Mindanao

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mindanao
Géographie
Pays Drapeau des Philippines Philippines
Archipel Philippines
Localisation Océan Pacifique
Coordonnées 8° N 125° E / 8, 1258° N 125° E / 8, 125  
Superficie 97 530 km2
Point culminant Mont Apo (2 954 m)
Géologie Île continentale
Administration
Régions Péninsule de Zamboanga, Mindanao du Nord, Davao, SOCCSKSARGEN, Caraga, ARMM
Démographie
Population 21 582 540 hab. (2007)
Densité 221,29 hab./km2
Plus grande ville Davao
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+8

Géolocalisation sur la carte : Philippines (relief)

(Voir situation sur carte : Philippines (relief))
Mindanao
Mindanao
Îles des Philippines

Mindanao est l'une des trois zones principales de l'archipel des Philippines. Mindanao est l'île du sud ; elle abrite une forte minorité musulmane traditionnellement en rébellion contre le gouvernement.

Histoire[modifier | modifier le code]

Lors de l'expansionnisme du Japon Showa, l'île fut soumise à la domination japonaise et intégrée à la Sphère de coprospérité de la grande Asie orientale.

En 2006, le médecin militaire japonais Akira Makino a reconnu avoir procédé entre décembre 1944 et février 1945 à des amputations et des vivisections sur des prisonniers philippins, et notamment des enfants, alors qu'il était en poste à Mindanao. Selon Makino, les vivisections pouvaient durer entre 10 minutes et 3 heures. Les membres étaient d'abord coupés, puis les organes étaient retirés un à un. Les opérations avaient lieu tous les trois jours et ont cessé lors du débarquement des soldats américains[1].

Mindanao a été frappée le 16 décembre 2011 par la tempête tropicale Washi, qui y a causé plusieurs centaines de morts.

Régions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Japanese doctor admits POW abuse