Préludes de Chopin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vingt-quatre Préludes
Opus 28
Image décrite ci-après
Chopin et George Sand par Delacroix

Genre Prélude
Musique Frédéric Chopin
Effectif Piano
Durée approximative de 30 secondes à 5 minutes
Dates de composition de 1835 à 1839
Versions successives

Les Préludes pour piano seul sont une œuvre de Frédéric Chopin. Ils consistent en un opus 28 de vingt-quatre pièces courtes (entre 30 secondes et 5 minutes), écrites chacune dans une tonalité différente en suivant le cycle des quintes, chaque tonalité majeure étant suivie de sa relative mineure. Chopin a également composé deux autres préludes hors de l'opus 28 : le prélude en ut dièse mineur op. 45 et un opus posthume.

Inspirés des préludes du Clavier bien tempéré de Jean-Sébastien Bach, ils inspireront à leur tour les Préludes de Claude Debussy et de Sergueï Rachmaninov.

Chopin les écrivit entre 1835 et 1839 en partie à Valldemossa, sur l'île de Majorque où il avait passé l'hiver de 1838-1839 avec George Sand et ses enfants, pour échapper au climat pluvieux de Paris qui aggravait sa tuberculose chronique.

Liste des préludes op. 28[modifier | modifier le code]

  1. en ut majeur. Agitato
  2. en la mineur. Lento
  3. en sol majeur. Vivace
  4. en mi mineur. Largo
  5. en ré majeur. Allegro molto
  6. en si mineur. Lento assai
  7. en la majeur. Andantino
  8. en fa dièse mineur. Molto agitato
  9. en mi majeur. Largo
  10. en ut dièse mineur. Allegro molto
  11. en si majeur. Vivace
  12. en sol dièse mineur. Presto
  13. en fa dièse majeur. Lento
  14. en mi bémol mineur. Allegro
  15. en ré bémol majeur. Sostenuto « La goutte d'eau »
  16. en si bémol mineur. Presto con fuoco
  17. en la bémol majeur. Allegretto
  18. en fa mineur. Allegro molto
  19. en mi bémol majeur. Vivace
  20. en ut mineur. Largo
  21. en si bémol majeur. Cantabile
  22. en sol mineur. Molto agitato
  23. en fa majeur. Moderato
  24. en ré mineur. Allegro appassionato

Variations sur le 20ème prélude[modifier | modifier le code]

Discographie des 24 préludes op.28[modifier | modifier le code]

Parmi les grandes interprétations, citons entre autres celles, historiques d'Alfred Cortot (1926, 1933/4, 1942, 1955), ainsi que Martha Argerich (en 1975) et Maurizio Pollini (en 1990) pour Deutsche Grammophon. Citons encore Arthur Rubinstein (1946), Claudio Arrau (1950, 1960, 1973) , Vlado Perlemuter (1972),Nikita Magaloff (1975) ou plus récemment Grigory Sokolov (1990), Evgeny Kissin (1999), Rafal Blechacz (2007) ou Alexandre Tharaud (2008).

Autres préludes[modifier | modifier le code]

  1. Prélude en ut dièse mineur. Sostenuto (opus 45)
  2. Prélude en la bémol majeur. Presto, con leggierezza (opus posthume)

Reprises des préludes dans la musique populaire / commerciale[modifier | modifier le code]