Pedro de Heredia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour les personnes ayant le même patronyme, voir Heredia.
Statue de Pedro de Heredia à Cartagène
Statue de l'India Catalina

Pedro de Heredia fut un conquistador espagnol du XVIe siècle. On lui doit la fondation de la ville de Carthagène des Indes en Colombie.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'origine noble, il est obligé de quitter l'Espagne en raison de multiples bagarres. Il s'embarque pour l'Amérique et arriva à Hispaniola.

Le gouverneur de Santa Marta en Colombie, le nomme lieutenant. Il s'installa ensuite dans la cité de Valledupar où il acquit de l'or et accumula des richesses. Il s'en retourna en Espagne.

Il devint l'un des gouverneurs de Santa Marta après l'assassinat de Rodrigo de Bastidas en 1527.

Le gouverneur Herdia se refusait à payer le Quinto real sur le produit de ses trouvailles. En 1538 il fut arrêté et ramené de force en Espagne.

Fondation de Carthagène[modifier | modifier le code]

En 1532, Pedro de Heredia, à la tête des troupes espagnoles, aurait capturé une jeune indienne de la tribu des Calamari, l'India Catalina, pour lui servir de guide et d’interprète. L'India Catalina est présentée comme l’intermédiaire pacificateur entre troupes espagnoles et populations indiennes. India Catalina devint un personnage historique de Colombie qui fut convertie lors de son enfance au christianisme pour plus tard être utilisée par Pedro de Heredia auprès des tribus amérindiennes et dans la fondation de Carthagène le 1er juin 1533.

Pedro de Heredia fut nommé gouverneur de la "Nouvelle-Andalousie" (territoire recouvrant les régions de Antioquia, Tolima et Chocó).

En route pour Séville en Espagne, il mourut lors d'un naufrage en 1554.