Peinture de castes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mestizo, Mestiza, Mestizo. Musée national d'anthropologie, Madrid

La peinture de castes est un mouvement artistique qui a existé en Nouvelle-Espagne au XVIIIe siècle qui représente les diverses castes au sein des colonies espagnoles et notamment les mélanges ethniques. Les deux principaux représentants sont Miguel Cabrera et Andrés de Islas.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Berta Ares Quejia et Alessandro Stella, Negros, mulatos, zambiagos: derroteros africanos en los mundos ibéricos, 2000, Séville, Escuela de Estudios Hispano-Americanos, (ISBN 84-00-07890-X)
  • Ilona Katzew, La pintura de castas: representaciones raciales en el méxico del siglo XVIII, 2004, Madrid, Turner, (ISBN 9788475066387)
  • Manuel Alvar, Léxico del mestizaje en hispanoamérica, 1987, Madrid, (ISBN 84-7232-423-0)
  • Madeleine Cucuel, La Peinture mexicaine : de l'époque précomlombienne à nous jours, université de Rouen Le Havre, 1992, 96 pages