Petchora (fleuve)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Pechora (fleuve))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Petchora.
Petchora
Le fleuve Petchora près de Narian-Mar.
Le fleuve Petchora près de Narian-Mar.
Le bassin versant de la Petchora.
Le bassin versant de la Petchora.
Caractéristiques
Longueur 1 809 km
Bassin 322 000 km2
Bassin collecteur Petchora
Débit moyen 4 515 m3/s (Oksino)
Régime nival de plaine
Cours
Source Oural
Se jette dans la mer de Barents
Géographie
Pays traversés Drapeau de la Russie Russie

La Petchora (en russe : Печора, en komi : Печӧра) est un fleuve de Russie. Il traverse la république russe des Komis et le district autonome de Nénétsie. Son cours est long de 1 809 km. Le débit inter annuel ou module de la Petchora est de 4 515 m³/s et le classe à la troisième place des fleuves d'Europe derrière la Volga (8 087 m³/s) et le Danube (6 488 m³/s) et devant le Rhin (2 278 m³/s).

Géographie[modifier | modifier le code]

Le fleuve prend sa source dans l'Oural septentrional, à l'est de la ville d'Oust-Ilitch, dans la réserve naturelle de Petchora-Ilytch classée au patrimoine mondial de l'UNESCO et prend une direction générale orientée nord. Il traverse les villes de Troïtsko-Petchorsk, Vouktyl, Petchora et Narian-Mar avant d'entrer dans la baie de la Petchora et de se jeter dans la mer de Barents à Nossovaïa. Dans la partie supérieure de son cours, la Petchora s'apparente à un cours d'eau de montagne. Après avoir reçu les eaux de la rivière Oussa, le plus important de ses affluents, son cours décrit deux grands coudes. Le fleuve atteint alors une largeur de 2 km et sa vallée se transforme en une vaste plaine inondable occupée par des prairies. À environ 130 km de son embouchure, il se divise en deux bras : la Petite Petchora à l'ouest et la Grande Petchora à l'est. Son embouchure est constituée par un delta de 45 km de large.

Géologie[modifier | modifier le code]

Le bassin fluvial de la Petchora est encadré par deux chaînes de montagnes d'âge primaire formant un V et reliés entre elles par un seuil de dépôts glaciaires : à l'ouest la chaîne de Timan (200 à 300 m) et à l'est la chaîne de l'Oural (1000 à 1800 m). Le bassin proprement dit est couvert par des dépôts quaternaires empruntant l'essentiel de leurs éléments aux roches paléozoïques de la région[1].

Affluents[modifier | modifier le code]

Rive droite :

Rive gauche :

Hydrologie[modifier | modifier le code]

La Petchora a un régime mixte à dominante nivale. Au printemps, à partir de la fin avril intervient la période de fonte des neiges qui provoque une brusque montée des eaux du fleuve. En été des crues soudaines peuvent se produire suite à de fortes pluies. À la fin de l'hiver le fleuve atteint son niveau d'eau le plus bas. Les eaux du fleuve sont prises dans la glace de fin octobre à début mai.

Le débit du fleuve a été observé à Oksino, localité située à une vingtaine de kilomètres en amont du delta. Le module observé est de 4 515 m3/s pour une surface de drainage de plus ou moins 322 000 km2. La lame d'eau d'écoulement annuel dans le bassin se monte à 442 millimètres, ce qui est une valeur élevée pour un fleuve dont une bonne partie du bassin est située en plaine (seuls les affluents orientaux prennent leur source dans l'Oural).

La navigation est possible sur le fleuve en été et en automne entre Troïtsko-Petchorsk et Oust-Ouni.

Débit moyen mensuel (en m3/s)
Station hydrologique : Oksino (67°63′N - 52°18′E)
(Données calculées sur la période 1981-1993)

Débits de la Petchora à différents points de son parcours[2][modifier | modifier le code]

localité distance de l'embouchure
(km)
surface du bassin versant
km2
module
(m3/s)
lame d'eau
(mm)
Troïtsko-Petchorsk62° 43′ N 56° 13′ E / 62.72, 56.22 1 359 35 600 530 470
Oust-Chougor64° 16′ N 57° 37′ E / 64.27, 57.62 1 036 67 500 1 067 499
Moutny Materik65° 57′ N 55° 10′ E / 65.95, 55.17 610 205 000 3 146 484
Oust-Tsilma65° 25′ N 52° 17′ E / 65.42, 52.28 425 248 000 3 440 431
Oksino67° 38′ N 52° 11′ E / 67.63, 52.18 141 312 000 4 379 485

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Géologie et structure de l'Arctique soviétique
  2. http://www.r-arcticnet.sr.unh.edu/v4.0/Tiles/arctic10.html r-arcticnet

Article connexe[modifier | modifier le code]