Nonito Donaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nonito Donaire
Image illustrative de l'article Nonito Donaire
Fiche d’identité
Nom complet Nonito Donaire
Surnom The Filipino Flash
Nationalité Drapeau des Philippines Philippines
Date de naissance 16 novembre 1982 (31 ans)
Lieu de naissance Talibon, Philippines
Taille 1,7 m (5 7)
Catégorie Poids mouches à poids plumes
Palmarès
  Professionnel
Combats 35
Victoires 33
Victoires par KO 21
Défaites 2
Titres professionnels Champion du monde poids mouches IBF (2007-2009)

Champion du monde poids coqs WBC & WBO (2011)

Champion du monde poids super-coqs WBO (2012-2013) et IBF (2012)

Champion du monde poids plumes WBA (2014-)
Dernière mise à jour : 31 mai 2014

Nonito Donaire Jr. est un boxeur philippin et américain né le 16 novembre 1982 à Talibon, ville située sur la province de Bohol.

Carrière[modifier | modifier le code]

Passé professionnel en 2001, il devient champion du monde des poids mouches IBF le 7 juillet 2007 en battant l'arménien Vic Darchinyan par arrêt de l'arbitre au 5e round[1] puis conserve sa ceinture contre Luis Maldonado (arrêt de l'arbitre au 8e round le 1er décembre 2007)[2], Moruti Mthalane (arrêt de l'arbitre au 6e round le 1er novembre 2008)[3] et Raul Martinez (arrêt de l'arbitre au 4e round le 19 avril 2009)[4].

Donaire laisse alors son titre IBF vacant et choisit de poursuivre sa carrière dans la catégorie supérieure. Le 15 août 2009, il devient champion par intérim WBA des poids super-mouches en dominant aux points le panaméen Rafael Concepcion[5],[6] puis il s'empare de la ceinture des poids coqs WBC Continental des Amériques en battant par KO au 4e round Wladimir Sidorenko le 4 décembre 2010[7].

Deux mois plus tard, le 19 février 2011, il bat au Mandalay Bay de Las Vegas le mexicain Fernando Montiel dès le 2e round et remporte ainsi les ceintures WBC & WBO des poids coqs[8], titres qu'il conserve aux points face à Omar Andrés Narváez le 22 octobre 2011 avant de les laisser vacants quelques jours plus tard. Nonito Donaire s'empare ensuite du titre vacant WBO des super-coqs le 4 février 2012 aux dépens de Wilfredo Vázquez Jr. puis du tire IBF face à Jeffrey Mathebula le 7 juillet 2012[9]. Il ne défend pas cette ceinture mais conserve son titre WBO le 13 octobre suivant en disposant au 9e round de Toshiaki Nishioka puis bat Jorge Arce par KO au 3e round le 15 décembre 2012.

Nonito Donaire est en revanche battu aux points par Guillermo Rigondeaux, champion WBA de la catégorie, le 13 avril 2013 à New York. Il monte alors à nouveau de catégorie et s'empare de la ceinture WBA des poids plumes le 31 mai 2014 en disposant de Simpiwe Vetyeka sur décision technique rendue à l'issue du 4e round en raison d'une sévère coupure à la paupière gauche du philippin survenue lors du premier round. La décision des juges est unanime, Vetyeka ayant été compté par l'arbitre au 4e et dernier round[10].

Distinction[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :