Edwin Valero

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Valero (homonymie).
Edwin Valero
Image illustrative de l'article Edwin Valero
Fiche d’identité
Nom complet Edwin Valero
Surnom El Inca / Dinamita
Nationalité Drapeau du Venezuela Venezuela
Date de naissance 3 décembre 1981
Lieu de naissance Bolero Alto, Venezuela
Date de décès 19 avril 2010
Lieu de décès Valencia, Venezuela
Taille 1,7 m (5 7)
Catégorie Poids super-plumes et légers
Palmarès
  Professionnel
Combats 27
Victoires 27
Victoires par KO 27
Titres professionnels Champion du monde poids super-plumes WBA (2006-2008)

Champion du monde poids légers WBC (2009-2010)
Dernière mise à jour : 8 février 2014

Edwin Valero est un boxeur vénézuélien né le 3 décembre 1981 à Bolero Alto et mort le 19 avril 2010 à Valencia.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il devient champion du monde des super plumes WBA le 5 août 2006 en battant Vicente Mosquera par arrêt de l'arbitre à la 10e reprise[1]. Il défend 4 fois sa ceinture avant de la laisser vacante le 3 septembre 2008 pour boxer en poids légers. Le 4 avril 2009, il s'empare du titre vacant WBC en stoppant au 2nd round Antonio Pitalúa[2],[3], titre qu'il conserve aux dépens d'Hector Velazquez (abandon au 6e round le 19 décembre 2009)[4] et d'Antonio DeMarco (abandon au 9e round le 6 février 2010)[5].

Valero a réussi la performance de remporter ses 18 premiers combats par KO dans le 1er round. Il reste invaincu en 27 combats, tous remportés avant la limite, et laisse son titre WBC vacant le 10 février 2010.

Le lundi 18 avril 2010, alors qu'il séjourne en compagnie de sa femme à l'hôtel Intercontinental de Valencia, il se présente à la réception et déclare avoir assassiné cette dernière. Il est arrêté par la police et se suicide dans sa cellule le lendemain[6].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]