1505

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1502 1503 1504  1505  1506 1507 1508

Décennies :
1470 1480 1490  1500  1510 1520 1530
Siècles :
XVe siècle  XVIe siècle  XVIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 1505 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

19 juin : Zhengde, empereur de Chine
  • 13 août : le Portugais Francisco de Almeida après avoir soumis Sofala et Kiloa sans difficultés, s'empare de Mombasa après combat[7]. Le Portugal annexera ou vassalisera la plupart des autres cités de la côte orientale de l'Afrique.
  • 29 août - 14 septembre : les Espagnols répliquent à une attaque de corsaires en s’emparant de leur base de Mers el-Kébir[8].
  • 21 septembre : Pedro de Anhaia construit un fort à Sofala[9]. Les Portugais essayent d’entrer en contact avec le Monomotapa (Zimbabwe), qui règne sur plusieurs mines d’or, malgré l’hostilité des Arabes. Ils établissent des fortins sur le Zambèze, comme Sena et Tete.
  • 21 - 27 octobre, Inde : Francisco de Almeida renforce la forteresse Sant’Angelo à Cananor pour mieux contrôler le trafic et se saisir des cargaisons non autorisées. À son arrivée à Cochin début novembre, Almeida apprend que des marchands indiens, mécontents, ont assassiné et brûlé le feitor de Kollam et douze de ses compagnons réfugiés dans une église. Les représailles sont immédiates et le fils du vice-roi détruit toute la flottille des marchands, 27 navires qui brûlent avec leur cargaison d’épices, de pierres précieuses, de chevaux et d’éléphants. Les musulmans de Cananor en appellent à la vengeance, le siège de cette forteresse accélérant le cycle des attentats et de la guerre. La flotte de Calicut répond à l’appel, mais est défaite grâce à l’artillerie portugaise. Les musulmans de Cananor résistent à l’artillerie en se protégeant par d’énormes balles de coton sur lesquelles les obus s’amortissent, jusqu’au jour où les Portugais ont l’idée de mettre le feu à ces balles[10].
  • 15 novembre : les Portugais atteignent Ceylan[11].


  • Le Portugais João Lopes de Sequeira occupe Agadir et y établit le fort de Santa Cruz do Cabo de Gué[12].

Europe[modifier | modifier le code]


  • Le gran capitan Gonzalve de Cordoue réorganise l’armée espagnole suivant un schéma hiérarchique : 12 compagnies (capitaine) de 500 hommes forment une coronelia (colonel). Plusieurs coronelias forment une armée (maestro de campo)[28].

Chronologies thématiques[modifier | modifier le code]

Mariage mystique de sainte Catherine (1505-1510), Gérard David, National Gallery, Londres

Naissances en 1505[modifier | modifier le code]

Décès en 1505[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Edward James Rapson, The Cambridge History of India, CUP Archive,‎ 1922 (lire en ligne)
  2. Sakkottai Krishnaswami Aiyangar, A little known chapter of Vijayanagar history, Printed at the S.P.C.K. Press,‎ 1993 (lire en ligne)
  3. (en) Kenneth Pletcher, The History of India, Chicago, The Rosen Publishing Group,‎ 2010, 1e éd. (ISBN 978-1-61530-201-7, lire en ligne)
  4. Édouard Charton, Voyageurs anciens et modernes, vol. 3, Aux Bureaux du Magasin Pittoresque (lire en ligne)
  5. (en) James Tong, Disorder under heaven : collective violence in the Ming Dynasty, Stanford, Stanford University Press,‎ 1991 (ISBN 978-0-8047-1685-7, lire en ligne)
  6. Jean Aubin, Le latin et l'astrolabe : recherches sur le Portugal de la Renaissance, son expansion en Asie et les relations internationales, vol. 3, Centre culturel Calouste Gulbenkian,‎ 2006 (lire en ligne)
  7. B. A. Ogot, L'Afrique du XVIe au XVIIIe siècle, vol. 5, Paris, UNESCO,‎ 1999 (ISBN 978-92-3-201711-6, lire en ligne)
  8. Revue africaine, Numéros 43 à 54, Société historique algérienne,‎ 1864 (lire en ligne)
  9. Stéphane Pradines, Fortifications et urbanisation en Afrique orientale, Archaeopress,‎ 2004 (lire en ligne)
  10. Geneviève Bouchon, Mamale de Cananor, Librairie Droz,‎ 1975 (ISBN 978-2-600-03354-1, lire en ligne)
  11. (en) Patrick Peebles, The history of Sri Lanka, Westport, Greenwood Publishing Group,‎ 2006 (ISBN 978-0-313-33205-0, lire en ligne)
  12. STUDIA ISLAMICA, vol. 71, Maisonneuve & Larose,‎ 1990 (ISBN 978-2-7068-1011-4, lire en ligne)
  13. Jean Jolly, Histoire du continent africain, Volume 1 : de la préhistoire à 1600, Editions L'Harmattan,‎ 1996 (ISBN 978-2-7384-4688-6, lire en ligne)
  14. (en) Qingying Chen, Le régime de réincarnation du Dalaï-Lama, Péking, China Intercontinental Press,‎ 2004, 2e éd. (ISBN 978-7-5085-0765-1, lire en ligne)
  15. René Grousset (1885-1952), [PDF] « L'empire des steppes, Attila, Gengis-Khan, Tamerlan », Payot, Paris,‎ quatrième édition : 1965, première édition : 1938
  16. C. Easton, Les Hivers, Brill Archive,‎ 1928 (lire en ligne)
  17. Comentario critico, juridico, literal, a las ochenta y tres leyes de Toro, vol. 1, Gaspar y Roig,‎ 1853 (lire en ligne)
  18. (en) Jerzy Jan Lerski, Historical dictionary of Poland, 966-1945, Westport, Greenwood Publishing Group,‎ 1996, relié (ISBN 978-0-313-26007-0, lire en ligne)
  19. Frédéric Léonard, Recueil des traitez de paix, de trêve, de neutralité, de confédération, d'alliance et de commerce, faits par les rois de France, vol. 2, Impr. F. Léonard,‎ 1693 (lire en ligne)
  20. Marc Lienhard, Martin Luther : un temps, une vie, un message, Genève, Labor et Fides,‎ 1991, 3e éd. (ISBN 978-2-8309-0625-7, lire en ligne)
  21. Antonio Hernández Morejón, Historia bibliográfica de la Medicina Española, Imprenta de la Viuda de Jordán e Hijos,‎ 1843 (lire en ligne)
  22. Johann Heyne, Dokumentirte Geschichte des Bisthums und Hochstiftes Breslau, vol. 3, Korn,‎ 1868 (lire en ligne)
  23. Werner Thomas, La represión del protestantismo en España, 1517-1648, Leuven University Press,‎ 2001 (ISBN 978-90-5867-106-6, lire en ligne)
  24. Pierre-Antoine-Noël-Bruno Daru, Histoire de la République de Venise, vol. 5, Didot,‎ 1853 (lire en ligne)
  25. a et b J. de Marles, Histoire abrégée de Russie, depuis l'origine de la Monarchie jusqu'à nos jours, vol. A. Mame et cie.,‎ 1856 (lire en ligne)
  26. Roger Portal, Pierre le Grand, Bruxelles, Editions Complexe,‎ 1990 (ISBN 978-2-87027-355-5, lire en ligne)
  27. Histoire du règne de Charles-quint en Belgique, E. Flatau (lire en ligne)
  28. Boudet, Histoire universelle des armées, vol. 2, R. Laffont,‎ 1965 (lire en ligne)
  29. Encyclopedia of Erotic Literature, de Gaétan Brulotte, John Phillips