Comté de Besalú

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Escudo de Besalú.svg

Le comté de Besalú est un comté catalan du Moyen Âge. Il recouvre un territoire faisant partie à l'origine de la Marche d'Espagne puis intégré dans la principauté de Catalogne.

Le comté de Besalú existe de 988 à 1111.

Origines[modifier | modifier le code]

Époque Romaine[modifier | modifier le code]

À l’époque romaine Besalú était un pagus comprenant la Garrotxa, le territoire compris entre Montgrony et Setcases, l'actuel Ripollès, et s'étendant jusqu'à Agullana, Figueras et Banyoles.

Moyen Age[modifier | modifier le code]

Lors de l’Ordinatio Imperii de 817, Besalú fut rattaché au Comté de Barcelone (vassal du Royaume d’Aquitaine), sous le comte Berà, ainsi que les autres fiefs maritimes de la marche d'Espagne (Roussillon, Gérone, et Empúries). Sous le règne de Louis le Pieux et ses successeurs un système seigneurial sous les Goths et Gascons fut établis a Besalú.

Sous Charles le Chauve Besalú fut rattaché a Urgell, Gérone et Cerdagne et le comte Guifred le Velu. Le comté de Besalú fut constitué au début du IXe siècle par Guifred. À l'origine charge temporaire, il installa son frère Radulf comme Abbé du Monastère Santa Maria de Ripoll et octroie au monastère des possessions éparses parmi tous ses comtés[1]. Guifré nomma son frère Radulf en suite en 894 premier comte de Besalú. Après le décès de Radulf I le titre revint a Miron II héritier de Guifred le Velu; de lui sont issus les comtes de Barcelone, futurs rois d'Aragon[2].

Le comte Bernat Guillem-Jorda Ier étant mort, en 1117, sans descendance, le comté passa à son cousin germain Raimond-Bérenger III de Barcelone.

Liste des comtes de Besalú[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]