Richard Hammond

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Richard Mark Hammond
Image illustrative de l'article Richard Hammond

Surnom Le Hamster
Naissance 19 décembre 1969 (44 ans)
Solihull (West Midlands)
Nationalité Drapeau de l'Angleterre Anglaise
Profession Coanimateur de Top Gear
Automobile
Autres activités Écrivain
Années d'activité 2002 - présent
Médias
Pays Angleterre, États-Unis
Télévision BBC

Richard Hammond, né le 19 décembre 1969, est un animateur de télévision et de radio britannique. Il commence sa carrière à la télévision en 2002 en coprésentant l'émission Top Gear, avec James May et Jeremy Clarkson, qui l’ont surnommé « le hamster » (en raison de sa taille d'1,70 m, contre 1,98 m pour Clarkson[1]) et de la sonorité qui se rapproche de son nom.

Biographie[modifier | modifier le code]

Un an après ses débuts à Top Gear, Richard Hammond devient coprésentateur de Brainiac: Science Abuse, une émission scientifique à caractère humoristique sur Discovery Channel. En mars 2004, il présente le tournoi annuel de concours canin anglais. Il présente également, cette même année, Should I Worry About...?, une émission scientifique diffusée sur la BBC. Il présente ensuite Petrolheads, un projet parallèle à Top Gear, mais 2005 met fin à sa présentation de Should I Worry About...? et de Brainiac: Science Abuse, suite à la signature d'un contrat d'exclusivité avec la BBC qui l'empêche de travailler pour une autre station de télédiffusion.

Aujourd'hui, Hammond coprésente toujours l'émission Top Gear ainsi que les émissions Total Wipeout, avec Amanda Byram, Richard Hammond's Engineering Connections, Richard Hammond's Blast Lab.

En septembre 2006, il est victime d’un accident, lors d’un tournage de Top Gear. Ce jour-là, le véhicule qu’il pilote, un jet car, roule à plus de 460 km/h lorsque le pneu avant droit explose. Richard Hammond perd le contrôle, et après plusieurs tonneaux, son véhicule s’immobilise dans l’herbe, tête en bas. Soigné à l'hôpital de Leeds, il a diverses blessures, les plus importantes se situant au cerveau. Le tournage de l'émission a été partiellement différé, tout comme sa diffusion. En janvier 2007, Richard Hammond retrouve ses capacités et ses deux collègues lui rendent hommage lors d’une émission spéciale durant laquelle des images tournées lors de l’incident sont diffusées.

Suite à cet accident, il écrit, en 2007, un livre retraçant l'événement, intitulé On The Edge: My Story. C'est la première des trois autobiographies qu'il écrit. Il rédige également, depuis 2005, des livres sur l'automobile, tels que What Not to Drive (publié en 2005) et Can You Feel the Force? (publié en 2006) et, depuis 2006, des livres pour enfants.

En 2012, il présente la série documentaire Richard Hammond's Crash Course (en), où il présente et teste, aux États-Unis, des engins du bâtiment.

Il est actuellement le présentateur de Science of Stupid[2], sur la chaîne National Geographic, une émission dans laquelle il analyse "scientifiquement" les vidéos d'accidents stupides filmés et mis en ligne par les internautes.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Richard Hammond vit actuellement avec sa femme Amanda et ses deux enfants dans le Gloucestershire et possède également un appartement à Londres.

Il conduit une Porsche 911, une Dodge Charger et une Ford Mustang de 1968. Lors du test de l'Audi R8, il fait la course contre Jeremy Clarkson à bord de sa propre Porsche 911.

Il possède son hélicoptère personnel qu'il pilote lui même.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Amber Cowan, « Not just anybody: Richard Hammond », The Times,‎ 14 janvier 2006 (consulté le 15 janvier 2009)
  2. « Science of stupid - Description », sur natgeotv.com (consulté le 24 avril 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]