Willys MB

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Willys MB / Ford GPW
Willys MB

Marque Willys-Overland et Ford
Années de production 1941-1945
Production 640 000 standard et 8 690 autres exemplaires
Classe 4x4 militaire
Poids et performances
Poids à vide 1 040 kg
Dimensions
Longueur 3 330 mm
Largeur 1 575 mm
Hauteur 1 930 mm
Chronologie des modèles
Précédent Marmon-Herrington Willys M38 Suivant

La Willys MB est un véhicule tout-terrain léger conçu en 1940 et sorti d'usine en 1943 sur un cahier des charges de l'armée américaine.

La Willys MB est presque identique à la Ford GPW et a été fabriquée de l'année 1941 jusqu'à l'année 1945. L'armée américaine a appelé ce type de véhicules « GP » pour une abréviation de « General Purpose » (« usage général » en français). Elles sont considérées comme un des emblèmes de la Seconde Guerre mondiale.

Au fil des ans, la Jeep de la Seconde Guerre mondiale a ensuite évolué en « CJ » pour une abréviation de « Civilian Jeep » (Jeep civile en français) et a été reconnue comme un symbole d'aventure.

Histoire[modifier | modifier le code]

Durant la Première Guerre mondiale, il y avait des tentatives limitées de mécaniser les forces militaires. L'armée américaine avait déjà utilisé des camions 4x4 fournis par le Four Wheel Drive Auto Company. Au moment de la Seconde Guerre mondiale, le Département de la Guerre des États-Unis cherchait encore un véhicule léger, reconnaissance pouvant aller à travers champs.

Marmon-Herrington converti en Ford camion demi-tonne, quelques fois appelé le « grand-père de la Jeep »

Origines du mot Jeep[modifier | modifier le code]

Article détaillé « Origines du mot Jeep »

L'acronyme « Just Enough Essential Parts » (« juste assez de pièces essentielles ») est une autre explication possible. En effet, la première série de ces véhicules a été conçue pour être la plus simple et la moins chère possible. Ces voitures étaient minimalistes, sans aucun confort, et bâties pour une courte durée de service.

Il est plus couramment admis que le nom de la jeep provient d'une bande dessinée des années 1930, Popeye d'E. C. Segar, où apparaît un animal imaginaire du nom de Fortin the jeep (Pilou-Pilou en français), possédant des facultés extraordinaires. Le nom fut utilisé pour la Jeep à cause des caractéristiques exceptionnelles de l'engin.

Cependant, le major E. P. Hogan, qui écrivit une histoire de la Jeep pour la revue militaire Quartermaster Review, indiquait que le mot « jeep » désignait déjà pour les hommes de l'armée, depuis la Première Guerre mondiale, une jeune recrue ou un nouveau type de véhicule militaire motorisé non encore testé.

Production[modifier | modifier le code]

Ces G.I.'s de la 1re division d'infanterie intégrés à la 1re armée en progression vers Frauwullesheim, en Rhénanie du Nord, le 28 février 1945, croisent une colonne de jeeps Willys MB. Avec le Victory Program, 640 000 jeeps (General Purpose) seront construites.
Modèle Année(s) Production
Bantam pilot 1940 1
Bantam Mk II / BRC-60 1940 70
Ford Pygmy 1940 1
Ford Budd 1940 1
Willys Quad 1940 2
Bantam BRC-40 1941 2 605
Ford GP 1941 4 456
Willys MA 1941 1 553
Willys MB 1942–1945 361 339 (335 531 + 25 808 slats)
Ford GPW 1942–1945 277 896
Total durant la Seconde Guerre mondiale 1940–1945 647 925
Autres
Ford GPA Seep 1942–1943 12 778
Après-guerre
Willys M38 (MC) 1950–1952 61 423
Willys M38A1 (MD) 1952–1957 101 488
Willys M606 (CJ-3B) 1953–1968  ?
Willys M170 1954–1964 6 500

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]