Andante spianato et Grande Polonaise brillante

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Grande Polonaise brillante pour piano et orchestre, en mi bémol majeur, op. 22, precédée d’un Andante spianato, a été composée par Frédéric Chopin entre 1830 et 1836. Elle a été publiée en 1836 et est dédiée à l’une de ses élèves, la baronne Sarah Frances d’Est[1].

Fichier audio
Andante spianato et Grande Polonaise brillante, op. 22 (info)
par Debbie Hu

Des difficultés  pour  écouter le fichier ? Des problèmes pour écouter le fichier ?

Composition et création[modifier | modifier le code]

La Grande Polonaise brillante a été jouée pour la première fois par Chopin lui-même le 26 avril 1835 à Paris, dans la salle du conservatoire, lors d’un concert de François-Antoine Habeneck, soirée de clôture de la Société des concerts du Conservatoire[2].

Andante spianato[modifier | modifier le code]

Premières mesures de l'Andante spianato

Cette pièce est utilisée comme introduction du morceau La Soledad de Pink Martini (également reprise par Florent Pagny dans son album Baryton. Gracias a la vida.

Grande Polonaise brillante[modifier | modifier le code]

Premières mesures de la Grande Polonaise brillante (version pour piano solo)

Cette pièce est entendue dans le générique de fin du film Le Pianiste (2002).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Frédéric Chopin, Tadeusz A. Zielinski, Fayard (1995), p. 464
  2. Frédéric Chopin, Tadeusz A. Zielinski, Fayard (1995), pp. 418-419

Lien externe[modifier | modifier le code]