Luis Martínez Noval

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Luis Martínez Noval (né le 3 juillet 1948 à Infiesto (Asturies) et mort le 30 mars 2013 (à 64 ans)[1] à Oviedo) est un universitaire et homme politique socialiste espagnol.

Il a étudié les sciences économiques à l'université d'Oviedo, devenant par la suite professeur de théorie économique de cette même université. Affilié au Parti socialiste ouvrier espagnol, dont il fut secrétaire général de la Fédération des Asturies (FSA) de 1984 à 2000, il est élu représentant des Asturies au Congrès des députés lors des élections générales de 1982. Il est reconduit lors des scrutins successifs de 1986, 1989, 1993, 1996 et 2000.

Lors du remaniement ministériel du 2 mai 1990, il entre dans le troisième gouvernement de Felipe González en tant que ministre du Travail et de la Sécurité sociale, en remplacement de Manuel Chaves. Il conserve son poste jusqu'à la fin de la législature, en 1993.

En 1999, il remplace Josep Borrell Fontelles au poste de porte-parole du groupe Socialiste au Congrès des députés. Il abandonne cette charge l'année suivante, en 2000, étant alors remplacé par Jesús Caldera.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1]