Pascal Bérubé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pascal Bérubé ( à Matane - ) est un homme politique québécois. Élu la première fois à l'élection générale de 2007,à titre de député de Matane à l'Assemblée nationale du Québec sous la bannière du Parti québécois. Réélu député de la circonscription de Matane aux élections générales du 8 décembre 2008. Réélu député de la circonscription de Matane-Matapédia à l'élection de 2012 et à élection de 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

Pascal Bérubé est titulaire d’un baccalauréat en Sciences de l’éducation de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR). Son intérêt pour l’éducation, la justice sociale et le développement régional a influencé son parcours professionnel. En début de vie professionnelle, il a été directeur du développement de l’Association étudiante de l’école des Sciences de la gestion (AEESG) à l’Université du Québec à Montréal, coordonnateur de projet de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale pour la MRC de La Haute-Gaspésie et coordonnateur de la Table des partenaires en formation de la MRC de Matane. Il a aussi occupé un poste similaire au Carrefour Jeunesse-emploi de la région de Matane. Militant souverainiste engagé, Pascal Bérubé a aussi été attaché politique au cabinet du ministre de l’Éducation et de la Jeunesse et au cabinet du ministre des Régions. Passionné de la politique depuis toujours, Pascal Bérubé a été président de l’Association générale des étudiants de l’Université du Québec à Rimouski (AGEUQAR). Au plan national, il a été vice-président de la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) et président du Comité national des jeunes du Parti Québécois. Élu pour la première fois député de la circonscription de Matane aux élections générales du 26 mars 2007 à l’âge de 32 ans et réélu le 8 décembre 2008, Pascal Bérubé a occupé plusieurs fonctions à l’Assemblée nationale. Porte-parole du deuxième groupe d'opposition en matière d'action communautaire du 25 avril 2007 au 30 août 2007. Membre de la Commission de l'administration publique du 23 mai 2007 au 5 novembre 2008. Porte-parole du deuxième groupe d'opposition en matière d'aide financière aux études du 30 août 2007 au 7 août 2008. Porte-parole du deuxième groupe d'opposition en matière de sports et loisirs du 30 août 2007 au 7 août 2008. Porte-parole du deuxième groupe d'opposition en matière de protection du consommateur du 7 août 2008 au 5 novembre 2008. Porte-parole du deuxième groupe d'opposition en matière de relations avec les citoyens du 7 août 2008 au 5 novembre 2008. Porte-parole du deuxième groupe d'opposition en matière d'accès à l'information du 7 août 2008 au 5 novembre 2008. Porte-parole de l'opposition officielle en matière de loisir et sport, du 9 janvier 2009 au 26 août 2010. Porte-parole de l'opposition officielle en matière de tourisme, faune et pêcheries du 27 août 2010 au 1 août 2012. Porte-parole de l'opposition officielle concernant le développement de la Gaspésie du 27 août 2010 au 18 août 2011. Membre de la Confédération parlementaire des Amériques (COPA), Section du Québec du 2 novembre 2010 au 1 août 2012. Membre de la Délégation de l'Assemblée nationale pour les relations avec les États-Unis (DANREU) du 2 novembre 2010 au 1 août 2012. Membre de la Commission de l'économie et du travail du 20 septembre 2011 au 1 août 2012. Membre de la Commission de l'administration publique du 1 février 2012 au 1 août 2012. Depuis le 19 septembre 2012, il est le ministre délégué au Tourisme et le ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent. À bientôt 38 ans, il est le deuxième plus jeune ministre du Gouvernement du Québec.

Lors de l'élection de 2003, Pascal Bérubé avait été défait de justesse dans sa circonscription. En effet, il n'avait obtenu que 33 votes de moins (sur un total de 18 613 votes pour la circonscription) que la candidate du Parti libéral du Québec, Nancy Charest. Lors de l'élection générale de 2007, la situation inverse s'est produite, Pascal Bérubé l'a emporté avec une mince avance de 213 votes sur Nancy Charest, la député libérale sortante. Sa majorité augmente considérablement à l'élection suivante, en 2008, avec 4 086 d'avance sur le candidat libéral Éric Plourde. Il est à nouveau élu en 2012 dans la nouvelle circonscription de Matane-Matapédia avec une avance de de 13 505 voix et près de 60 % du suffrage, soit la plus forte au sein de son parti.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Précédé par Pascal Bérubé Suivi par
Nancy Charest
Libéral
Député de Matane
Parti québécois
Assemblée nationale du Québec
2007-2012
(la circonscription a été abolie)
(il s'agit d'une nouvelle circonscription)
Député de Matane-Matapédia
Parti québécois
Assemblée nationale du Québec
2012-(actuellement)
(actuellement en poste)