Patrick Beverley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Patrick Beverley Portail du basket-ball
Patrick Beverley 2011-03-19 (2).JPG
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 12 juillet 1988 (26 ans)
Chicago, États-Unis
Taille 1,85 m (6 1)
Poids 82 kg (180 lb)
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Rockets de Houston
Numéro 2
Poste Meneur
Carrière universitaire ou amateur
2006-2008 Razorbacks de l'Arkansas
Draft NBA
Année 2009
Position 42e
Franchise Lakers de Los Angeles
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2008-2009
2009-2010
2011-2012
2012-2013
2013
2013-2014
2014-2015
BK Dnipropetrovsk
Olympiakos
Spartak Saint-Pétersbourg
Rockets de Houston
Vipers de Rio Grande Valley
Rockets de Houston
Rockets de Houston
16,7
05,1
-
05,6
13,67
10,2
-

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Patrick Beverley, né le 12 juillet 1988 à Chicago, dans l'Illinois, est un joueur américain de basket-ball. Il évolue au poste de meneur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il ne s'inscrit pas à la Draft NBA 2008. Il rejoint Dnipro, une équipe de seconde division dans le championnat ukrainien pour la saison 2008-2009. Il participe à 46 matchs et a le temps de jeu le plus important de son équipe avec 35,8 minutes match. Il est le meilleur joueur de son équipe en termes de passes décisives (3,6), interceptions (2,2) et pourcentage à trois points (38,0) et second meilleur joueur de son équipe en termes de points (16,7) et rebonds (7,0). Son record de points de la saison est de 31 unités contre Polytekhnika-Halychyna Lviv, match dans lequel il prend également dix rebonds. Son record de rebonds est de seize prises lors d'un match de playoff contre Odessa. Il établit son record de passes décisives avec neuf passes contre Hoverla dans un match où il marque également 21 points et prend 14 rebonds. Il joue le Ukrainian All Star Game et remporte le Slam Dunk Contest.

Beverley est drafté par les Lakers de Los Angeles au second en 2009 mais ses droits sont transférés au Heat de Miami. Le 26 août 2009, il signe en Grèce, dans le club de l'Olympiakós où il rejoint Josh Childress et Linas Kleiza pour la saison 2009-2010. Olympiakós envisage de remporter le championnat grec mais ils perdent en finale contre le Panathinaïkos. Ils perdent également en finale de l'Euroligue contre Barcelone. En Eurolige, Beverley termine avec des moyennes de 2,7 points, 1,9 rebonds et 0,6 passes décisives par match. DA la fin de la saison du championnat grec, il a des moyennes de 5,1 points, 2,7 rebonds et 1,6 passes décisives par match.

Il participe à la NBA Summer League 2010 avec le Heat de Miami. Le 3 août 2010, il signe avec le Heat. Cependant, le 25 octobre, il est coupé de l'effectif du Heat à la fin du camp d'entraînement.

En janvier 2011, il signe en Russie, au Spartak St-Pétersbourg pour le reste de la saison 2010-2011. En novembre 2011, il signe un contrat de trois ans et 3,4 millions de dollars dans une extension de contrat avec le Spartak Saint-Pétersbourg. En avril 2012, il est nommé MVP de l'EuroCoupe 2011-2012, dans la deuxième meilleure compétition européenne, après l'Euroligue. En décembre 2012, il quitte le Spartak.

Le 7 janvier 2013, il signe un contrat de plusieurs années avec les Rockets de Houston. Il est immédiatement envoyé en D-League chez les Vipers de Rio Grande Valley. Le 14 janvier 2013, il est rappelé dans l'effectif des Rockets. Le 15 janvier, il participe à son premier match officiel en NBA, contre les Clippers de Los Angeles. Dans ce match, il termine avec trois points, une passe décisive et une interception. Alors que la saison avance, Beverley joue de plus en plus et finit par devenir le principal meneur remplaçant des Rockets. Au début des playoffs 2013, il rejoint Jeremy Lin et James Harden dans le cinq majeur des Rockets. Le 24 avril, il marque seize points, prend douze rebonds dont le plus important total de rebonds offensifs du match avec cinq prises, lors de la défaite des siens 102 à 105 contre le Thunder d'Oklahoma City. Dans ce match, il tente d'intercepter la balle à Russell Westbrook mais il arrive trop tard et heurte le genou de Westbrook. Le joueur du Thunder sort du match et doit déclarer forfait pour la suite des playoffs. Après cet événement, la police a enquêté face aux menaces de mort que recevait Beverley. Les Rockets perdent cette série en six matchs.

Beverley fait partie du cinq majeur pour la première dans un match de saison régulière dès le début de la saison 2013-2014.

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • NBA All-Defensive Second Team (2014)
  • Eurocup MVP (2012)
  • All-Eurocup First Team (2012)
  • Participation à l'Ukrainian All Star Game (2009)
  • Vainqueur du Slam Dunk Contest lor de l'Ukrainian All Star Game (2009)

Records sur une rencontre en NBA[modifier | modifier le code]

Les records personnels de Patrick Beverley, officiellement recensés par la NBA sont les suivants[1] :

Patrick Beverley en mars 2014.
Type de statistique Saison régulière Playoffs
Record Adversaire Date Record Adversaire Date
Points 20 3 fois 16 3 fois
Paniers marqués 7 4 fois 7 @ Thunder d'Oklahoma City 24 avril 2013
Paniers tentés 16 Mavericks de Dallas
Hornets de Charlotte
22 novembre 2014
31 décembre 2014
15 @ Trail Blazers de Portland 25 avril 2014
Paniers à 3 points réussis 6 Mavericks de Dallas 22 novembre 2014 4 @ Trail Blazers de Portland 25 avril 2014
Paniers à 3 points tentés 12 Hornets de Charlotte 31 décembre 2014 6 @ Trail Blazers de Portland 25 avril 2014
Lancers francs réussis 7 @ Suns de Phoenix 23 février 2014 4 Thunder d'Oklahoma City 29 avril 2013
Lancers francs tentés 8 Warriors de Golden State
@ Suns de Phoenix
5 février 2013
23 février 2014
4 3 fois
Rebonds offensifs 5 @ Trail Blazers de Portland
@ Bulls de Chicago
12 décembre 2013
5 janvier 2015
5 @ Thunder d'Oklahoma City 24 avril 2013
Rebonds défensifs 11 @ Nuggets de Denver 17 décembre 2014 7 @ Thunder d'Oklahoma City 24 avril 2013
Rebonds totaux 12 @ Nuggets de Denver 17 décembre 2014 12 @ Thunder d'Oklahoma City 24 avril 2013
Passes décisives 9 @ Nuggets de Denver 6 avril 2013 6 @ Thunder d'Oklahoma City 24 avril 2013
Interceptions 5 Cavaliers de Cleveland 1er février 2014 2 @ Thunder d'Oklahoma City 21 avril 2013
24 avril 2013
Contres 3 @ Bucks de Milwaukee 8 février 2014 1 6 fois
Balles perdues 5 @ Mavericks de Dallas 29 janvier 2014 3 @ Thunder d'Oklahoma City 24 avril 2013
Minutes jouées 46 @ Nuggets de Denver 17 décembre 2014 42 @ Trail Blazers de Portland 25 avril 2014

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Patrick Beverley : Career Stats and Totals », sur nba.com (consulté le 22 janvier 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :