Îles Revillagigedo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne les îles mexicaines du Pacifique. Pour l'île du Sud-Est de l'Alaska, voir Île Revillagigedo.
Îles Revillagigedo
Archipiélago de Revillagigedo (es)
Image illustrative de l'article Îles Revillagigedo
Géographie
Pays Drapeau du Mexique Mexique
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 18° 49′ 59″ N 111° 00′ 00″ O / 18.833, -111 ()18° 49′ 59″ N 111° 00′ 00″ O / 18.833, -111 ()  
Superficie 169 km2
Nombre d'îles 4
Île(s) principale(s) Socorro, Clarión, Roca Partida, San Benedicto
Point culminant Mont Evermann (1 130 m sur Socorro)
Géologie Îles volcaniques
Administration
Statut Réserve naturelle

État Flag of Colima.svg Colima
Municipalité Manzanillo
Démographie
Population 260 hab. (2006)
Densité 1,54 hab./km2
Autres informations
Découverte Préhistoire

Géolocalisation sur la carte : Mexique

(Voir situation sur carte : Mexique)
Îles Revillagigedo
Îles Revillagigedo

Les îles Revillagigedo (Islas Revillagigedo ou Archipiélago de Revillagigedo en espagnol) sont un archipel volcanique mexicain de l’océan Pacifique réputées pour leur écosystème unique. Ces îles sont rattachées à la ville de Manzanillo, État de Colima (Mexique), de laquelle elles sont distantes selon les îles d’environ 720 à 900 km. Mais elles ne sont situées qu'à 365 km au sud de Cabo San Lucas (Basse-Californie du Sud).

Elles sont nommées ainsi en l’honneur de Juan Vicente de Güemes Padilla Horcasitas y Aguayo (1740-1799), second comte de Revilla Gigedo et 53e vice-roi de Nouvelle-Espagne de 1789 à 1794.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il n’y a pas de trace d’habitat humain avant leur découverte par le navigateur espagnol Hernando de Grijalva en décembre 1533. Il appelle alors les 2 îles qu'il découvre Santo Tomás et Inocentes. En 1542, Ruy López de Villalobos redécouvre ensuite Inocentes, qu’il nomme alors Anublada, aujourd'hui appelée San Benedicto. En 1608, Martín Yáñez de Armida, redécouvre Santo Tomás qu’il nomme Socorro. Roca Partida et Santa Rosa (auj. Clarión) la plus à l’ouest sont découvertes par José Camacho en 1779. Le 25 juillet 1861, le président mexicain Benito Juárez signe un décret qui donne le contrôle de l’archipel à l’État du Colima. Une base navale est construite sur Socorro en 1957.

Elles ont été visitées plusieurs fois par de nombreux explorateurs :

Géographie[modifier | modifier le code]

L’archipel a une superficie totale de 169 km2 et se compose d'est en ouest de :

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]