Ievgueni Kissine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ievgueni Kissine (2009)

Ievgueni Igorevitch Kissine (en russe : Евгений Игоревич Кисин, translittération ISO 9 : Evgenij Igorevič Kisin), connu du public sous le nom de Evgeny Kissin, est un pianiste russe né à Moscou le 10 octobre 1971, naturalisé anglais depuis 2002. Il est devenu célèbre comme enfant prodige.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né au sein d'une famille juive, fils d'un père ingénieur et d'une mère professeur de piano, Ievgueni Kissine commence à jouer du piano dès l'âge de deux ans, et entre à six ans dans la très prestigieuse Académie russe de musique Gnessine de Moscou où il étudie avec Anna Pavlovna Kantor.

À l'âge de 10 ans, Kissine débute dans la musique orchestrale en interprétant le Concerto KV. 466 de Mozart, et l'année suivante, donne son premier récital à Moscou. Les talents de Kissine sont remarqués sur la scène internationale en 1984, où il joue deux concertos pour piano de Chopin dans le Grand Hall du Conservatoire de Moscou avec l'Orchestre philharmonique de Moscou sous la baguette de Dmitri Kitaïenko.

Kissine commence à se faire remarquer en Europe en 1987 au Festival de Berlin et il joue en 1988 et 1989 sous la direction d'Herbert von Karajan le Concerto pour piano nº 1 de Tchaïkovski. Il fait ses débuts aux États-Unis en 1990. Il participe en 1992 aux Grammy Awards et donne le premier récital de piano dans l'histoire des Proms londoniens en 1997.

Répertoire[modifier | modifier le code]

Lors de ses concerts, Ievgueni Kissine a le plus souvent interprété les œuvres des grands compositeurs classiques et romantiques tels Haydn, Mozart, Beethoven, Schubert, Chopin, Schumann, Liszt ou Brahms. Il avoue néanmoins que son compositeur favori reste Johann Sebastian Bach dont il dit qu'il est « l'alpha et l'omega » et qu'il n'a que très peu abordé en concert à ce jour. Il préfère les récitals aux concerts symphoniques et à la musique de chambre. Il joue souvent la musique du XXe siècle, mais a peu d'affinités avec les compositeurs contemporains.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]