Lamb of God

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lamb Of God

Description de cette image, également commentée ci-après

Lamb of God en concert à Sydney en Australie

Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis, Richmond, Virginie
Genre musical Groove metal, death metal, thrash metal, (Le style exact est sujet à débat, voir le chapitre concerné)
Années actives 1994 - présent
Site officiel www.lamb-of-god.com
Composition du groupe
Membres Randy Blythe
Mark Morton
Willie Adler
John Campbell
Chris Adler
Anciens membres Abe Spear

Lamb of God (autrefois connu sous le nom de Burn the Priest) est un groupe de metal américain formé en 1990 à Richmond en Virginie. Le groupe est composé des guitaristes Mark Morton et Willie Adler, du bassiste John Campbell, du batteur Chris Adler et du chanteur Randy Blythe. Le groupe a intégré le mouvement de la Nouvelle Vague de Heavy Metal Américain[1],[2],[3]

Depuis leur formation, Lamb of God a réalisé 7 albums studio, un album live, quatre DVD et un album EP, vendant en tout plus de deux millions d'albums à travers le monde, et leur permettant de participer à de grands festivals de Metal tel que le Download Festival

Le groupe est aussi respecté pour la technicité de chacun des musiciens, qui ont forgé un style original grâce à la voix particulière de Randy Blythe, aux riffs très techniques et au groove très présent, surtout lors de breakdowns abondants.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les bases de Lamb of God ont été jetées en 1990 alors que Mark Morton, Chris Adler et John Campbell vivaient au même étage de l'université Virginia Commonwealth, formant à quatre, avec Matt Conner, un premier groupe instrumental nommé Burn the Priest, sans chanteur[4]. Après avoir réussi ses examens, Mark Morton a déménagé à Chicago pour poursuivre sa maîtrise, pendant que Matt Conner rejoignait un autre groupe, mais Burn The Priest a continué sa route. Un nouveau guitariste, Abe Spear, s'est joint au groupe[4]. Randy Blythe s'est ajouté à la voix lorsque le groupe est sorti de son orientation instrumentale. À ce point de leur carrière, le groupe était donc connu sous le nom de Burn the Priest. Morton est revenu au sein du groupe qui a lancé un album éponyme peu de temps après. Abe a ensuite quitté le groupe pour laisser place au frère de Chris Adler, Willie Adler[4].

Le style du groupe est généralement qualifié de Death technique avec un son partiellement inspiré du thrash metal et légèrement du blues[4]. Les rythmes sont rapides et les rythmiques plutôt techniques et se démarquent grâce à des riffs aux notes étouffées et à des pièces structurées de façon originale. Les thèmes abordés par le groupe couvrent des sujets tels la politique (Vigil), l'histoire américaine (In Defense of Our Good Name), la guerre (Ashes of the Wake, Now You've Got Something to Die For), la religion (Ruin), le capitalisme (As the Palaces Burn), l'abus de substances (11th Hour, Pariah), la trahison (Omerta, Break You), et plusieurs autres sujets.

"Nous jouons une musique qui chevauche la ligne entre le rock traditionnel et progressif", explique Campbell. "Je crois que nous avons rendu le prog-rock plus accessible sans altérer sa saveur progressive". La complexité de notre musique interpelle ceux qui aiment la musique technique, mais les arrangements ne sont pas poussés au point de passer par dessus la tête de l'auditeur moyen. C'est un bon compromis." (Source : www.lamb-of-god.com [traduction non-officielle])

Après deux albums bien accueillis et la sortie du DVD Terror and Hubris avec Prostetic Records, le groupe signe un nouveau contrat d'enregistrement avec Epic à la fin de 2003. Leur premier lancement avec Epic, Ashes Of The Wake, débute à la 27e place du Top 200 du Billboard et s'est vendu à environ 250 000 exemplaires aux États-Unis à ce jour.

Le 29 août 2005, le groupe annonce que son DVD Killadelphia qui suit le groupe tout au long de la tournée Ashes Of The Wake, a reçu la certification Or de la RIAA. Le DVD présente une performance live complète au Trocadero à Philadelphie en octobre 2004 et contient aussi trois des vidéoclips du groupe, des commentaires du groupe et beaucoup de séquences tournées hors scène.

Le 25 janvier 2006, un communiqué de presse annonce la sortie du premier album de Lamb of God, New American Gospel. L'original, ainsi que le premier album éponyme ont tous deux été produits par Steve Austin, connu pour sa participation avec Today Is the Day, Converge et Unsane. La réédition sera remasterisée et produite avec quatre nouvelles pièces, des ajouts exclusifs du groupe et la reprise de le la présentation graphique de l'album par un collaborateur de longue date, Ken Adams. L'album est sorti le 4 avril 2006.

Sacrament, sorti le 22 août 2006, obtient un succès convaincant avec plus de 63 000 albums vendus dès sa première semaine en vente, ce qui hisse l'album à la 8e place du Top 200 du Billboard à sa sortie. L'évolution du groupe prouve selon plusieurs critiques les qualités musicales du groupe qui se lance au même moment dans la tournée mondiale Gigantour en compagnie de Megadeth, Opeth, Arch Enemy, Sanctity, Overkill et plusieurs autres groupes.

La musique de Lamb of God est souvent comparée à celle de Pantera car on y trouve des similitudes dans l'attitude et dans les riffs.

Le sixième album de Lamb Of God, intitulé Wrath, est sorti le 24 février 2009, cet album a été bien accueilli par la communauté métalleuse, au vu du chiffre de vente des 68000 unités écoulées dès sa première semaine en vente, ce qui hisse l'album à la 2e place du top 200 du Billboard à sa sortie.

Lamb of God donne un concert le 30 juin 2009 au Trabendo à Paris avec en première partie un groupe français de métal, L'Esprit Du Clan, ainsi qu'un deuxième concert à Lyon le 7 juillet 2009 au Ninkasi Kao, avec deux autres groupes français : God Damn et Frontal.

Lamb Of God s'est produit en France le 15 février 2010 au Bataclan à Paris, avec en première partie Between the Buried and Me, August Burns Red et Job For A Cowboy.

Le septième album du groupe, s'intitulant Resolution, est sorti le 23 janvier 2012.

Formation[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Album EP[modifier | modifier le code]

Album Live[modifier | modifier le code]

Vidéographie[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

  • Terror and Hubris (2004)
  • Killadelphia (2005)
  • The Making of Sacrament (2006)
  • Walk with Me in Hell (2008)
  • As the Palaces Burn (2014)

Videoclips[modifier | modifier le code]

  • Black Label (2000)
  • Ruin (2003)
  • 11th Hour (2004)
  • As the Palaces Burn (2004)
  • Laid to Rest (En studio) (2004)
  • Laid to Rest (2004)
  • Now You've Got Something To Die For (2005)
  • Redneck (2006)
  • Redneck (En studio) (Sacrament édition spéciale) (2006)
  • Walk With me in Hell (2006)
  • Set To Fail (2009)
  • Ghost Walking (2011)
  • Desolation (2012)

Utilisation des chansons dans d'autres œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.stylusmagazine.com/reviews/lamb-of-god/sacrament.htm
  2. Garry Sharpe-Young, Metal: A Definitive Guide, page 462, New Plymouth, Jawbone,‎ 2007 (ISBN 1-906002-01-0)
  3. Metal: A Headbanger's Journey (2005, Director: Sam Dunn), Disc Two: "Metal Genealogy Chart"
  4. a, b, c et d (en) Metalship, « Interview avec John Campbell (bassiste de Lamb of God) », Metalship,‎ 2012-02-22 (consulté le 2012-02-28)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]