Bérengère de Barcelone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bérengère de Castille.
Berenguela of Barcelona.jpg

Bérengère de Barcelone (Barcelone 1108 - Palencia 1149), fut infante d'Aragon et reine consort de León, de Castille (1126-1149) et de Galice.

Elle était la fille de Raimond-Bérenger III de Barcelone (10821131) et de son épouse Douce de Gévaudan, comtesse de Provence (vers 10901129).

S'étant enfermée dans Tolède en 1139, pour défendre cette ville contre les Maures, elle parut sur les remparts pendant le siège et traita de lâches des hommes qui venaient ainsi attaquer des femmes, tandis que la gloire les appelait sous les murs d'Oréja, ville dont le roi de Castille, son époux, faisait alors le siège en personne. Les chevaliers maures, par un esprit de galanterie qui donne une idée des mœurs de ce temps là, ordonnèrent la retraite, et l'armée défila devant la reine en célébrant sa vertu et sa beauté.

À Saldaña, elle épousa Alphonse VII, roi de León et Castille, en 1128

Ses enfants étaient :

  1. Sanche III de Castille (11341158)
  2. Ferdinand II de León (11371188)
  3. Sancha de Castille (11371179), épouse de Sanche VI de Navarre
  4. Constance (v. 11361160), épouse de Louis VII de France

Elle est enterrée dans la cathédrale de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Sources[modifier | modifier le code]