Raimond-Bérenger III de Barcelone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Raimond.
Statue de Raimond-Bérenger III de Barcelone

Raimond-Bérenger III de Barcelone (ou en catalan Ramon Berenguer III le Grand) (né le 11 novembre 1082 à Rodez - mort le 19 juillet 1131 à Barcelone) fut comte de Barcelone, Gérone et Osona dès 1082 (conjointement avec son oncle Bérenger-Raimond II tout d'abord, puis seul à partir de 1097), de Besalù en 1111, de Cerdagne en 1117, de Provence en 1112, et ce jusqu'à sa mort en 1131.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né le 11 novembre 1082, il succéda à son père Raimond-Bérenger II quinze jours plus tard alors que ce dernier fut assassiné par son oncle Bérenger-Raimond II.

Veuve, sa mère Mahaut de Pouille, fille de Robert Guiscard, se remarie avec le vicomte Aymeri Ier de Narbonne.

Il régna conjointement avec son oncle Bérenger-Raimond II, son tuteur, puis seul à la mort de ce dernier en 1097.

Il prit la ville de Majorque en 1114 avec l'aide de la flotte des Pisans.

Il se distingua à une bataille donnée contre les Maures en 1126.

Il prit l'habit de chevalier du Temple le 14 juillet 1131 et décéda fin juillet 1131.

Descendance[modifier | modifier le code]

Après une première union, en février 1099, avec Marie Rodriguez de Vivar, fille du Cid, roi de Valence, avec laquelle il eut une fille :

Il se remaria le 3 février 1112 avec Douce de Gévaudan, comtesse de Provence, et devint comte de Provence sous le nom de Raimond-Bérenger Ier. Il a eu sept enfants :

Sources[modifier | modifier le code]

  • Le grand dictionnaire historique ou le mélange curieux de l'histoire sacrée, Nouvelle et dernière édition - tome second - B-C , Par Louis Moréri
  • L'Art de vérifier les dates des faits historiques, des chartes, des chroniques, et autres anciens monumens, depuis la naissance de Notre-Seigneur, tome 2,Par Maur-François Dantine,Ursin Durand,Charles Clémencet,Simon Pierre Ernst