Sainte-Anne-de-Sabrevois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sainte-Anne.
Sainte-Anne-de-Sabrevois
Localisation de la municipalité de paroisse dans la MRC de Le Haut-Richelieu
Localisation de la municipalité de paroisse dans la MRC de Le Haut-Richelieu
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec[1]
Région Montérégie-Est (Montérégie)
Comté ou équivalent Le Haut-Richelieu
Statut municipal Municipalité de paroisse
Maire
Mandat
Denis Rolland
2013-2017
Code postal J0J 2G0
Constitution 1er mars 1988
Démographie
Gentilé Sabrevoisien, ne
Population 2 095 hab. (2013)
Densité 47 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 13′ 00″ N 73° 13′ 00″ O / 45.216672, -73.216672 ()45° 13′ 00″ Nord 73° 13′ 00″ Ouest / 45.216672, -73.216672 ()  
Superficie 4 485 ha = 44,85 km2
Divers
Fuseau horaire Est (UTC-5)
Indicatif +1 450
Code géographique 56060
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Montérégie

Voir sur la carte administrative de Montérégie
City locator 14.svg
Sainte-Anne-de-Sabrevois

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Sainte-Anne-de-Sabrevois

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Sainte-Anne-de-Sabrevois

Sainte-Anne-de-Sabrevois, également appelée couramment Sabrevois et aupravant dénommée Coin-de-Sermonville, est une Municipalité de paroisse québécoise, située dans la municipalité régionale de comté du Haut-Richelieu en Montérégie-Est[2],[3]. Le recensement de 2006 y dénombre 1 889 habitants[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le territoire de Sainte-Anne-de-Sabrevois commença à être colonisé en 1809, mais ce ne fut qu'en 1888 que la municipalité de paroisse fut érigée. L'origine de la dénomination Sabrevois remonte à Clément-Charles Sabrevois de Bleury (1697-1771), lieutenant des troupes de la marine et commandant au fort Chambly, à qui on lui avait concédé une seigneurie. Pour ce qui est de l'hagionyme Sainte-Anne, il est expliqué par l'ancienne dévotion des Québécois pour l'épouse de Saint Joachim et la mère de Marie[5].

Au tout début, la seigneurie de Sabrevois ne sera pas très prisée par les colons, expliquant ainsi pourquoi son premier propriétaire se la verra rétrocédée en 1750. Cependant, le déclenchement de la Guerre d'indépendance américaine conduira à l'arrivée de nombreuses familles de Loyalistes en provenance du New Hampshire. Durant la Seconde Guerre mondiale plusieurs immigrants provenant de France, Belgique, Suisse et Hollande iront s'installer dans cette municipalité.

L'endroit fut également nommé Coin-de-Sermonville (1867) pour commémorer la branche familiale Sabrevois de Sermonville du premier seigneur.

L'ancien premier ministre du Québec, Honoré Mercier, y naquit (quoique la municipalité n'ayant pas encore été fondée à l'époque, il est plus exact de dire qu'il est né sur son territoire). Il existe d'ailleurs un musée Honoré Mercier à Sabrevois.

La municipalité fut gravement touchée par les inondations du bassin du lac Champlain et de la rivière Richelieu en 2011.

Démographie[modifier | modifier le code]

Population[modifier | modifier le code]

Tendances de la population[6]

Année Population totale Variation (%)
2006 1 889 en diminution1,3 %
2001 1 914 en augmentation0,2 %
1996 1 910 en augmentation10,1 %
1991 1 735

Langue[modifier | modifier le code]

Langue maternelle (2006)

Langue Population Pct (%)
Français seulement 1 820 97,33 %
Anglais seulement 25 1,34 %
Français et Anglais 2 0,00 %
Autres langues 25 1,34 %

Administration[modifier | modifier le code]

Les élections municipales se font en bloc et sans division territoriale[2].

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2009 2013 Clément Couture    
2013 en cours Denis Rolland    
Les données manquantes sont à compléter.

Société[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les informations de la fiche proviennent de Gouvernement du Québec, « Répertoire des municipalités : Sainte-Anne-de-Sabrevois », 56060, sur Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire du Québec (consulté le 24 janvier 2014), sauf exceptions suivantes :
    a. Région (CRÉ) : CRÉ de la Montérégie-Est, « Les neuf MRC » (consulté en 3 février 2014).
    b. Code postal : Postes Canada, « Nombre et carte des secteurs de livraison rurale et urbaine », Québec,‎ 10 janvier 2014 (consulté en 3 février 2014).
  2. a et b Gouvernement du Québec, « Répertoire des municipalités - Sainte-Anne-de-Sabrevois », sur Ministère des Affaires municipales, Régions et Occupation du territoire (consulté le 19 mars 2011)
  3. CRÉ de la Montérégie-Est, « Les neuf MRC » (consulté en 3 février 2014).
  4. Recensement 2006 : Sainte-Anne-de-Sabrevois
  5. Toponymie : Sainte-Anne-de-Sabrevois
  6. Statistique Canada: Recensements de 1996, 2001 et 2006

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Jean-sur-Richelieu Rose des vents
Saint-Blaise-sur-Richelieu N Saint-Alexandre
O    Sainte-Anne-de-Sabrevois    E
S
Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix Henryville