Vladimir Ashkenazy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Vladimir AshkenazyВладимир Ашкенази

Description de cette image, également commentée ci-après

Vladimir Ashkenazy en 2007

Nom de naissance Vladimir Davidovitch Ashkenazy
Naissance 6 juillet 1937 (77 ans)
Gorki
Flag of the Soviet Union (1923-1955).svg Union soviétique
Activité principale Pianiste, chef d’orchestre
Formation Conservatoire Tchaïkovski de Moscou
Distinctions honorifiques Concours musical international Reine-Élisabeth-de-Belgique, Concours international Tchaïkovski

Vladimir Davidovitch Ashkenazy, ou Achkenazi (en russe : Владимир Давидович Ашкенази), né le 6 juillet 1937 à Gorki en URSS, est un pianiste et chef d'orchestre russe, naturalisé islandais en 1972.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sa mère, Yevstolia Grigorievna (née Plotnova), est issue d'une famille de paysans russes, son père est le pianiste et compositeur David Ashkenazy. En 1963, il quitte l'Union soviétique avec sa femme islandaise, Thorun Sofia Johannisdottir, et son premier enfant, pour s'établir à Londres où vivent les parents de son épouse. En 1968, la famille s'installe en Islande. Vladimir Ashkenazy obtient la nationalité islandaise en 1972.

En 1978, en raison de ses obligations de chef d'orchestre en Europe, Ashkenazy et les siens établissent leur domicile à Meggen, près de Lucerne, en Suisse.

Sa carrière de pianiste[modifier | modifier le code]

Ashkenazy entame ses études musicales dès 6 ans et manifeste un talent prodigieux pour son jeune âge. À 8 ans, il entre au conservatoire, puis au conservatoire de Moscou. En 1955, il remporte le deuxième prix au prestigieux Concours international de piano Frédéric Chopin. En 1956, il est lauréat au Concours musical international Reine-Élisabeth-de-Belgique et partage le premier prix en 1962 au Concours international Tchaïkovski.

Bien qu'il soit connu pour avoir enregistré les vingt-quatre préludes et fugues de Chostakovitch, l'œuvre complète de Chopin pour piano, la totalité des pièces pour piano de Rachmaninov ainsi que tous ses concertos, son répertoire est beaucoup plus vaste (on peut noter par exemple un enregistrement intégral des cinq concertos de Prokofiev et de Beethoven, des deux concertos de Brahms ou encore des dix sonates de Scriabine). Il aborde tous les genres mais évite de plus en plus Liszt et la musique contemporaine.

Sa carrière de chef d'orchestre[modifier | modifier le code]

À mi-carrière, Ashkenazy s'essaye à la direction orchestrale tout en poursuivant ses activités de pianiste. Ses interprétations des symphonies de Sibelius ont été particulièrement acclamées, tout comme ses enregistrements de la musique orchestrale de Rachmaninov.

De 1989 à 1999, il occupe les fonctions de chef permanent à la tête du Deutsches Symphonie-Orchester Berlin. En 1996, il est nommé chef principal de l'Orchestre philharmonique tchèque, en 2004, directeur musical de l'Orchestre symphonique de la NHK, et en 2009 directeur musical de l'Orchestre symphonique de Sydney.

Vladimir Ashkenazy est aujourd'hui président de la Rachmaninoff Society.

Notes[modifier | modifier le code]

Il a interprété la bande son du film Piano Forest : des œuvres du répertoire de Bach, Mozart, Chopin ou encore Beethoven.

Liens externes[modifier | modifier le code]