Padoue (Québec)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Padoue_(homonymie).
Padoue
Église de Saint-Antoine-de-Padoue à Padoue
Église de Saint-Antoine-de-Padoue à Padoue
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Bas-Saint-Laurent
Comté ou équivalent La Mitis
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Gilles Laflamme
2013 - 2017
Constitution 31 janvier 1911
Démographie
Gentilé Padovien, ienne
Population 276 hab. (2014)
Densité 4,1 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 35′ 00″ N 67° 59′ 00″ O / 48.583338, -67.983338 ()48° 35′ 00″ Nord 67° 59′ 00″ Ouest / 48.583338, -67.983338 ()  
Superficie 6 751 ha = 67,51 km2
Divers
Langue(s) Français
Fuseau horaire UTC−05:00
Indicatif +1 418
Code géographique 09040
Localisation
Localisation de Padoue dans La Mitis
Localisation de Padoue dans La Mitis

Géolocalisation sur la carte : Bas-Saint-Laurent

Voir sur la carte administrative du Bas-Saint-Laurent
City locator 14.svg
Padoue

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Padoue

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Padoue

Padoue, aussi appelée Saint-Antoine-de-Padoue-de-Kempt, est une municipalité de la province de Québec, au Canada, situé dans la municipalité régionale de comté de La Mitis, laquelle fait partie de la région administrative du Bas-Saint-Laurent[1].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le toponyme de Padoue est en l'honneur de saint Antoine de Padoue qui est un docteur de l'Église qui a vécu en Italie[2]. Ce saint homme doit son nom à la ville italienne de Padoue et est souvent invoqué par les gens qui recherchent des objets perdus. Padoue partage donc son toponyme avec cette ville italienne. La municipalité a aussi porté le nom de Saint-Antoine-de-Padoue-de-Kempt[2]. L'ajout « de-Kempt » est en référence au chemin Kempt qui a permis la colonisation de la vallée de la Matapédia qui est nommé ainsi en l'honneur du gouverneur de l'Amérique du Nord britannique James Kempt. De plus, il permettait de distinguer cette municipalité des autres municipalités nommées Saint-Antoine[2].

Les gentilés sont nommés Padoviens et Padoviennes[2]. Ce terme vient du mot latin padovianus qui signifie « relatif à Padoue »[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Article connexe : Géographie du Québec.

Padoue est située sur le versant sud du fleuve Saint-Laurent à 360 km au nord-est de Québec et à 350 km à l'ouest de Gaspé. Les villes importantes près de Padoue sont Rimouski à 50 km au sud-ouest, Mont-Joli à 20 km à l'ouest ainsi que Matane à 55 km au nord-est.

La municipalité de Padoue est située dans la municipalité régionale de comté (MRC) de La Mitis dans la région administrative du Bas-Saint-Laurent. La paroisse de Padoue se nomme Saint-Antoine-de-Padoue[2]. Elle est située dans l'Archidiocèse de Rimouski et, plus précisément, dans la région pastorale de La Mitis. Padoue fait partie de la région touristique de la Gaspésie dans la sous-région touristique de la vallée de la Matapédia.

Démographie[modifier | modifier le code]

Distribution de l'âge en 2006
Article connexe : Démographie de La Mitis.
Population de Padoue
Année Nombre d'habitants[3]
1991 332
1996 296
2001 285
2006 283

Selon Statistiques Canada, la population de Padoue était de 283 en 2006 et de 285 en 2001[4]. La tendance démographique pour les cinq dernières années est donc une décroissance de 0,7 %[4]. L'âge médian de la population de Padoue est de 43 ans[4].

Village de Padoue

Le nombre total de logements privés à Padoue est de 119[4]. Cependant, seulement 106 de ces logements sont occupés par des résidents habituels[4]. La majorité de ces logements sont des maisons individuelles[4].

Statistiques Canada ne recense aucun immigrant à Padoue[4]. Toute la population de Padoue a le français comme langue maternelle et 6,9 % de la population maitrise les deux langues officielles du Canada[4]. Toute la population de Padoue utilise le français comme langue quotidienne au domicile[4].

36,5 % de la population âgée de 15 ans et plus de Padoue n'a aucun diplôme d'études. 44,2 % de cette population n'a que le diplôme d'études secondaires ou professionnelles. Il n'y a personne à Padoue qui possède un diplôme universitaire[4]. Tous les Padoviens ont effectué leurs études à l'intérieur du Canada.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le bureau de poste a été ouvert en 1903 sous le nom de Kempt Station en référence au chemin Kempt qui passait par l'endroit[2]. La paroisse catholique Saint-Antoine-de-Padoue a été érigée canoniquement en 1911[2]. La municipalité de Saint-Antoine-de-Padoue-de-Kempt fut créée officiellement en 1912[2]. En 1914, le bureau de poste a été renommé en Padoue[2]. Le toponyme de la municipalité est abrégé officiellement en 1981 en simplement Padoue[2].

Conseil municipal[modifier | modifier le code]

Les élections municipales ont lieu tous les quatre ans et s'effectuent en bloc sans division territoriale.

mandat fonction nom
2013 - 2017 maire Gilles Laflamme
conseillers
#1 Réjeanne Ouellet
#2 Clémence Lavoie
#3 Gilbert Rioux
#4 Marc Desrosiers
#5 François Doré
#6 Bertrand Caron

Représentations politiques[modifier | modifier le code]

Drapeau : Québec Québec : Grand-Métis fait partie de la circonscription provinciale de Matane-Matapédia. Cette circonscription est actuellement représentée par Pascal Bérubé, député du Parti québécois.

Drapeau du Canada Canada : Grand-Métis fait partie de la circonscription fédérale de Haute-Gaspésie—La Mitis—Matane—Matapédia. Elle est représentée par Jean-François-Fortin, député du Bloc québécois.


Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Octave-de-Métis Métis-sur-Mer Saint-Damase Rose des vents
N Saint-Noël
O    Padoue    E
S
Sainte-Angèle-de-Mérici Saint-Moïse

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gouvernement du Québec, « Répertoire des municipalités - Padoue », sur Ministère des Affaires municipales, Régions et Occupation du territoire (consulté le 9 février 2011)
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k Padoue sur Commission de toponymie du Québec
  3. Statistiques Canada
  4. a, b, c, d, e, f, g, h, i et j Padoue sur Statistiques Canada

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]