Saison 7 de Desperate Housewives

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 7 de Desperate Housewives

Logo de la série

Logo de la série


Série Desperate Housewives
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine ABC
Diff. originale 26 septembre 201015 mai 2011
Nb. d'épisodes 23

Chronologie

Liste des épisodes de Desperate Housewives

Cet article présente le guide des épisodes de la septième saison du feuilleton télévisé américain Desperate Housewives.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

Acteurs récurrents[modifier | modifier le code]

Acteurs invités[modifier | modifier le code]

Résumé[modifier | modifier le code]

Susan Delfino[modifier | modifier le code]

Susan et Mike font face à des ennuis financiers importants les forçant à déménager, à louer leur résidence de Wisteria Lane et à d'emménager dans un petit appartement. Mike demande à Lee de louer sa maison à quiconque offrira une somme importante d'argent. Malheureusement il s'agit de Paul Young qui a signé pour un bail d'un an. Susan accepte un deuxième emploi proposé par sa propriétaire, qui consiste à faire le ménage chez soi en petite lingerie tout en étant filmée et retransmise sur Internet. Mais Paul finit par découvrir ce que fait Susan et dévoile à une parent d'élève de son école son secret. Elle se fait immédiatement renvoyer et par la même occasion arrête son autre travail. Mike part donc en Alaska malgré lui pour subvenir aux besoins de sa famille. Lynette et Renee lui proposent un emploi de nounou pour garder Paige afin que Susan retrouve un salaire. Lors de la manifestation qui a lieu à Fairview, Susan est piétinée et perd un de ses reins, puis apprend par la suite que l'autre a une malformation, mettant sa santé en danger. Elle doit alors subir une transplantation mais il lui faut trouver un donneur compatible, tache qui n'est pas aisée. Mike pense alors à Sophie, la mère de Susan, qui refusera d'être testée car elle est atteinte d'un cancer. Susan commence alors ses dialyses où elle rencontre un homme qui lui fait prendre conscience que l'attente d'un rein est une torture de chaque instant. Plus tard, Susan rencontre un ancien ami de lycée, Monroe, dont elle ne se souvient visiblement pas. En revanche, lui se souvient très bien d'elle puisqu'il en était secrètement amoureux. Un peu idiot, Monroe décide de lui faire don de son rein pensant pouvoir conquérir le cœur de Susan. Elle lui fait bien comprendre qu'elle n'en a pas envie, c'est pourquoi il se rétracte. Elle use finalement de sa maladie pour bénéficier de certains avantages, mais fait une nouvelle rechute, et tombe dans le coma une nouvelle fois. Elle obtient finalement le rein de Beth après que celle-ci s'est suicidée. Après sa transplantation, Susan commence à se préoccuper de l'état déplorable de Paul. Pensant devoir lui être plus ou moins reconnaissante, elle s'occupe de lui et essaye de l'aider à se remettre sur pied. Après avoir découvert que Felicia était de retour dans le quartier, elle se lie d'amitié avec cette dernière. Felicia profite de cette situation pour verser de l'antigel dans les plats que Susan prépare pour Paul, qui finit par frôler la mort. Paul commence alors à douter de la sincérité de Susan et finira par trouver des preuves pour la faire arrêter pour tentative de meurtre avec préméditation. Elle sera disculpée lorsque Mike dira a Paul que Felicia aidait Susan a préparer ses repas. Au dernier épisode de la saison, Susan réaménage chez elle et les habitants de Wisteria Lane organisent une fête pour célébrer son retour.

Lynette Scavo[modifier | modifier le code]

Une ancienne vieille amie de l'université, Renee Perry, qui est la femme du joueur de baseball Doug Perry, vient lui rendre visite puis finit par emménager chez elle temporairement. Tandis que Lynette ignore les dépressions de Tom et qu'elle est abasourdie du fait que le docteur ait prescrit à Tom de la marijuana, Renee quant à elle écoute et soutient Tom ce qui commence à agacer Lynette. Surchargée de travail, Lynette se rend compte qu'elle abuse un peu de sa fille Penny qui va jusqu'à emmener Paige avec elle à l'école. Lynette décide donc d'engager une nourrice, mais Tom a la bonne idée d'engager sa mère. Quelques conflits éclatent jusqu'à ce que Lynette se rende compte que la mère de Tom, Allison semble avoir des troubles de mémoire importants. Elle en parle à son mari mais celui-ci n'y croit pas et finit par s'énerver contre sa femme jusqu'à la fête d'Halloween où Allison, complètement déstabilisée, gifle Lynette. Ils décident donc que le meilleur pour elle est d'aller se reposer en maison de retraite. Elle embauche Susan, qui a des problèmes financiers et monte sa propre entreprise de décoration intérieure avec Renee. Lynette apprend par Renee que celle-ci avait une liaison avec Tom et n'est pas prête à les pardonner. Tom décide d'en parler à Lynette qui lui en veut terriblement. Il rétorque qu'il a eu cette liaison avant qu'ils ne soient mariés et qu'il serait dommage de gâcher vingt merveilleuses années de mariage pour une histoire qui ne représente plus rien pour lui. Lynette décide alors de commencer à lui pardonner. Par la suite, Lynette apprend que sa mère, Stella, compte se marier avec un vieillard particulièrement odieux mais également très riche. Il décède cependant en pleine prise de photo de famille et Stella hérite de toute sa fortune laissant Lynette perplexe quant au comportement de sa mère. À son départ, elle décide de renvoyer Porter et Preston de la maison pour qu'ils deviennent indépendants. Encouragé par Lynette, Tom obtient un nouvel emploi accompagné d'avantages et d'un salaire beaucoup plus alléchants. Cependant, elle découvre que la vie de femme d'un riche PDG comporte aussi des inconvénients. Lynette arrive de moins en moins à supporter la nouvelle carrière de son mari, menant le couple à de nombreuses disputes. Ils décident alors de prendre des vacances mais ceci ne fait qu’aggraver les choses. Un malaise se crée entre les deux partenaires. Ils se remettent en question et finissent par se séparer.

Bree Van De Kamp[modifier | modifier le code]

Bree traverse un moment difficile. Tandis qu'elle vient de perdre son entreprise, elle dit la vérité à Gaby concernant l'accident qui s'est produit onze ans auparavant (lorsque Andrew a accidentellement renversé la mère de Carlos). Orson, quant à lui, quitte Bree pour aller vivre avec une autre femme en lui disant de faire du changement dans sa vie. Elle suit ce conseil et refait entièrement la décoration de sa salle à manger tout en étant attirée par son peintre, Keith Watson. Néanmoins, Renee semble elle aussi attirée par celui-ci. Les deux femmes rivalisent alors jusqu'à ce que Renee abandonne, préférant privilégier son amitié avec Bree. Malgré la différence d'âge qui gêne Bree, Keith n'est pas gêné et n'hésite pas à demander Bree en mariage. Celle-ci refuse et lui propose plutôt de venir vivre chez elle, ce qui fâche Keith. Profitant de cette dispute, le père de Keith essaye de se rapprocher de Bree jusqu'à l'embrasser. Le père et le fils se battent alors qu'une manifestation est organisée à Fairview, Keith est considéré comme un ex-prisonnier créant une émeute. Par la suite, Orson revient vivre chez Bree et essaye de la reconquérir. Cependant, il finit par se rendre compte que son ex-femme est amoureuse de Keith. Peu après, une jeune femme appelée Amber James se manifeste chez Bree en affirmant connaitre Keith. Bree découvre que la jeune femme et Keith ont eu un enfant sept ans auparavant. Cependant, Bree décide de ne rien dire à Keith de peur que le jeune homme ne la quitte. Amber insiste pour que Keith rencontre leur fils. C'est alors que Bree prend conscience qu'elle ne peut cacher plus longtemps ce secret. Elle finit par tout avouer à Keith en lui remettant une photo du petit Charlie. C'est alors que Bree annonce à Keith qu'il serait mieux pour lui d'aller retrouver son fils biologique. Après le départ de son petit ami, Bree essaye de redonner un sens à sa vie en venant en aide à ses proches. Elle trouve un donneur de rein pour Susan et apprend aussi que son fils, Andrew, se serait mis à boire. Suivant dorénavant le programme des alcooliques anonymes, Andrew veut dire la vérité à Carlos sur la mort de sa mère. Malgré sa colère, Carlos décide de pardonner à Andrew mais il ne veux plus jamais revoir Bree, elle qui était adulte et supposée être son ami et lui interdit de revoir également Gaby mais les deux se voient en secret et il finira par le découvrir. Gaby vient donc vivre chez Bree avec ses filles et Bree essaye d'apprendre les bonnes manières à Juanita et Célia. Bree rencontre Chuck, un inspecteur, qui ne la laisse pas indifférente et ils finissent par sortir ensemble.

Gabrielle Solis[modifier | modifier le code]

Alors que Bree lui révèle que c'est Andrew qui avait renversé sa belle-mère il y a onze ans, Carlos apprend que Juanita n'est pas leur fille. Maintenant qu'elle a découvert cela, elle engage Bob comme avocat afin de retrouver sa fille biologique dans le dos de Carlos. Quand Carlos l'apprend il est furieux et menace que si Juanita leur est enlevé tout sera terminé. Une fois la rencontre établit entre les deux familles, Gabrielle est ravie, car Grace sa fille biologique est exactement la caricature de Gaby. Elle commence à s'attacher dangereusement à Grace, lui offre un sac à main refusé par sa mère, lui offre secrètement son premier bijou jusqu'au jour où elle apprend que ses parents sont clandestins et que son père est renvoyé chez lui. Elle essaye alors de garder Grace, mais finit par constater qu'elle aime bien trop sa mère. La relation entre les Sanchez et les Solis est coupée et Gaby est effondrée. Elle écrit une lettre à Grace en lui exprimant tous ses sentiments pour elle, malheureusement Juanita tombe dessus. Elle repousse sa mère et s'enfuit dans la foule de la manifestation. Après les événements, Juanita va voir une psy, car elle se sent rejetée. La psychologue ordonne aux parents de couper tous les ponts avec Grace et de supprimer toute trace de cette dernière dans la maison. Carlos est d'accord, mais pour Gaby ceci est impossible. Carlos finit par s'énerver et supprime lui-même les photos. Gaby, perdue, achète une magnifique poupée qui ressemble à Grace. Elle s'attache de plus en plus à la poupée et son affection pour le jouet tourne à l'obsession. Carlos finit par être au courant et commence à s'inquiéter pour sa femme. Alors que Gaby nie aller mal, Carlos décide de l'emmener au restaurant. Malheureusement un homme les braque pour avoir la voiture et la poupée en subit les conséquences. Forcée par Carlos, Gaby ira consulter une psychologue et finira par y avouer un secret douloureux de son enfance. Elle retournera dans sa ville natale mais une nonne lui fera encore ressurgir ces mauvais souvenirs. Puis Carlos finit par apprendre qu'Andrew a tué sa mère il y a onze ans, celui-ci met fin à son amitié avec Bree et force ainsi Gaby à en faire autant. Mais Gaby continue à la voir et va vivre chez Bree avec ses filles. Le beau-père de Gaby, qui la violait quand elle était enfant, la retrouve, s'introduit chez elle menaçant de la tuer avec son arme. Mais Carlos arrive et tue par accident Alejandro. Gaby décide d'appeler la police mais elle découvre qu'il n’était pas armé. Bree, Susan et Lynette arrivent au même moment et découvrent le cadavre. Bree décide de mettre le corps à l’intérieur de la table avant que le reste des invités arrivent, renouant ainsi son amitié avec Carlos et Gaby.

Renee Perry[modifier | modifier le code]

Renee est une ancienne amie d'université de Lynette. En arrivant en limousine, elle fait une impression plutôt grossière devant ses amies ce qui ne plaît pas réellement à Lynette. Après plusieurs semaines passées chez Lynette, elle et Tom se mettent en accord pour que Lynette n'apprenne jamais ce qui s'est passé entre elle et Tom. Renee avoue à Lynette qu'il est temps pour elle de s'acheter une maison, il faut dire que chez Lynette il y a des enfants partout et que Renee déteste les enfants. Lynette est ravie jusqu'à ce qu'elle lui apprenne qu'elle va habiter dans l'ancienne maison d'Edie Britt. Sa relation avec Gabrielle démarre très bien car elles sont toutes les deux "de très belles femmes", elles s'échangent des secrets jusqu'à ce que Renee dévoile celui de Gaby au voisinage. Furieuse Gabrielle dévoile le secret de Renee ce qui entraîne une bagarre. Son ex-mari Doug Perry est déçu et finit par divorcer pour de bon. Renee et Lynette ouvrent leur entreprise de décoration intérieure. Susan invite Renee à un dîner d'anniversaire, mais après avoir un peu trop bu, Renee lui avoue que Tom Scavo est l'amour de sa vie. Susan en parle à Tom et demande à Renee de quitter Wisteria Lane. Celle-ci refuse et essaye de parler avec Susan durant l'émeute, mais Susan se fait piétiner et finit à l'hôpital. Renee dévoile finalement son ancienne relation avec Tom à Lynette. Sans laisser trop de choix, Renee décore la futur chambre de la fille adoptive de Bob et Lee et avoue avoir pensé aux enfants à une époque. Elle essaye alors de se rattraper en gardant lors d'une soirée Paige, mais réalise très vite que c'est un vrai fiasco et qu'elle n'est pas faite pour cela. À la fin de la saison, alors que les Housewives organise une soirée, elle apprend que son ex-mari se remarie. Celle-ci se met dont un peu trop à boire et attire toute l'attention sur elle.

Épisodes[modifier | modifier le code]

Les titres officiels de cette saison (figurant sur les DVD) sont ceux de M6.

Épisode 1 : Les mauvaises nouvelles[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
* On a changé leurs mamans (France)
  • Retour vers le passé (Canada)
Titre original
Remember Paul? (trad. litt. : « Vous souvenez-vous de Paul ? »)
Numéro
135 (7.01)
Première diffusion
Scénario
Marc Cherry
Réalisation
David Grossman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 13,06 millions de téléspectateurs
  • Drapeau du Canada Canada : 1,284 million de téléspectateurs[2]
  • Drapeau de la France France : 4,3 millions de téléspectateurs (M6)
Invités
Résumé
Paul Young est de retour à Wisteria Lane après qu'on l'a innocenté dans le meurtre de Felicia Tillman, retrouvée vivante par la police. La rumeur se propage rapidement au sein du quartier, sans que pour autant nos héroïnes ne l'apprennent immédiatement. En effet, nous retrouvons chacune d'entre elles là où nous les avions laissé à la fin de la 6ème saison. Abandonnée par Orson, Bree est reçue par Gabrielle, et lui avoue la culpabilité d'Andrew dans l'accident qui a coûté autrefois la vie de la mère de Carlos. Par la suite, Gaby décidera de garder le secret afin de préserver son amitié, son couple et la sécurité d'Andrew. Lynette, quant à elle, est contactée par une ancienne amie de fac, qui lui annonce sa venue de New-York pour le lendemain même. La famille Delfino, de son côté, découvre sa nouvelle vie hors de Wisteria Lane et emménage dans un modeste appartement. Après avoir appris qu'une infirmière alcoolique a échangé deux nouveau-nés à leur naissance, l'hôpital de Fairview envoie son avocat pour annoncer la nouvelle aux parents. Ces derniers ne sont nul autre que Carlos et Gabrielle Solis. Il approche donc ce dernier et lui révèle que Juanita n'est pas sa fille biologique. Carlos décide de cacher cette révélation à son épouse pour la préserver. Lynette reçoit chez elle son amie, Renée Perry, épouse d'un joueur de baseball célèbre, qui se trouve être totalement superficielle et hautaine. Sa première rencontre avec les habitantes de Wysteria-Lane n'est pas des plus chaleureuses. Malgré tout, Renée se montre plus sensible et vulnérable qu'il n'y parait en confiant à Lynette que son couple est en train d'exploser, son époux l'ayant trompée pour ensuite demander le divorce. Pour tromper l'ennui et la solitude, Bree décide de refaire la décoration de sa maison. Elle engage alors Keith, un jeune et charmant entrepreneur. Après avoir appris qu'Orson a déjà refait sa vie avec sa kiné, elle reconsidère l'idée de fréquenter quelqu'un et se met à voir Keith d'un autre œil. Enfin, Susan se débat tant bien que mal avec ses problèmes financiers et tente de vendre des bijoux faits-maison sans grand succès. En se rendant chez sa nouvelle propriétaire, Maxine, pour lui remettre un chèque de caution, elle découvre que cette dernière tient un site Internet érotique "Va-Va-Va-Broom.com", présentant des femmes en tenues légères, faisant le ménage dans leur foyer. Maxine a pour employées, des femmes qu'elles héberge dans ses nombreux logements et propose donc un poste à Susan. D'abord réticente, Susan réalise qu'elle n'a pas d'autre choix, lorsque son mari envisage sérieusement de partir 6 à 12 mois en Alaska sur une plate-forme pétrolière, et finit par accepter le poste pour arrondir ses fins de mois.

Épisode 2 : Soulager sa douleur[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
* C'est (presque) du propre !(France)
  • Le cœur des femmes (Canada)
Titre original
You Must Meet My Wife (trad. litt. : « Vous devez rencontrer ma femme »)
Numéro
136 (7.02)
Première diffusion
Scénario
Dave Flebotte
Réalisation
Larry Shaw
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 13,23 millions de téléspectateurs
  • Drapeau du Canada Canada : 2,029 millions de téléspectateurs[3]
  • Drapeau de la France France : 4,1 millions de téléspectateurs (M6)
Invités
Résumé
Bree est de plus en plus bouleversée et séduite par Keith, si bien que lorsqu'elle prend son véhicule, trop absorbée par la vision du jeune homme, elle renverse accidentellement Juanita Solis sur son vélo. La fillette est emmenée à l'hôpital, où l'on constate que ses blessures sont sans grande gravité. Cependant, lorsque Gabrielle se rends au chevet de sa fille, une infirmière lui apprend que le groupe sanguin de Juanita ne correspond en rien à celui de ses parents. Cette dernière sous-entend donc que l'enfant serait née d'une adultère. D'abord furieuse, Gabrielle réfléchit à l'éventualité où elle aurait couché avec un homme 8 ans auparavant, après une soirée alcoolisée. Lorsqu'elle tente alors d'avouer sa probable culpabilité à Carlos, ce dernier se voit contraint de lui dévoiler que Juanita n'est pas leur fille biologique. D'abord très intimidée par le fait de se trémousser devant des internautes, Susan se montre de plus en plus à l'aise. Toutefois, forcée de cacher cette nouvelle activité à Mike, un immense sentiment de culpabilité la submerge, et cela bien que ce soit très lucratif. Tom apprend qu'il est victime d'une forme de dépression post-natale (ou Baby Blues) mais Lynette ne le prend pas au sérieux et lui exige d'être opérationnel au sein du foyer. Il va donc se confier à Renée, qui se montre plus à l'écoute et qui tentera de donner quelques conseils à Lynette. Cette dernière ne va pas apprécier l'intervention de son amie et lui demande de ne plus se mêler de sa vie de couple. Plus tard, Tom et Renée ont une brève conversation pleine de sous-entendus, suggérant qu'ils aient été plus que des amis par le passé. Par la suite, Renée annonce sa décision de s'installer à Wisteria Lane, dans l'ancienne demeure de Edie Brit. Très troublée par son désir grandissant, qui menace à tout instant de la trahir, Bree tente de licencier Keith, prétextant des motifs aussi stupides qu'improbables. Toutefois, après réflexion, elle réalise qu'elle est en train de laisser s'échapper une merveilleuse occasion d'être heureuse. Elle se rend donc chez Keith et se montre plus chaleureuse qu'à l'accoutumé. Une jeune femme, Beth, fait une apparition non pour le moins remarquée à Wisteria Lane. Paul vient à sa rencontre et annonce aux habitants médusés qu'il s'agit de sa nouvelle épouse. Ravi de trouver enfin la compagnie de sa femme, et prêt à consommer cette union, Paul se confronte à la froideur de Beth qui ne semble pas être disposée à s'offrir à lui. Lorsqu'elle se refuse à lui une énième fois, l'ex-détenu perd patience et souligne qu'en échange il pourrait l'aider pour le problème dont elle semble souffrir.
Commentaires
À l'hôpital, Gabrielle répond à Carlos qu'elle "ne craque pas sur les français d'habitude", un clin d’œil évident à son mariage avec le joueur de basketball Tony Parker. Lors de sa première diffusion sur ABC, l'épisode a eu 13,324 millions de téléspectateurs et un taux d'approbation de 4,4[4], ce qui représente une augmentation par rapport à l'épisode précédent, Remember Paul, ainsi que le taux le plus élevé obtenu par la série depuis l'épisode You Gotta Get a Gimmick diffusé le 10 janvier 2010.

Épisode 3 : Le bonheur auquel chacun aspire[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Le club des cougars (France et Canada)
Titre original
Truly Content (trad. litt. : « Vraiment satisfait »)
Numéro
137 (7.03)
Première diffusion
Scénario
Matt Berry
Réalisation
Tara Nicole Weyr
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 12,38 millions de téléspectateurs
  • Drapeau du Canada Canada : 1,734 million de téléspectateurs[5]
  • Drapeau de la France France : 3,04 millions de téléspectateurs
Invités
  • Lainie Kazan (Maxine Rosen)
  • Kevin Symons (Jack Pinkham)
  • Emily Bergl (Beth Young)
  • Rebecca Creskoff (Stacy Strauss)
  • Brian Austin Green (Keith Jones)
Résumé
Tom va voir un médecin afin de soigner sa dépression et Lynette, peu satisfaite de son mari, envoie celui-ci en consulter un autre qui lui prescrit de la marijuana. S'apercevant bien vite de son erreur, Lynette échange la drogue contre des herbes de cuisine. Tom n'y voit que du feu, se sentant très détendu grâce à ce qu'il croit être de la marijuana, jusqu'à ce qu'on lui révèle la supercherie. Renee propose une soirée entre célibataires à Bree afin de mettre le grappin sur de beaux et jeunes mâles, mais, lorsque Renee s'en prend à Keith, l'invitant à venir passer la nuit chez elle, Bree devient très inventive et parvient à ruiner le plan de séduction que sa nouvelle voisine avait échafaudé. Le business de Susan lui rapporte encore plus à mesure qu'elle y prend goût, si bien qu'elle remporte le chèque bonus pour ses performances qui battent des records sur le site de Maxine. Cependant, toutes ne sont pas gagnantes dans cette histoire : Stacy, une des autres femmes de Va-Va-Va-Broom, copie le show de Susan car elle désire elle aussi le chèque-bonus qui lui est passé sous le nez. Après un affrontement plutôt cocasse, Stacy avoue à Susan que si elle désire tant cet argent, c'est qu'elle veut arrêter au plus vite ce petit travail qu'elle exerce depuis 6 ans, ce qui donne à Susan de quoi réfléchir sur la façon dont elle doit gérer ce qu'elle gagne afin de rejoindre au plus vite sa maison. Beth, quant à elle, est invitée par les autres femmes du quartier à jouer au poker avec elles, car elles sont avides de savoir ce qui l'a poussée à épouser un meurtrier. Elle apprendra par la suite que le meurtre de Felicia Tilman dont Paul a été disculpé, n'est pas le seul à son actif. Enfin, Gabrielle ne supporte plus de se demander où sa fille biologique se trouve, et demande ainsi à Bob de l'aider dans sa tâche, et ce, sans avoir consulté Carlos au préalable. Assez rapidement, Bob retrouve la trace de la famille, et Carlos apprend ce que sa femme a fait dans son dos. Il l'avertit alors très clairement qu'il ne la pardonnera jamais si Juanita lui était enlevée par sa faute.
Commentaires
On apprend dans cet épisode le nom du bébé des Scavo; la petite dernière se nomme Paige.

Épisode 4 : Le sac à main[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
La jeune fille au sac à main (France et Canada)
Titre original
The Thing That Counts is What's Inside (trad. litt. : « Ce qui compte c'est ce qu'il y a à l'intérieur »)
Numéro
138 (7.04)
Première diffusion
Scénario
Jason Ganzel
Réalisation
David Grossman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 12,67 millions de téléspectateurs
  • Drapeau du Canada Canada : 2,003 millions de téléspectateurs[6]
  • Drapeau de la France France : 3,1 millions de téléspectateurs
Invités
Résumé
Les Solis font enfin la rencontre de leur fille biologique, Grace, ainsi que celle de ses parents. La petite fille est le portrait craché de Gabrielle, étant donné qu'elle a déjà un goût prononcé pour les belles choses. Gaby, touchée par les similitudes entre elle et l'enfant, désire la gâter, puisqu'elle ne l'est pas vraiment avec ses parents actuels. Elle décide de lui offrir un petit sac à main Chanel, mais la mère de Grace refuse catégoriquement de telles offrandes. Lynette n'en peut plus, et délaisse son rôle de mère en incombant à Penny le soin de s'occuper de sa petite sœur, Paige, afin d'avoir un peu plus de temps pour elle. Lynette abuse un peu trop et, lorsque Penny amène avec elle le bébé en allant au collège, Lynette est convoquée chez la principale et décide qu'il est temps de remédier à la situation en engageant une nourrice. Keith continue d'être le centre d'attention, et Bree et Renee ne cessent de se le disputer et ne manquent pas d'imagination pour faire perdre à l'autre toute crédibilité : Renee se sert du fait que Bree soit grand-mère alors que Bree se sert d'une des phobies de Renee. Finalement, Renee baissera les armes la première, et préfère compter Bree parmi ses amies, plutôt que ses ennemis. Bree peut enfin entreprendre sérieusement sa relation avec l'entrepreneur sans avoir à se soucier d'une éventuelle concurrence. Susan apprend que le site de Maxine a été racheté, et qu'une grosse campagne de pub se fait dans tout le pays. Elle l'apprend trop tard lorsqu'elle tombe sur une gigantesque affiche publicitaire d'elle en petite tenue. Afin de cacher à Mike ce vilain secret qui commence à prendre de l'ampleur, elle accepte de se plonger un peu plus dans le vice pour gagner plus d'argent, en acceptant désormais des rencontres plus érotiques par webcam avec des hommes sur le net. Enfin, Paul se montre de plus en plus étrange : il rachète son ancienne maison, puis propose à Karen McCluskey de lui racheter la sienne lorsqu'elle viendrait à décéder.

Épisode 5 : Les uns contre les autres[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Femmes libérées (France et Canada)
Titre original
Let Me Entertain You (trad. litt. : « Laissez-moi vous divertir »)
Numéro
139 (7.05)
Première diffusion
Scénario
Sara Parriott et Josann McGibbon
Réalisation
Lonny Price
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 12,16 millions de téléspectateurs
  • Drapeau du Canada Canada : 1,511 million de téléspectateurs[7]
  • Drapeau de la France France : 3 millions de téléspectateurs (M6)
Invités
Résumé
Lors de la première séance via webcam que Susan entreprend, elle est confrontée à un homme paraissant tout d'abord timide. Elle tente de le faire entrer dans une ambiance détendue et sensuelle, mais cet homme s'avère finalement être Paul Young, ce qui horrifie Susan. Il cherche à forcer Susan à vendre sa maison de Wisteria Lane. Cette dernière, quant à elle, est renvoyée par Maxine et se retrouve obligée de révéler l'emploi lucratif qu'elle exerce à Lynette. Paul veut acheter toutes les maisons sur Wisteria Lane afin d'ouvrir un centre de réinsertion pour ex-détenus. Pendant ce temps, Renee est contente que son mariage soit terminé et que son divorce soit très lucratif. Alors que Renee et Gaby partagent des secrets, Renee révèle à Gaby qu'elle a couché avec l'avocat de son ex-mari et Gaby lui dit que son nez a été refait. Renee en parle à Bree et Lynette peu après qu'elle et Gaby se sont disputées. Gaby, pour se venger, raconte à Doug, qui est arrivé à Fairview pour se réconcilier avec sa femme, le secret de Renee. Après une grosse bagarre entre Renee et Gaby, elles s'excusent et Renee décide de confirmer son divorce. Bree est épuisée après des nuits d'amour entières avec la libido sans bornes de Keith. Plus tard, il avoue qu'il essayait seulement de l'impressionner (car Bree semblait trop conservatrice et sophistiquée pour lui) après que Bree lui a révélé qu'elle ne pouvait plus tenir le rythme. Finalement, ils se disent qu'ils s'apprécient chacun pour ce qu'ils sont. Tom demande à sa mère, Allison, de venir s'occuper du bébé comme nounou. Après une grosse dispute, Lynette vire sa belle-mère, mais Tom outrepasse cette décision, lui disant qu'elle va rester. Après une conversation entre Lynette et Allison, cette dernière montre un troublant trou de mémoire (faisant penser à la maladie d'Alzheimer) devant la petite Penny, à l'insu de Lynette et Tom.
Commentaires
Dans cet épisode, Gaby répond à Renee que « ça doit être horrible de sortir avec un joueur de sport professionnel ». Clin d'œil à sa vie privée et à son mariage avec le basketteur Tony Parker.

Épisode 6 : Ce qui nous fait peur[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Effroyables voisins (France et Canada)
Titre original
Excited and Scared (trad. litt. : « Excité et apeuré »)
Numéro
140 (7.06)
Première diffusion
Scénario
Jeff Greenstein
Réalisation
Jeff Greenstein
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 11,1 millions de téléspectateurs
  • Drapeau du Canada Canada : 2,116 millions de téléspectateurs[8]
  • Drapeau de la France France : 4,2 millions de téléspectateurs (M6)
Invités
Résumé
C'est Halloween à Wisteria Lane. Susan est forcée de révéler son secret dû au site Va-Va-Va-Broom.com à Mike, puis se fait ensuite virer de son travail d'enseignante, Paul ayant dévoilé le double emploi de Susan à la mère d'une élève de l'école. Juanita commence à soupçonner quelque chose et devient très jalouse de la relation entre Gabrielle et Grace lorsqu'elle apprend que sa mère a offert un de ses colliers à cette dernière, alors que Juanita n'a jamais eu le droit d'y toucher. Sa jalousie ne cesse de s'accentuer encore quand Gaby trouve Grace fabuleuse dans son costume de princesse et qu'elle parvient même à ignorer Juanita et son costume de chien. Lynette est très inquiète des oublis réguliers d'Allison Scavo, la mère de Tom, mais celui-ci s'énerve, pensant que Lynette s'inquiète encore pour rien. Pourtant, il finit par se rendre compte qu'elle devient sénile lorsqu'il la retrouve sous le porche des Solis se croyant chez quelqu'un d'autre. Bree découvre que Keith habite avec une colocataire asiatique très charmante, mais apprend qu'ils sont simplement amis. Par la suite, elle découvre qu'il est en liberté conditionnelle pour agression et ira même jusqu'à la défendre violemment durant la fête d'Halloween chez Renée. Paul et Beth vont voir un thérapeute car, depuis qu'ils sont mariés, celle-ci refuse toujours d'avoir des relations sexuelles avec son époux. Le thérapeute leur conseille de faire des sorties plus souvent et Paul déclare que, si cela ne suffit pas, il demandera par la suite le divorce.

Épisode 7 : L'humiliation[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Trop vieille pour toi (France et Canada)
Titre original
A Humiliating Business (trad. litt. : « Une affaire humiliante »)
Numéro
141 (7.07)
Première diffusion
Scénario
Marco Pennette
Réalisation
Larry Shaw
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 12,72 millions de téléspectateurs
  • Drapeau du Canada Canada : 2,059 millions de téléspectateurs[9]
  • Drapeau de la France France : 4,15 millions de téléspectateurs (M6)
Invités
Résumé
Bree présente des bouffées de chaleurs qui s'avèrent être les symptômes de la ménopause. Elle garde le secret pour elle et va voir un docteur afin d'obtenir des conseils pour que Keith ne découvre pas ceci. Le docteur s'avère être la mère de Keith qui poussera Bree à bout afin de dévoiler sa ménopause lors d'un dîner familial. Renée et Lynette ouvrent une entreprise de décoration d'intérieur. Ayant besoin d'une nounou, elles embauchent Susan, qui pensait faire partie de l'entreprise et est donc très déçue par son nouvel emploi. Gaby veut remercier Bob d'avoir retrouvé sa fille biologique en l'invitant à un dîner, mais elle commence à paniquer à l'idée que Bob séduise Carlos, découvrant qu'ils ont plein de choses en commun. De plus, Bob a toujours été attiré par Carlos d'après les dires de Lee, jaloux. Paul invite un ancien compagnon de prison à dîner qui finit par habiter dans son ancienne maison. Beth cherche à tout prix à découvrir le plan de Paul. Elle menace le compagnon de cellule de Paul d'un retour en prison en simulant une agression de sa part s'il ne lui dévoile pas le plan de son mari. Puis elle part voir sa mère, qui s'avère être Felicia Tillman, sœur de la défunte Marta Huber tuée par Paul, pour lui dire qu'elle connaît le plan de Paul. Nous apprenons donc à la fin de l'épisode que Beth est de mèche avec Felicia, cherchant à tout prix à découvrir que Paul a assassiné Marta. Elle joue en quelque sorte un rôle d'espionne, au bénéfice de Felicia, en étant l'épouse de Paul Young.

Épisode 8 : Joyeux Thanksgiving[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Dans la peau d'une dinde (France et Canada)
Titre original
Sorry Grateful (trad. litt. : « Désolé/Reconnaissant »)
Numéro
142 (7.08)
Première diffusion
Scénario
Annie Weisman
Réalisation
David Grossman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 11,92 millions de téléspectateurs
  • Drapeau du Canada Canada : 2,093 millions de téléspectateurs[10]
  • Drapeau de la France France : 3,91 millions de téléspectateurs (M6)
Résumé
À l'occasion de Thanksgiving, Gabrielle et Carlos invitent Carmen, Hector et Grace à un déjeuner. Hector est arrêté par la police et embarqué parce qu'ils sont clandestins, forçant ainsi sa femme à s'enfuir quand elle apprend que son mari a été pris, ce qui inquiète Gaby qui pourrait ne plus passer de moments avec Grace. Bree invite les parents de Keith pour Thanksgiving. Ils se disputent et demandent le divorce. Keith pense que Bree y est pour quelque chose. Renée invite également les Scavo et Susan pour Thanksgiving : Lynette décide de laisser Paige pleurer, ce qui ne plait pas du tout à Susan, qui lui explique après qu'elle ne supporte plus d'entendre des pleurs à cause de ceux d'M.J. qui a du mal à supporter l'absence de son père. Renée continue à rappeler à Tom leur passé. Beth commence à croire que Paul est innocent, ce qui ne plait pas du tout à sa mère. Elle lui demande donc de quitter la maison, Beth refuse.

Épisode 9 : Les questions que nous nous posons[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Le dégoût des autres (France et Canada)
Titre original
Pleasant Little Kingdom (trad. litt. : « Un agréable petit royaume »)
Numéro
143 (7.09)
Première diffusion
Scénario
Dave Flebotte
Réalisation
Arlene Sanford
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 11,36 millions de téléspectateurs
  • Drapeau du Canada Canada : 1,952 million de téléspectateurs[11]
  • Drapeau de la France France : 4,13 millions de téléspectateurs (M6)
Résumé
Pendant que Tom reproche à Lynette de ne jamais « vanter sa virilité », Keith tente de demander Bree en mariage d'une façon maladroite pendant que le père de celui-ci devient de plus en plus étrange envers elle. Susan emmène Renée à un dîner pour son anniversaire, mais cette dernière, qui a un peu trop bu, laisse échapper que Tom Scavo est l'amour de sa vie depuis qu'elle a eu une aventure avec lui, il y a 20 ans. Gaby songe à dénoncer Carmen à l'immigration afin de garder Grace auprès d'elle, mais Grace court dans les bras de sa mère totalement paniquée ce qui perturbe Gabrielle. Pendant ce temps, le plan machiavélique de Paul est révélé au voisinage: il voulait ouvrir un centre de réinsertion pour anciens détenus. Ce qui provoque une dispute dans le voisinage.

Épisode 10 : Les gens pas comme il faut[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Beaucoup de bruit pour quoi ? (France et Canada)
Titre original
Down the Block There's a Riot (trad. litt. : « Il y a une émeute en bas de la rue »)
Numéro
144 (7.10)
Première diffusion
Scénario
Bob Daily
Réalisation
Larry Shaw
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 11,6 millions de téléspectateurs
  • Drapeau du Canada Canada : 1,927 million de téléspectateurs[12]
  • Drapeau de la France France : 4,08 millions de téléspectateurs (M6)
Résumé
Le maire de la ville vient présenter son projet aux habitants et Paul Young met son plan à exécution ce qui inquiète les voisins, en particulier Lynette qui cherche un maximum d'alliés. Malheureusement pour elle il s'avère que ses manifestants ne sont pas réellement des manifestants. Gabrielle désespérée demande conseil à Lynette pour noyer son chagrin après le départ de sa fille biologique. Elle lui conseille d'écrire une lettre à Grace en y inscrivant tous ses sentiments, mais sans l'envoyer. Malheureusement, Juanita tombe sur cette lettre et s'enfuit dans la foule. Susan prévient Tom que Renee a avoué son attirance pour lui lorsqu'elle était ivre. Bree, refusant toujours la demande prématurée de mariage de Keith, lui propose simplement de venir habiter chez elle, mais cette demande n'est pas du goût de Keith. Son père, Richard, vient réaliser quelques travaux chez Bree et tente de l'embrasser. Le père et le fils finissent par se battre faisant ainsi croire aux manifestants de Lynette que ce sont des délinquants. Afin que les personnes cessent de se frapper, Bree tire un coup de feu dans le ciel provoquant une agitation incontrôlable dans la foule. Renee perd Susan dans la foule mais la retrouve plus tard étendue par terre, inconsciente. Paul Young est ravi de la tournure des événements mais un second coup de feu retentit et Paul s'effondre.
Commentaires
Il est de coutume depuis quatre saisons qu'un épisode dramatique rompe la trame lancinante de la série. Cet épisode ne dérogera pas à la règle et confrontera les personnages face à une manifestation virant à une émeute causée par Bree. Cela dit, cet épisode peut être considéré uniquement comme dramatique et non comme un épisode "catastrophe", dont seuls les 4.09, 5.08 et 6.10 prennent la définition.

Épisode 11 : De nombreux ennemis[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Qui veut la peau de Paul Young ? (France et Canada)
Titre original
Assassins
Numéro
145 (7.11)
Première diffusion
Scénario
John Paul Bullock III
Réalisation
David Warren
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 12,19 millions de téléspectateurs
  • Drapeau du Canada Canada : 1,799 million de téléspectateurs[13]
  • Drapeau de la France France : 3,91 millions de téléspectateurs (M6)
Invités
Résumé
Les inspecteurs chargés de l'enquête vont rapidement se rendre compte que Paul est entouré d'ennemis. Soupçonnant son épouse de la tentative de meurtre, les inspecteurs sont obligés d'informer Paul, que celle-ci s'avère être la fille de Félicia Tilman. Susan elle, apprend qu'un de ses reins a été retiré et que l'autre a une malformation, rendant ses blessures bien plus graves qu'elle ne le pensait, elle fait un malaise assez inquiétant. Le retour de Mike lui redonnera toutefois du courage. De son côté, Renée désespérée, avoue à Lynette sa liaison passée avec Tom. Lynette ne semble pas décidée à leur pardonner cette trahison. Orson revient et tente de reconquérir Bree ce qui sème la zizanie entre elle et Keith. Juanita a rendez-vous chez un psychologue qui demande à Gaby et Carlos de couper totalement les ponts avec Grace et de supprimer toutes traces d'elle dans la maison. Gaby n'étant pas convaincue, essaye à plusieurs reprises de les garder, mais Carlos commence à s'énerver faisant perdre les pédales à sa femme.

Épisode 12 : Les personnes seules[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Arsenic et vieilles rancunes (France et Canada)
Titre original
Where Do I Belong (trad. litt. : « Où ai-je ma place ? »)
Numéro
146 (7.12)
Première diffusion
Scénario
David Schladweiler
Réalisation
David Grossman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 12,83 millions de téléspectateurs
  • Drapeau du Canada Canada : 1,914 million de téléspectateurs[14]
  • Drapeau de la France France : 4,08 millions de téléspectateurs (M6)
Invités
Résumé
Alors que Gaby développe une obsession de plus en plus inquiétante vis-à-vis de la poupée à l'effigie de Grace elle constate que la propriétaire des poupées est dans le même cas. Bree tente de devenir l'amie de Beth qui est rejetée du quartier après avoir parlé au prêtre qui lui a demandée d'aider cette femme traversant un moment difficile. Ce qui par la suite va avoir des conséquences inattendues. Susan reçoit la visite de ses proches découvre des secrets sur sa mère qui refuse de faire le test de compatibilité pour le don de rein. De son côté Lynette continue de se venger puérilement de Tom mais une intervention de Renée mènera à une douloureuse confrontation. Un mystérieux livreur de fleurs dépose l'arme ayant servi à tirer sur Paul chez une des housewives : il s'agit en fait de Zach Young déguisé qui fait son grand retour anonyme à Wisteria Lane.

Épisode 13 : Ceux qui se comportent mal[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Mon beau-père sans moi (France et Canada)
Titre original
I'm Still Here (trad. litt. : « Je suis toujours là »)
Numéro
147 (7.13)
Première diffusion
Scénario
Josann McGibbon et Sara Parriott
Réalisation
Lonny Price
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 10,25 millions de téléspectateurs
  • Drapeau du Canada Canada : 1,289 million de téléspectateurs[15]
  • Drapeau de la France France : 3,96 millions de téléspectateurs (M6)
Invités
Résumé
Paul découvre que Beth est la fille de Felicia et en conclut que c'est elle qui lui a tiré dessus. Il décide de l'emmener dans un chalet en pleine forêt afin de la tuer, mais les deux inspecteurs chargés de l'enquête viennent montrer l'arme à Paul qui lui fait réaliser que le revolver utilisé est celui dont s'était servi Mary Alice pour se suicider. Il comprend alors que c'est son fils qui lui a tiré dessus. Susan commence sa dialyse et rencontre Dick, un homme dans le même cas qu'elle, qui attend une greffe. Alors que ce dernier est tout d'abord agressif, elle essaye de se lier d'amitié avec lui mais celui-ci n'est pas de cet avis, jusqu'à ce qu'il croie qu'un don du rein est pour lui. Bree fait la connaissance d'Amber, une ex copine de Keith et apprend qu'elle a un enfant, Charlie. Elle lui demande d'informer Keith qu'elle a un fils depuis six ans, mais après avoir questionné Keith sur son désir d'enfant, elle commet l'impensable en ne le mettant pas au courant et en donnant un chèque à Amber. Gabrielle devient de plus en plus bizarre avec sa poupée, elle propose à Karen d'emmener avec elles leurs poupées à boire le thé mais celle-ci part en informer Carlos. Il lui demande de consulter un psy, mais elle refuse, puis ils partent au restaurant chinois quand soudain un homme armé vole la voiture de Carlos alors que Gaby avait emmené sa poupée et l'avait attachée à l'arrière. Elle ne peut donc pas la récupérer. Lynette reçoit la visite de sa mère qui va se marier avec un homme nommé Franck, mais cet homme est raciste et méprisant. La mère de Lynette lui avoue qu'elle se marie avec lui seulement pour l'argent, mais finit par lui confier qu'elle se sent seule et qu'il a besoin d'elle. Renée, agacée, voit partir de chez Bob et Lee une décoratrice d'intérieur. Elle va donc leur parler afin de se faire engager puis finit par décorer la chambre de la fille adoptive de Bob et Lee. Ils apprennent qu'elle avait envisagé avoir un enfant à une époque, alors ils lui proposent de devenir comme une mère pour la petite en cas de besoin.

Épisode 14 : Le Passé[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Lost in thérapie (France et Canada)
Titre original
Flashback (trad. litt. : « Retour en arrière »)
Numéro
148 (7.14)
Première diffusion
Scénario
Matt Berry
Réalisation
Andrew Doerfer
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,2 millions de téléspectateurs
  • Drapeau de la France France : 4,06 millions de téléspectateurs (M6)
Invités
Résumé
Paul Young n'a pas vu son fils Zach depuis des années et compte sur l'aide de Mike pour le retrouver. Sachant où ce dernier se trouvait, Mike le gardait pour lui jusqu'à ce qu'il découvre que Zach a un problème avec la drogue. Susan apprend par les docteurs qu'elle est sur liste d'attente pendant trois ou quatre ans avant d'avoir un rein. Toutefois, un ancien ami de la Fac secrètement amoureux et extrêmement collant la recontacte et veut lui offrir son rein. Seulement Renée et Lee ont bien compris que si cette dernière parvenait à accepter cette offre, son ami attendra bien plus avec Susan. Gaby simule ses thérapies chez la psychologue afin de courir aux instituts de beauté, mais Carlos finit par apprendre la vérité et demande sérieusement à Gabrielle d'y aller. Elle accepte à contre-cœur et évoque donc un sujet douloureux de son enfance. Pendant qu'Amber court à la banque afin d'y déposer le chèque donné par Bree, Bree observe Keith jouer avec son fils alors qu'il ne sait pas qu'il est le sien. Rattrapée par la culpabilité, Bree finit par avouer à Keith qu'il a un fils caché. Lynette refuse de prendre une photo avec Franck, mais finit par accepter. Néanmoins, celui-ci décède brusquement sur le canapé et Stella refuse d'appeler la police tant qu'il n'est pas minuit afin de toucher à l'héritage tant attendu.

Épisode 15 : Il n'est jamais facile de partir[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Tout va bien, ne t'en fais pas (France et Canada)
Titre original
Farewell Letter (trad. litt. : « Une lettre d'adieu »)
Numéro
149 (7.15)
Première diffusion
Scénario
Marco Pennette
Réalisation
David Grossman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 10,58 millions de téléspectateurs
  • Drapeau du Canada Canada : 1,641 million de téléspectateurs[16]
  • Drapeau de la France France : 4,02 millions de téléspectateurs (M6)
Résumé
Paul Young envoie, avec l'aide de Mike, son fils Zach en centre de désintoxication, mais ce n'est pas aussi évident qu'il le souhaiterait, sachant que Zach lui rétorque des paroles désagréables concernant le passé. Beth ne comprend plus du tout pourquoi Paul lui en veut autant jusqu'à ce que furieusement il lui révèle tout savoir à propos de Felicia et la jette dehors. Gabrielle reste sceptique sur le fait de retourner dans sa ville natale afin d'aller sur la tombe de son beau-père, mais finit par accepter. Mais une fois dans la ville celle-ci semble être toujours la célèbre mannequin "Gabrielle Marquez" et finit par s'amuser de ce statut de star auprès des habitants. Mais une bonne sœur lui fait resurgir des souvenirs frappants. Lynette ordonne à ses fils Porter et Preston de quitter la maison afin de prendre leurs responsabilités et de devenir indépendants. Ils acceptent et Lynette est ravie jusqu'au moment où elle découvre qu'ils habitent désormais dans la maison d'en face, chez Karen McCluskey. Bree et Keith parlent longuement et ce dernier propose à Bree d'emménager avec lui en Floride mais Bree refuse. Désespéré il abandonne l'idée mais Bree demande à Keith de la quitter afin qu'il puisse vivre auprès de son fils là-bas. Susan, quant à elle, passe prioritaire à une caisse de supermarché, car son fils ne veut pas louper "Tom et Jerry" et comprend qu'en étant sous dialyse elle pouvait jouer de ce luxe. Elle use alors de son excuse dans plusieurs situations jusqu'à ce que Renée la convainc de manger dans un restaurant élégant où il faut des heures d'attente pour avoir une table. Mais l'excuse ne fonctionne pas comme prévu et Susan finit par s'évanouir.

Épisode 16 : Un sens à notre vie[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Rien à déclarer (France et Canada)
Titre original
Searching (trad. litt. : « À la recherche… »)
Numéro
150 (7.16)
Première diffusion
Scénario
Jeff Greenstein
Réalisation
Larry Shaw
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 11,35 millions de téléspectateurs
  • Drapeau du Canada Canada : 1,77 million de téléspectateurs[17]
  • Drapeau de la France France : 3,98 millions de téléspectateurs (M6)
Résumé
Il est temps pour les enfants de Wisteria Lane de montrer de quoi ils sont capables lors du concours de talent organisé par l'école primaire, et alors que Bob et Lee poussent Jenny à se surpasser afin d'offrir aux spectateurs un solo de violon incroyable, Gabrielle force Juanita à en faire de même avec des cours de claquettes, et compte bien en mettre plein la vue aux deux hommes. Mais lorsque Juanita se révèle être une piètre danseuse, sa mère prend les choses en main et sabote sa performance. Renee annonce à Lynette qu'elle souhaite combler le manque dans sa vie et lui confie qu'elle aimerait avoir un enfant. Lynette met donc à l'épreuve son amie en lui confiant la garde de Paige une soirée, mais quand Renee emmène le bébé avec elle lors d'un rendez-vous avec un homme et que Lynette la prend la main dans le sac, elle réalise qu'elle n'est effectivement pas prête pour cela. Susan apprend qu'elle doit profiter au maximum de sa vie, car trouver un donneur risque d'être trop long. À la suite de cette terrible nouvelle, elle décide d'aller avec Mike célébrer quelques mois en avance leur anniversaire de mariage, dans le même bois où ils se sont dit « oui » il y a huit ans. Mais l'après-midi se révèle être un vrai fiasco. Parallèlement, Bree met tout en œuvre pour trouver à Susan un donneur compatible et réunit tout le voisinage pour cela. Et ses efforts portent leurs fruits puisque 2 personnes le sont : elle-même et Beth. En allant voir cette dernière pour lui apprendre la nouvelle, Beth lui assure vouloir faire cela pour Susan. Bree la remercie pour son geste mais décline son offre, puisqu'elle a décidé qu'aider son amie était une chose primordiale pour elle dans un moment tel que celui-ci. Cependant, sa rupture avec Paul ainsi que le rejet complet de sa mère, Felicia, perturbe Beth, et la conduit à l'hôpital, afin qu'elle y remette un formulaire rempli certifiant qu'elle donne un de ses reins à Susan Delfino. Une fois ce geste accompli, elle sort une arme et se suicide en plein milieu de l'hôpital.

Épisode 17 : Le jour du changement[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Que sa fête commence (France et Canada)
Titre original
Everything's Different, Nothing's Changed (trad. litt. : « Tout est différent, rien n'a changé »)
Numéro
151 (7.17)
Première diffusion
Scénario
Annie Weisman
Réalisation
David Warren
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,05 millions de téléspectateurs
  • Drapeau du Canada Canada : 1,503 million de téléspectateurs[18]
  • Drapeau de la France France : 3,91 millions de téléspectateurs (M6)
Résumé
Beth étant presque morte, Susan reçoit l'appel d'un médecin qui lui annonce qu'elle va recevoir un rein. Paul, quant à lui, refuse catégoriquement d'offrir ce rein et de débrancher Beth. Félicia est anéantie et exige d'arrêter ce jeu, qui a engendré le décès de quelqu'un. Renée et Gaby organisent une fête, mais qu'elles refusent d'annuler malgré le drame de Fairview. Malheureusement pour elles, tous les voisins déclinent leurs invitations. Renée, furieuse qu'un suicide soit la cause d'une annulation, invite n'importe qui, ce qui est en fait une révélation douloureuse à son égard. Bree découvre qu'Andrew est alcoolique et, par la ruse, l'envoie aux alcooliques anonymes. Seulement, une confrontation inattendue apparaît, et Andrew finit par se confier honnêtement à sa mère. Tom reçoit une promotion admirable, mais la refuse de bonté, ne voulant pas trahir son ami Carlos. Lynette, agacée, met tout en œuvre afin que Tom accepte ce travail. À la fin de l'épisode, Félicia se sert une dernière fois de sa fille qui, par sa mort, lui permet de sortir de prison.

Épisode 18 : Les Excuses[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Les grosses confidences (France et Canada)
Titre original
Moments in the Woods (trad. litt. : « Moments dans les bois »)
Numéro
152 (7.18)
Première diffusion
Scénario
John Paul Bullock III
Réalisation
David Grossman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,11 millions de téléspectateurs
  • Drapeau du Canada Canada : 1,596 million de téléspectateurs[19]
  • Drapeau de la France France : 3,91 millions de téléspectateurs (M6)
Résumé
Andrew est sobre depuis 30 jours et la prochaine étape de sa guérison est de se faire pardonner par les personnes qu'il aurait blessés, dont Carlos Solis. Gaby et Bree font donc tout pour empêcher cette confrontation, mais apprennent trop tard qu'il a emmené Andrew dans les bois. Après sa transplantation, Susan rend visite à Dick, son ami rencontré en séance de dialyse qui n'a pas eu la même chance qu'elle. Le nouvel emploi de Tom lui fait gagner un gros bonus à six chiffres, et Lynette compte bien profiter des privilèges qu'elle peut désormais s'offrir. Sortie de prison, Félicia emménage dans l'ancienne maison de Katherine, rachetée par Paul mais qu'il avait mise au nom de Beth pour ne pas éveiller les soupçons, et invite Paul à honorer une dernière fois la mémoire de sa pauvre fille avec (ou non) une pensée derrière la tête.

Épisode 19 : La Loyauté[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Amitiés particulières (France et Canada)
Titre original
The Lies Ill-Concealed (trad. litt. : « Les mensonges mal dissimulés »)
Numéro
153 (7.19)
Première diffusion
Scénario
David Schladweiser
Réalisation
Larry Shaw
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 10,15 millions de téléspectateurs
  • Drapeau du Canada Canada : 1,21 million de téléspectateurs[20]
  • Drapeau de la France France : 4 millions de téléspectateurs (M6)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 542 400 téléspectateurs (27 % de Pda)
Résumé
Une fois la terrible vérité découverte, Carlos interdit catégoriquement à Gaby de revoir Bree. Ces dernières se voient discrètement et malicieusement tout en laissant Carlos dans le doute. Mais celui-ci furieux, ordonne à son épouse de faire un choix inimaginable. Susan fait des rêves érotiques à propos de Paul: paniquée, elle essaie alors de lui parler pour l'aider à traverser une mauvaise passe. Lynette, quant à elle, découvre la vie de luxe et se fait remarquer lors d'un séminaire très important où Tom est invité alors que cette dernière est mise à l'écart. Humilié, leur couple en subit encore les conséquences. Félicia et Karen se rapprochent étrangement et font ressurgir des souvenirs du passé jusque là inconnus.

Épisode 20 : Les bonnes actions[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Cuisine et dépendance (France et Canada)
Titre original
I'll Swallow Poison on Sunday (trad. litt. : « Dimanche, j'avalerai du poison »)
Numéro
154 (7.20)
Première diffusion
Scénario
Jason Ganzel
Réalisation
David Warren
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 9,44 millions de téléspectateurs
  • Drapeau du Canada Canada : 1,665 million de téléspectateurs[21]
  • Drapeau de la France France : 3,8 millions de téléspectateurs (M6)
  • Drapeau de la Belgique Belgique : 565 400 téléspectateurs (28,9 % de Pda)
Invités
Résumé
Habitant désormais chez Bree, les filles de Gaby lui mènent la vie dure. Ne comprenant pas pourquoi ses parents sont fâchés, Juanita demande à son père une explication. Celui-ci décide alors de lui raconter la vérité. Elle croit alors que Bree elle-même a tué Mama Solis. Paniquée, elle en informe la police. Tom veut un nouvel intérieur de bureau, il demande donc à Lynette et Renée de lui en faire un. Or, ce que Tom veut ne correspond pas du tout à ce que Lynette attendait de lui. Quant à Susan, elle continue d'aider Paul et de se laisser berner par Félicia, qui prétend vouloir l'aider. Cette dernière empoisonne tous les plats de Paul quand Susan les prépare, ainsi, Paul perd beaucoup de forces. Mike annonce à Susan qu'ils ont désormais assez d'argent pour racheter leur ancienne maison sur Wisteria Lane, Susan va donc en parler à Paul. Croyant que Susan était gentille avec lui seulement pour récupérer sa maison, celui-ci s'énerve au point de la traîner dehors et de lui fermer la porte au nez. Malheureusement pour lui, une douleur effroyable survient et ce dernier, seul chez lui s'effondre avant d'avoir pu appeler les secours.

Épisode 21 : De grosses frayeurs[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Hawaï, affaire d'état (France et Canada)
Titre original
Then I Really Got Scared (trad. litt. : « Ensuite, j'ai vraiment eu peur »)
Numéro
155 (7.21)
Première diffusion
Scénario
Valerie A. Brotski
Réalisation
Larry Shaw
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 10 millions de téléspectateurs
  • Drapeau de la France France : 4,14 millions de téléspectateurs (M6)
Résumé
Constatant qu'elle ne l'a pas rappelé, l'inspecteur Chuck Vance invite Bree à dîner. Elle effectue des recherches sur lui avec l'aide de Renée, mais découvre rapidement que Chuck en a fait de même. La situation étant tellement ironique, ils finissent toutefois par s'apprécier. Gaby visionne un film d'horreur avec Juanita ce qui provoque des terreurs nocturnes à la fillette. En effet, cette dernière se plaint d'apercevoir un homme inquiétant, posté la nuit dans leur jardin. Tom organise un séjour surprise pour Hawaï mais son intention est mal interprétée par Lynette qui, ayant toujours organisé les vacances familiales, y voit comme une tentative de prendre le pouvoir au sein du foyer. Ils organisent alors une sorte de compétition qui sera départagée par les enfants, où chacun présente son projet de vacances. Plus tard, une violente dispute éclate, susceptible de faire exploser leur couple. Après un bref séjour à l'hôpital, Paul décide de faire analyser les plats que Susan lui apporte quotidiennement. Il y découvre une dose d'antigel et croit alors à une tentative d'empoisonnement de sa part. Cette dernière, tente de réintégrer l'école d'Oakridge, où elle tenait autrefois le poste de professeur d'Arts Plastiques. Malgré l'aval du Directeur, elle se bute au refus de l'association de parents d'élèves. Dans l'espoir de les convaincre et ainsi récupérer son emploi, Susan propose donc son aide pour la journée "Portes Ouvertes" de l'établissement. Hélas, par un malheureux concours de circonstances, les biscuits qu'elle avait préparés, d'abord destinés à Paul et empoisonnés par Felicia Tillman, se retrouvent au buffet de la fête de l'école. À la fin de l'épisode, nous pouvons voir un homme tout à fait étrange observant Gaby à sa fenêtre. Cependant, le mystère reste entier.

Épisode 22 : Ce qui nous rassure[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
* Elle voulait pas tuer (France)
  • Elle ne voulait pas tuer (Canada)
Titre original
And Lots of Security... (trad. litt. : « Et beaucoup de sécurité... »)
Numéro
156 (7.22)
Première diffusion
Scénario
Joe Keenan
Réalisation
David Grossman
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 10,25 millions de téléspectateurs
  • Drapeau du Canada Canada : 1,386 million de téléspectateurs[22]
  • Drapeau de la France France : 4,16 millions de téléspectateurs (M6)
Résumé
Paul apprend que c'est Felicia qui empoisonnait ses repas et dit à la police que Susan est innocente. Gabrielle s'aperçoit que quelqu'un la suit et découvre que c'est son beau-père Alejandro, qui la violait quand elle avait 15 ans. Elle prend alors des cours pour savoir utiliser une arme à feu. Lynette et Tom partent pour un week-end entre amoureux mais celui-ci se passe mal. Susan peut enfin réaménager dans sa maison, louée à Paul. Lorsque Paul finit de vider la maison de ses affaires, il se fait assommer et tombe inconscient, il se retrouve ligoté et bâillonné par Félicia Tileman. Elle lui injecte de l'antigel par intra-veineuse. Elle filme la scène avec un caméscope et Paul, qui ne sait pas qu'il est filmé, avoue qu'il a tué Martha. Susan veut que MJ retrouve sa chambre comme il l'avait laissée quand il a quitté la maison un an auparavant, elle va donc à Wisteria Lane pour préparer la chambre de son fils, mais entend quelqu'un parler dans le salon : elle y trouve Paul et Félicia. Elle appelle la police et pour faire peur à Félicia, allume la voiture de police de son fils. Felicia s'enfuit de la maison, Susan en profite pour délivrer Paul, mais Félicia l'arrête et tente de lui injecter de l'antigel avec une seringue directement dans le cœur, Paul se détache et essaye de l'étrangler. Susan lui dit alors qu'il n'est pas un meurtrier, il lâche Felicia qui fuit avec les cendres de Beth. La police arrive et Paul décide de tout dire à propos du meurtre de Martha Huber, qu'il a commis des années auparavant. Pendant que Mary Alice parle pour donner la morale de l'épisode, on voit Felicia en voiture qui renverse par mégarde les cendres de Beth. La ventilation étant en marche, les cendres commencent à s'envoler dans l'auto, Felicia perd le contrôle de son véhicule qui s'écrase contre un camion qui arrivait en face.

Épisode 23 : La force de l'amitié[modifier | modifier le code]

Autre(s) titre(s) en français
Les amis, les amours, les emmerdes (France et Canada)
Titre original
Come on Over for Dinner (trad. litt. : « Avancez-vous pour le dîner »)
Numéro
157 (7.23)
Première diffusion
Scénario
Bob Daily
Réalisation
Larry Shaw
Audiences
  • Drapeau des États-Unis États-Unis : 10,25 millions de téléspectateurs
  • Drapeau du Canada Canada : 1,386 million de téléspectateurs[22]
  • Drapeau de la France France : 4,2 millions de téléspectateurs (M6)
Résumé
Afin de faciliter les conditions du divorce de Chuck, son nouvel ami, Bree se rend dans la boutique de vêtements de son épouse, Doreen. Pensant qu'effectuer de nombreux achats la rendra de bonne humeur, Bree dépense sans compter pour des tenues vulgaires qu'elle n'apprécie vraisemblablement pas. Le plan se déroule à merveille, jusqu'au moment où, elle lâche maladroitement le prénom de sa rivale. Doreen conclut qu'il s'agit bel et bien de la nouvelle compagne de son ex-mari. Immédiatement après le départ de Bree, elle contacte son avocat, renonçant ainsi à signer l'accord convenu et exige une part financière importante ainsi que la résidence secondaire du couple. Choses que Chuck finit par lui accorder, las d'attendre et souhaitant recommencer une nouvelle vie aux côtés de Bree. Gabrielle est constamment suivie par son beau-père, Alejandro. Par un ingénieux procédé, elle le pousse à descendre de voiture et à lui faire face dans un petit bois désert. Munie de son revolver, Gabrielle le force à se mettre à genoux, et menace de l’abattre. Elle exige de lui qu'il s'excuse de ses crimes passés. Mais au moment d'appuyer sur la détente, Gabrielle renonce et lui ordonne de quitter la ville dans l'immédiat pour ne jamais revenir. Lynette et Tom s'enfoncent de plus en plus dans leurs problèmes conjugaux et leur couple semble être au bord de l'implosion. Après une énième conversation, ils prennent la terrible décision de se séparer. Afin de fêter le retour de Susan dans le quartier, ses voisins organisent un dîner en plusieurs parties, où chaque plat sera dégusté dans une maison différente. L'apéritif à donc lieu chez Renée, où cette dernière apprend que son ex-époux va se remarier. Elle noie alors son chagrin dans l'alcool et avec le barman. L'entrée se déroule chez Lynette, où cette dernière et Tom tentent de faire bonne figure malgré les événements survenus entre eux précédemment. La dégustation du plat principal se fait chez Bree. Cependant, enfin débarrassée des détails du divorce, cette dernière consomme enfin sa relation avec Chuck. Tant et si bien qu'elle en oublie le repas qui est encore au four. Lorsque les convives arrivent sur les lieux, les poulets prévus au menu sont totalement carbonisés. Fort heureusement, Bree et Chuck sortent racheter des poulets rôtis et la soirée se poursuit sans encombres. Le dessert sera dégusté chez Gabrielle et Carlos. Cependant, lorsque cette dernière se rend à son domicile pour préparer la fin du repas, elle est surprise par son beau-père, Alejandro, qui se trouvait déjà sur place. Vraisemblablement armé, il la menace, se servant de ses peurs d'enfant pour la contraindre à se taire et l'avoir à sa merci. Fort heureusement, Carlos apparaît et frappe l'intrus à la tête avec un chandelier. Le croyant simplement assommé, Gabrielle s'apprête à contacter la police avant son réveil, mais renonce lorsque Carlos constate que l'homme est décédé et qu'il ne portait finalement aucune arme. Le couple ne pourra donc pas plaider la légitime défense. Au moment même, Bree, Susan et Lynette apparaissent sur les lieux et découvre le corps inanimé de l'homme. Elles font alors le serment d'aider leurs amis à faire disparaître le corps et de garder le secret, afin que Carlos ne soit pas incarcéré. Tout comme Bree l'avait fait pour protéger Andrew au moment de l'accident de Juanita Solis. Ce macabre secret finit donc par rapprocher Carlos et Bree, qui se réconcilient enfin. Lorsque le reste des invités arrive, le cadavre a disparu et la soirée se termine normalement. Les dernières images de l'épisode laissent à penser que le corps d'Alejandro serait astucieusement dissimulé dans la table basse du salon.
Commentaires
On note qu'il s'agit d'un clin d’œil au film La Corde d'Alfred Hitchcock, de part l'emplacement du corps, et le plan-séquence qui conduit à sa découverte.

Notes et références[modifier | modifier le code]