe à New York avec Tom. Elle goûtera ainsi aux joies des grandes responsabilités que lui offre son nouveau poste de PDG, elle aura un appartement avec vue sur Central Park, puis aura de nombreux petits-enfants, sur qui elle pourra crier comme autrefois. L'année suivante, Gabrielle, avec l'aide de Carlos, montera sa propre affaire, qui aura énormément de succès, et ils iront habiter dans un cadre paradisiaque en Californie, même si les disputes seront toujours fréquentes. Deux ans plus tard, Bree quittera la rue une fois mariée à Trip. Elle intégrera un groupe de femmes conservatrices, et s'attellera à la vie politique, jusqu'à devenir un membre très important au Kentucky. Mais pour le moment, Susan, juste avant de donner les clés de sa maison à sa nouvelle propriétaire, est finalement la première à quitter Wisteria Lane avec M.J., Julie et sa petite-fille en direction de Boston. Elle jette un dernier regard sur cette rue, observée par les fantômes des personnes ayant fait partie de Wisteria Lane : Mike Delfino, Karen McCluvskey et son fils, Mona Clarke, George Williams, Mama Solis, Karl Mayer, Ellie Leonard, Nora Huntington, Rex Van de Kamp, Lillian Simms, Beth Young, Chuck Vance, Martha Huber, Alma Hodge, Bradley Scott, Mary Alice Young et autres fantômes du passés qui furent de passage dans cette rue. C'est alors que Jennifer, la femme qui a acheté la maison de Susan, sort une mystérieuse boîte à bijoux d'un carton, qu'elle s'empresse de ranger discrètement dans un placard, rappelant que tout le monde a, et aura toujours des secrets à Wisteria Lane...
Commentaires
  • Marc Cherry (le créateur de la série) et Bob Daily (le producteur exécutif de la huitième saison) apparaissent à la fin de l'épisode où ils jouent le rôle des déménageurs de Susan.
  • La scène au supermarché entre Lynette et son ancienne collègue Natalie, est un clin d'oeil à une scène du premier épisode de la série intitulé Ironie du sort.
  • Lors du flashback de l'arrivée à Wisteria Lane de Mary Alice, la façade de sa maison est peinte en verte, or à cette époque, elle était peinte en jaune ; elle est peinte en verte à partir de la cinquième saison.
  • Lorsque les personnages décédés au cours de la série apparaissent, plusieurs sont manquants : Edie Britt, Ida Greenberg, Victor Lang, Eli Scruggs, Felicia Tilman, Patrick Logan, Wayne Davis, Matthew Applewhite, Carolyn Bigsby, Sylvia Greene, Deirdre Taylor, Frank Kaminsky, Irina Korsakov, Rebecca Shephard, Lila Dash, Paige Dash, Dr. Samuel Heller, Alejandro Perez, Curtis Monroe, Ralph (l'un des jardiniers des Solis), Al (comptable des Solis) et Barbara Orlofsky.
  • Le camion de déménagement qui croise la voiture de Susan à la fin de l'épisode apparaît également dans le dernier épisode en deux parties de la deuxième saison intitulé Rebondissements à Wisteria Lane (1/2) , est le camion que Susan a utilisé pour son emménagement à Wisteria Lane, et dans lequel elle s'est retrouvée coincée.
  • En guise de clin d'œil, Roselyn Sánchez apparaît dans le rôle de Carmen Verde, la nouvelle jardinière des Solis. On la retrouve par la suite dans Devious Maids, la nouvelle série de Marc Cherry. C'est également une des meilleures amies d'Eva Longoria avec qui elle a joué dans la série Dragnet (L.A. Dragnet). Elle avait elle aussi auditionné pour le rôle de Gabrielle Solis.
  • À la fin de l'épisode lorsque les 4 housewives jouent au poker, Mary Alice révèle qu'elles ne joueront plus au poker toutes les 4. Cela ne suppose pas qu'elles ne se reverront pas toutes les quatre.
  • Lorsque Lynette, retraitée, est dans le parc avec ses "6 petits enfants", nous voyons 6 très jeunes enfants, or sa première petite fille Sophie est beaucoup plus âgée à ce moment là.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 16 New Series Join CTV’s X-Traordinary Television Lineups In 2011/12 », consulté le 2 juin 2011
  2. Résumé d'émission du mardi 20 mars 2012, Radio-Canada.ca
  3. Prochainement sur vos écrans : "Desperate Housewives" 8, "Mon Oncle Charlie" 9...
  4. [1]
  5. (en) « Sunday Final Ratings: Desperate Housewives, CSI:Miami, The Simpsons Adjusted Up; 60 Minutes Adjusted Down », consulté le 27 septembre 2011
  6. [PDF] Audience du 1er épisode au Canada, sur BBM
  7. (en) « Sunday Final Ratings: Desperate Housewives, Pan Am Adjusted Up + Unscrambled Amazing Race, The Good Wife », consulté le 4 octobre 2011
  8. [PDF] Audience du 2e épisode au Canada, sur BBM
  9. (en) « Sunday Final Ratings: Desperate Housewives Adjusted Up; CBS Unscrambled; Packers/Falcons Averages 22 Million », consulté le 11 octobre 2011
  10. [PDF] Audience du 3e épisode au Canada, sur BBM
  11. (en) « Sunday Final Ratings: Amazing Race, The X Factor Adjusted Up; Vikings-Bears Averages 16.57 Million », consulté le 18 octobre 2011
  12. [PDF] Audience du 4e épisode au Canada, sur BBM
  13. (en) « Sunday Final Ratings: Once Upon A Time Adjusted Up + Final Ratings For World Series Game 4 & Saints/Colts », consulté le 25 octobre 2011
  14. [PDF] Audience du 5e épisode au Canada, sur BBM
  15. (en) « Sunday Final Ratings: Cleveland Show Adjusted Up; Pan Am Adjusted Down + Unscrambled CBS Shows & Sunday Night Football », consulté le 1er novembre 2011
  16. [PDF] Audience du 6e épisode au Canada, sur BBM
  17. (en) « Sunday Final Ratings: Once Upon a Time, Family Guy Adjusted Up; Pan Am Down + CBS & Sunday Night Football », consulté le 8 novembre 2011
  18. [PDF] Audience du 7e épisode au Canada, sur BBM
  19. (en) « Sunday Final Ratings: The Simpsons, 60 Minutes Adjusted Down + Final CBS & Sunday Night Football Ratings », consulté le 15 novembre 2011
  20. [PDF] Audience du 8e épisode au Canada, sur BBM
  21. (en) « Sunday Final Ratings: 'Once Upon A Time,' 'Housewives,' 'Family Guy' Adjusted Up; 'Pan Am,' 'CSI: Miami,' '60 Minutes' Adjusted Down », consulté le 6 décembre 2011
  22. [PDF] Audience du 9e épisode au Canada, sur BBM
  23. (en) « Sunday Final Ratings: Cleveland, Family Guy, American Dad Adjusted Up + Unscrambled The Good Wife, CSI: Miami & 60 Minutes », consulté le 10 janvier 2012
  24. (en) « Sunday Final Ratings: The Good Wife Adjusted Up; Pan Am Adjusted Down + Giants/Packers, Unscrambled Fox », consulté le 18 janvier 2012
  25. (en) « Sunday Final Ratings: Undercover Boss Adjusted Up; Pan Am Adusted Down + Giants/49ers », consulté le 24 janvier 2012
  26. (en) « Sunday Final Ratings: Napoleon Dynamite, American Dad Adjusted Up; 60 Minutes Adjusted Down + Grammy Awards Finals », consulté le 14 février 2012
  27. (en) « Sunday Final Ratings: Once Upon a Time, Family Guy Adjusted Up + Unscrambled CBS », consulté le 22 février 2012
  28. [PDF] Audience du 14e épisode au Canada, sur BBM
  29. (en) « Sunday Final Ratings: The Good Wife, CSI Miami Adjusted Up; Cleveland Adjusted Down », consulté le 6 mars 2012
  30. [PDF] Audience du 15e épisode au Canada, sur BBM
  31. (en) « Sunday Final Ratings: 60 Minutes, America's Funniest Home Videos, Once Upon a Time, The Amazing Race & Desperate Housewives Adjusted Up », consulté le 13 mars 2012
  32. [PDF] Audience du 16e épisode au Canada, sur BBM
  33. (en) « Sunday Final Ratings: Harry's Law Adjusted Down to Series Lows; Desperate Housewives Adjusted Up + Unscrambled CBS », consulté le 20 mars 2012
  34. [PDF] Audience du 17e épisode au Canada, sur BBM
  35. (en) « Sunday Final Ratings: Once Upon a Time Adjusted Up, GCB Adjusted Down + Final CBS Numbers », consulté le 27 mars 2012
  36. [PDF] Audience du 18e épisode au Canada, sur BBM
  37. (en) « Sunday Final Ratings: Once Upon A Time, Bob's Burgers, 60 Minutes Adjusted Up », consulté le 3 avril 2012
  38. (en) « Sunday Final Ratings: Once Upon a Time, Amazing Race, Celebrity Apprentice, Cleveland Adjusted Up; Harry's Law, GCB Adjusted Down », consulté le 1er mai 2012
  39. [PDF] Audience du 20e épisode au Canada sur BBM
  40. (en) « Sunday Final Ratings: Simpsons, Amazing Race Finale, Harry's Law Adjusted Up; Desperate Housewives, NYC 22 Adjusted Down », consulté le 8 mai 2012
  41. a et b (en) « Sunday Final Ratings: Once Upon A Time, Family Guy, Survivor Adjusted Up; Survivor: Reunion, Dateline Adjusted Down », consulté le 15 mai 2012
  42. a et b [PDF] Audience du 22e et 23e épisode au Canada sur BBM