Métis-sur-Mer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Métis-sur-Mer
Phare de la Pointe-Mitis
Phare de la Pointe-Mitis
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Bas-Saint-Laurent
Comté ou équivalent La Mitis
Statut municipal Ville
Arrondissements MacNider
Maire
Mandat
Jean-Pierre Pelletier
2013 - 2017
Constitution 4 juillet 2002
Démographie
Gentilé Métissien, ienne
Population 606 hab. (2014)
Densité 13 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 40′ 00″ N 68° 00′ 00″ O / 48.666672, -68.000005 ()48° 40′ 00″ Nord 68° 00′ 00″ Ouest / 48.666672, -68.000005 ()  
Superficie 4 842 ha = 48,42 km2
Divers
Langue(s) Français
Fuseau horaire UTC-5
Indicatif +1 418
Code géographique 09048
Localisation
Localisation de Métis-sur-Mer dans La Mitis
Localisation de Métis-sur-Mer dans La Mitis

Géolocalisation sur la carte : Bas-Saint-Laurent

Voir sur la carte administrative du Bas-Saint-Laurent
City locator 14.svg
Métis-sur-Mer

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Métis-sur-Mer

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Métis-sur-Mer

Métis-sur-Mer est une ville de la province de Québec, au Canada, située dans la municipalité régionale de comté de La Mitis, au Bas-Saint-Laurent [1]. Métis-sur-Mer a acquis le statut de ville en 2002 lors de la fusion des villages de Métis-sur-Mer et de Les Boules[2]. Métis-sur-Mer comporte un arrondissement, qui s'appelle MacNider[1].

La ville fait partie de l'Association des plus beaux villages du Québec.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le toponyme de Mitis a d'abord été donné à la rivière Mitis par les Amérindiens micmacs, qui l'empruntaient à partir de la rivière Ristigouche pour se rendre au fleuve Saint-Laurent[3]. En effet, le mot micmac Mitisk signifie bouleau ou tremble[3]. La seigneurie de Mitis a repris le nom de la rivière qui y coule en 1675. Le toponyme de Métis est apparu dans l'usage courant dès le XVIIIe siècle[3].

La ville de Métis-sur-Mer a repris le nom de la seigneurie puisque son territoire y est compris. En fait, le village s'appelait Petit-Métis avant d'être rebaptisé Métis-sur-Mer en 1921. L'ajout de « sur-Mer » au toponyme de la ville vient du fait que Métis-sur-Mer donne sur l'estuaire du fleuve du Saint-Laurent, que les habitants de l'est du Québec appellent « la mer »[3]. La forme équivalente anglaise est Metis Beach[3]. De plus, l'usage populaire est d'utiliser simplement « Métis » pour désigner cette ville.

Géographie[modifier | modifier le code]

Article connexe : Géographie du Québec.

Métis-sur-Mer est situé sur le versant sud du fleuve Saint-Laurent à 360 km au nord-est de Québec et à 335 km à l'ouest de Gaspé. Les villes avoisinantes majeures sont Rimouski à 50 km et Mont-Joli à 25 km au sud-ouest, ainsi que Matane à 40 km au nord-est. Le territoire de Métis-sur-Mer couvre une superficie de 48 km2; avant la fusion avec Les Boules, il était de 13 km2. Le sous-sol de Métis-sur-Mer date de l'époque du Cambrien et de l'Ordovicien[4]. Il est composé du Mélange de Cap-Chat, de grès, de mudrock et de calcaire[4].

La ville de Métis-sur-Mer est intégrée à la municipalité régionale de comté (MRC) de La Mitis, dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent et elle fait partie de la région touristique de la Gaspésie. La paroisse de Métis-sur-Mer relève de l'Archidiocèse de Rimouski (pastorale de La Mitis).

Démographie[modifier | modifier le code]

Article connexe : Démographie de La Mitis.
Population de Métis-sur-Mer
Année Nombre d'habitants[5]
1991 239
1996 211
2001 204
2006 604 (204 dans la partie
du village de Métis-sur-Mer)
2011 644

Selon Statistiques Canada, la population de Métis-sur-Mer était de 644 en 2011. La population totale du territoire qui forme maintenant Métis-sur-Mer était de 604 en 2006[6]. La tendance démographique pour les cinq dernières années est donc une décroissance de 0,8 %[6]. L'âge médian de la population de Métis-sur-Mer est de 49 ans[6].

Le nombre total de logements privés de Métis-sur-Mer est de 436[6]. Cependant, seulement 275 de ces logements sont occupés par des résidents permanents[6]. En effet, plusieurs résidences appartiennent à des anglophones et ne sont habitées que durant la saison estivale. La majorité de ces logements sont des maisons individuelles[6].

Distribution de l'âge en 2011

Statistiques Canada recense 15 immigrants qui se sont établis à Métis-sur-Mer avant 1991[6]. 1,7 % de la population de Métis-sur-Mer a le français et l'anglais en tant que langue maternelle tandis que 85,8 % n'a que le français et 1,7 % n'a que l'anglais ; le restant a une langue autre que le français ou l'anglais comme langue maternelle[6]. Toute la population de Métis-sur-Mer maitrise le français et 34,2 % maîtrise aussi l'anglais[6]. 10 % des Métissiens utilisent l'anglais dans la vie quotidienne à la maison tandis que la majorité utilise le français[6].

26,4 % de la population âgée de 15 ans et plus de Métis-sur-Mer n'a aucun diplôme d'études. 38,8 % de cette population n'a que le diplôme d'études secondaires ou professionnelles. 9,1 % de cette population a au moins un baccalauréat[6]. Tous les Métissiens ont effectué leurs études à l'intérieur du Canada. Les trois domaines d'études principaux des Métissiens sont le « génie l'architecture et les services connexes », le « commerce, la gestion et l'administration publique » ainsi que les « services personnels, de protection et de transport »[6].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village de Petit-Métis a été fondé en 1850 par des Écossais[3]. La municipalité de Petit-Métis a été créée officiellement en 1897 par détachement de Saint-Octave-de-Métis[3]. En 1921, le village a été rebaptisé Métis-sur-Mer[3]. Le 4 juillet 2002, le village des Boules situé juste au nord-est de Métis-sur-Mer a été fusionné à cette dernière[2].

Conseil municipal[modifier | modifier le code]

Les élections municipales ont lieu tous les quatre ans et s'effectuent en bloc sans division territoriale.

mandat fonction nom
2013 - 2017 maire Jean-Pierre Pelletier
conseillers
#1 Normand Provost
#2 Martine Bouchard
#3 Johanne Bernier
#4 June Smith
#5 Raynald Banville
#6 Rita D. Turriff

Représentations politiques[modifier | modifier le code]

Drapeau : Québec Québec : Métis-sur-Mer fait partie de la circonscription provinciale de Matane-Matapédia. Cette circonscription est actuellement représentée par Pascal Bérubé, député du Parti québécois.

Drapeau du Canada Canada : Métis-sur-Mer fait partie de la circonscription fédérale de Haute-Gaspésie—La Mitis—Matane—Matapédia. Elle est représentée par Jean-François-Fortin, député du Bloc québécois.



Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Fleuve Saint-Laurent Baie-des-Sables Rose des vents
Grand-Métis N
O    Métis-sur-Mer    E
S
Saint-Octave-de-Métis Padoue Saint-Damase

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Gouvernement du Québec, « Répertoire des municipalités - Métis-sur-Mer », sur Ministère des Affaires municipales, Régions et Occupation du territoire (consulté le 9 février 2011)
  2. a et b Ville de Métis-sur-Mer sur Commission de toponymie du Québec
  3. a, b, c, d, e, f, g et h Village de Métis-sur-Mer sur Commission de toponymie du Québec
  4. a et b Carte géologique du Québec
  5. Statistiques Canada
  6. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k et l Ville de Métis-sur-Mer sur Statistiques Canada

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources en ligne[modifier | modifier le code]