Parti des socialistes de Galice-PSOE

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parti des socialistes de Galice-PSOE
Partido dos Socialistas de Galicia-PSOE
Image illustrative de l'article Parti des socialistes de Galice-PSOE
Logo officiel
Présentation
Secrétaire général Pachi Vázquez
Fondation 1879
Siège Calle del Pino, 1-9 Bajo.
15704, Saint-Jacques-de-Compostelle
Porte-parole Mar Barcón
Secrétaire à l'Organisation Pablo García
Parlement de Galice
25 / 75
Congrès des députés
10 / 350
Sénat
5 / 261
Idéologie Centre-gauche, Social-démocratie, Galléguisme
Couleurs Rouge
Site web www.psdeg-psoe.org

Le Parti des socialistes de Galice (PSdeG-PSOE, en galicien Partido dos Socialistas de Galicia) est la fédération du Parti socialiste ouvrier espagnol en Galice. Son idéologie est à la fois social-démocrate et galléguiste.

Le parti dispose d'une organisation de jeunesse, les Jeunesses socialistes de Galice, Xuventudes Socialistas de Galicia (XSG).

Situation actuelle[modifier | modifier le code]

Le PSdeG compte actuellement 927 conseillers municipaux et gouverne six des sept plus grandes villes de la région — seule la ville de Pontevedra fait exception. Il compte 25 députés (sur 75) au Parlement de Galice, 10 députés au Congrès des députés et 5 sénateurs.

Par ailleurs, il compte 27 551 affiliés, dont 19 307 adhérents (les autres étant des sympathisants inscrits au parti).

2005 : la prise de pouvoir historique[modifier | modifier le code]

En 2005, le PSdeG obtient 25 sièges sur 75 lors des élections au Parlement de Galice, contre 37 au Parti populaire (PP) de Manuel Fraga et 13 au Bloc nationaliste galicien (BNG). Socialistes et nationalistes concluent un accord de coalition et Emilio Pérez Touriño, secrétaire général du PSdeG depuis 1998, est investi président de la Xunta de Galicia.

2009 : la défaite de justesse[modifier | modifier le code]

Aux élections suivantes, en 2009, le parti obtient exactement le même nombre de sièges, mais le BNG en perd un au profit du Parti populaire (PP) d'Alberto Núñez Feijóo, et Touriño doit lui céder la présidence du gouvernement régional le 18 avril. Dès le 2 mars, il avait annoncé sa démission de la tête du PSdeG[1].

Le 25 avril 2009, l'ancien conseiller à l'Environnement de la Xunta de Galicia, Pachi Vázquez, est élu par 90 % des voix pour lui succéder au secrétariat général du parti[2].

Personnalités du PSdeG[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]