Sonate pour violoncelle et piano de Chopin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fichiers audio
Sonate pour violoncelle et piano Op. 65, 1er mouvement
Sonate pour violoncelle et piano Op. 65, 2e mouvement
Sonate pour violoncelle et piano Op. 65, 3e mouvement
Des difficultés à utiliser ces médias ? Des difficultés à utiliser ces médias ?

La sonate pour violoncelle et piano en sol mineur op. 65 est une œuvre de musique de chambre écrite par Frédéric Chopin écrite en 1846 et publiée en 1847.

Il s'agit de son dernier opus publié de son vivant.

Chopin a écrit très peu de partitions autres que pour le piano. Il existe quatre œuvres pour violoncelle en tant qu'instrument de musique de chambre :

  • l'Introduction et Polonaise pour violoncelle et piano en ut majeur op. 3 (1929) ;
  • le trio pour piano, violon, et violoncelle en sol mineur op. 8 (1829) ;
  • sa sonate op. 65
  • Un Grand Duo concertant sur Robert le Diable de Meyerbeer violoncelle et piano, composé en collaboration avec Auguste-Joseph Franchomme.

L'œuvre comprend quatre mouvements et son exécution demande un peu moins d'une demi-heure.

  • Allegro moderato
  • Scherzo : Allegro con brio
  • Largo
  • Finale : allegro

Elle est dédiée au violoncelliste Auguste-Joseph Franchomme qui en fit la création en 1848. Elle a déconcerté ses contemporains par la nouveauté de son écriture, notamment le compositeur Ignaz Moscheles[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hamilton K, notice de l'enregistrement de l'œuvre par Alban Gerhardt et Steven Osborne, éditions Hypérion