Lamb of God

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lamb of God

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Lamb of God sur scène en 2009.

Informations générales
Surnom Burn the Priest (1994–1999)
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Groove metal, metalcore[1],[2], thrash metal, death metal
Années actives Depuis 1994
Labels Legion Records, Prosthetic, Black Market Activities, Epic, Roadrunner
Site officiel lamb-of-god.com
Composition du groupe
Membres Randy Blythe
Mark Morton
Willie Adler
John Campbell
Chris Adler
Anciens membres Matt Conner
Abe Spear

Lamb of God (souvent abrégé LOG[3],[4]) est groupe de groove metal originaire de Richmond, en Virginie. Formé en 1994 sous le nom de Burn the Priest, le groupe se compose du chanteur Randy Blythe, des guitaristes Mark Morton et Willie Adler, du bassiste John Campbell, et du batteur Chris Adler. Le groupe est considéré comme influent dans le mouvement New Wave of American Heavy Metal[5],[6],[7].

Depuis sa création, Lamb of God recense un total de sept albums studio (dont un sous le nom de Burn the Priest), un album live, une compilation et trois DVD. Le nombre de ventes aux États-Unis dépasse les deux millions d'exemplaires. En 2010 et 2011, le groupe est nommé au Grammy Awards pour les chansons issues de l'album Wrath. Lamb of God participe deux fois au Ozzfest et une fois à la tournée Unholy Alliance de Slayer en 2006. Leurs autres apparitions incluent le Download Festival et le Sonisphere Festival au Royaume-Uni, le Soundwave Festival en Australie, le Mayhem Festival 2010 et Gigantour. De 2008 à 2010, ils participent au World Magnetic Tour de Metallica.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et Burn the Priest (1994–1999)[modifier | modifier le code]

En 1994, le guitariste Mark Morton, le batteur Chris Adler, le bassiste John Campbell et Matt Conner forment un groupe appelé Burn the Priest[8]. Les membres du groupe se rencontrent dans la même école, au Virginia Commonwealth University de Richmond, en Virginie. Morton et Conner quittent peu après le groupe pour se concentrer sur leurs études[8]. Adler et Campbell remplacent Morton avec Abe Spear. Pour les cinq années suivantes, le groupe s'entraîne à Richmond et autour de l'État de Virginie. En 1995, le groupe fait paraître sa première démo éponyme. Après la démo, Burn the Priest enregistre deux split EP avec Agents of Satan et ZED, respectivement[9]. Après les trois premières démos du groupe, Burn the Priest recrute le chanteur Randall Blythe[9].

En 1997, Morton revient dans le groupe. Deux ans plus tard, le groupe fait paraître son premier album, Burn the Priest, au label Legion Records. Mikey Brosnan de Legion Records épargne $2 500 pour l'enregistrement et sont dépensés pour des tournées auto-produites à Philadelphie, en Pennsylvanie[10]. L'album est produit par le guitariste et chanteur de Today Is the Day (en), Steve Austin. Spear quitte le groupe, et laisse une place de guitariste vacante. Willie Adler devient second guitariste du groupe l'année suivante, et un contrat avec Prosthetic Records est signé[9]. Contrairement à ce que laissent penser les rumeurs, le groupe ne change pas de nom pour Lamb of God après avoir été interdit des tournées ; cette interdiction survient bien après. Ils changent de nom pour éviter d'être confondu avec un groupe de metal satanique[8].

New American Gospel et As the Palaces Burn (2000–2003)[modifier | modifier le code]

Avec un nouveau nom et label, le groupe fait paraître son second album, New American Gospel, en septembre 2000[11]. Patrick Kennedy du site Allmusic compare le groupe à Pantera expliquant que « les signatures essentielles du metal post-Pantera sont présentées en abondance dans l'album de Lamb of God[11]. » Chris Adler commente qu'il s'agit d'un « album classique du genre. Nous avons rassemblés tous les éléments pour faire de cet album le plus heavy et populaire de notre carrière. C'est difficile de se contenir — nous nous sommes jamais rendu compte de ce que nous avions créé à l'époque[12]. »

Lamb of God part en tournée deux ans avant la sortie de son troisième album, As the Palaces Burn, le 6 mai 2003. Kirk Miller de Rolling Stone attribue à l'album une note de trois étoiles sur cinq[13]. L'album est élu premier album de 2003 par Revolver Magazine et Metal Hammer. Le groupe participe au Headbangers Ball, où il enregistre un DVD intitulé Terror and Hubris. Le DVD est bien accueilli, et débute à la 31e place des Billboard Top Music Videos[14],[15].

Ashes of the Wake (2004–2005)[modifier | modifier le code]

Le guitariste Mark Morton, au Ozzfest de 2004.

Lamb of God fait paraître Ashes of the Wake en août 2004, qui débute à la 27e place du Billboard 200, et se vend à plus de 35 000 exemplaires une semaine après parution[16],[17]. L'album est distribué par le nouveau label du groupe, Epic Records. Johnny Loftus du site Allmusic félicite l'album[18]. Le titre principal de l'album fait participer le guitariste de Testament Alex Skolnick, et l'ancien guitariste de Megadeth Chris Poland[18].

Le groupe fait la tournée promotionnelle de l'album Ashes of the Wake et participe au Ozzfest de 2004[19], et aux Sounds of the Underground de 2005[20]. L'album est élu second meilleur album de l'année par le magazine Revolver derrière l'album Leviathan de Mastodon, et est récompensé meilleure vidéo pour le titre Laid to Rest (2005)[21]. En tournée, le groupe enregistre une performance et fait paraître l'album Killadelphia, également paru en format CD/DVD[22]. Le DVD est certifié disque de platine par la Recording Industry Association of America en 2007[23].

En 20006, une reprise du premier single issu de l'album, Laid to Rest, est présentée dans le jeu Guitar Hero II[24]. La version originale, elle, est présentée sur Guitar Hero Smash Hits en 2009[25]. La version originale de la chanson est mise en contenu téléchargeable pour Rock Band[26].

Sacrament (2005–2007)[modifier | modifier le code]

Randy Blythe et Willie Adler, au festival With Full Force. en 2007.

En août 2006, Lamb of God fait paraître son cinquième album studio, Sacrament. L'album débute à la 8e place du Billboard 200, et se vend approximativement à 65 000 exemplaires une semaine après parution, puis pratiquement le double par rapport à Ashes of the Wake[16]. L'album est généralement bien accueilli par la presse spécialisée, avec Cosmo Lee de Stylus Magazine notant le titre Sacrament comme « l'une des chansons les plus mémorables du groupe[27]. » Ed Thompson du site IGN note Sacrament comme « l'un des meilleurs albums de metal de 2006 »[28], et Jon Pareles de Blender le qualifie de « véritable dose d'adrénaline[29]. »

Le groupe participe à des tournées majeures pour la promotion de son album, dont The Unholy Alliance avec Slayer, Mastodon, Children of Bodom, et Thine Eyes Bleed (en)[30], le Gigantour avec Megadeth[31] ; le Ozzfest[19] ; une apparition au Download Festival, et une participation exclusive à des tournées avec Killswitch Engage, Soilwork, et DevilDriver[32]. Lamb of God est nommé dans la catégorie meilleure performance de metal au Grammy Awards de 2007 pour le titre Redneck, mais perd face au titre Eyes of the Insane de Slayer[33].

En décembre 2007, le groupe réédite l'album Sacrament: Deluxe Producer Edition. L'album cintient toutes les chansosn originales de Sacrament sur le premier disque, et le second est un CD-ROM avec toutes les parties vocales, basse, guitare, et batterie séparées en qualité MP3 192 kbit/s[34]. Le groupe prend une pause pendant l'année 2008 et prépare une novuelle session d'enregistrements pour 2009. Le groupe négocie un contrat pour la distribution de leurs albums en dehors des États-Unis. Chris Adler explique que le label américain Epic Records ne leur convenait plus, et qu'ils voulaient un label différent pour la distribution internationale[35].

Walk with Me in Hell et Wrath (2008–2009)[modifier | modifier le code]

Le 2 mai, Lamb of God annonce via MySpace leur nouveau DVD, Walk with Me in Hell, programmé pour une sortie le 1er juillet 2008. Le DVD est un double-disque avec cinq heures de tournage, le documentaire Walk with Me in Hell et des bonus du Sacrament World Tour[36]. En août 2008, le producteur Cole Higley annonce le début des enregistrement pour la suite de Sacrament, et la sortie de l'album prévue pour février 2009. Josh Wilbur en est nommé le producteur[37]. Ils partent également en tournée avec Metallica en décembre 2008[38].

Lamb of God au Sonisphere de Suède, en 2009.

Les sessions d'enregistrement sont présentées en direct à l'aide de deux webcams sur le site officiel du groupe[39]. Le 23 février 2009, le groupe fait paraître son sixième album studio distribué à l'international par Roadrunner Records, intitulé Wrath[40], et une journée plus tard en Amérique par Epic Records. L'album est dédié à Mikey Bronsnan, qui les a aidé à se lancer en Philadelphie. En novembre 2008, Bronsnan est tué par un conducteur ivre. Selon le batteur Chris Adler, « Sans Mikey, nous ne serions carrément pas un groupe aujourd'hui[41]. » Adler explique, concernant l'album qu'« il surprendra beaucoup de monde. » Wrath débute à la deuxième place du Billboard 200, avec plus de 68 000 exemplaires vendus une semaine après parution[42].

Pour la promotion de Wrath, le groupe participe au printemps 2009 à la tournée mondiale, No Fear Energy Tour avec Children of Bodom et As I Lay Dying, puis avec God Forbid et Municipal Waste[43]. Le groupe joue en Europe pendant l'été avec Metallica au World Magnetic Tour, puis Mastodon.

Resolution et arrestation de Blythe (2010–2013)[modifier | modifier le code]

Lamb of God joue pour la première fois aux Philippines pour le PULP Summer Slam annuel du 17 avril 2010, avec le groupe de thrash metal Testament et y joue une nouvelle fois le 18 février 2012. Le groupe joue égaleemnt en Inde pour le 15 mai 2010, au festival Summer Storm de Bangalore[44]. Ils jouent pour leurs fans turques à Kucukciftlik Park, à Istanbul, le 17 mai[45]. Lamb of God participe au Mayhem Festival 2010, aux côtés de Korn, Rob Zombie, et Five Finger Death Punch. Paul Waggoner, guitariste de Between the Buried and Me, remplace le guitariste de Lamb of God, Mark Morton, lors du Mayhem Festival. En juin 2010, le groupe participe au Download Festival, leur troisième apparition au Download Festival[46].

Le 19 avril 2010, IGN fait paraître un making-of vidéo dans lequel Lamb of God travaille sur leur prochain single, Hit the Wall. Le single iest inclus dans le jeu vidéo Iron Man 2[47]. Le 15 février 2011, Lamb of God annonce la sortie du titre Hit the Wall en téléchargement payant[48]. Le groupe est inclus dans la bande-originale du jeu vidéo distribué par Namco Bandai Games, Splatterhouse. Lamb of God est annoncé aux côtés de Metallica pour leur tournée australienne en fin 2010[49]. Dans une entrevue effectuée en septembre 2010, le batteur Chris Adler mentionne l'arrivée de Lamb of God en studio en dévrier 2011 pour le lancement d'un septième album. En novembre, Chris mentionne leur travail à nouveau aux côtés du producteur Josh Wilbur[50].

Lamb of God est nommé pour un Grammy dans la catégorie meilleure performance de metal, mais perd face au titre Dissident Aggressor de Judas Priest[51]. Le groupe est de nouveau nommé en 2011, à la 53e édition des Grammy Awards, mais perd face à El Dorado d'Iron Maiden[52]. Le 31 octobre 2011, le groupe annonce son septième album studio, Resolution, le 24 janvier 2012. Le groupe révèle également la liste des pistes et la couverture[53]. Le 29 janvier 2012, Lamb of God fait paraître un second vidéoclip pour le single Ghost Walking, le premier étant une vidéo lyrique. La vidéo est complètement animée par Moreframes Animation, et est diffusée pour la première fois sur Vevo et YouTube[54],[55],[56].

En février 2012, Lamb of God participe au festival Soundwave en Australie[57], et au Download Festival en juin la même année. Le 27 juin 2012, la police tchèque appréhende Randy Blythe pour ses actions lors d'un concert à Prague en 2010[58]. Blythe est accusé, à la court de Prague 8, de coups et blessures volontaires impliquant un jeune fan de 19 ans qui escaladait la scène. L'adolescent tombe et succombe à ses blessures[59]. Lamb of God annule sa prochaine tournée[60], mais reprend la tournée 38 jours plus tard après la libération de Blythe sous caution.

Pause et huitième album (depuis 2014)[modifier | modifier le code]

Malgré leur intention de se séparer, Lamb of God entre en studio en 2014 pour l'enregistremnt d'un huitième album, espérant qu'il puisse être achevé l'année suivante[61].

En septembre 2014, Randy Blythe révèle un futur ouvrage à paraître en début 2015, ainsi qu'un nouvel album de Lamb of God[62].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Abe Spear – guitare (1994–1999)

Membres de tournée[modifier | modifier le code]

  • Doc Coyle – guitare (2009)[63]
  • Buz McGrath – guitare (2009)[64]
  • Matt DeVries – basse (2013)[65]
  • Paul Waggoner – guitare (2014)[66]

Chronologie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Sacrament - Lamb of God », Allmusic.
  2. « Album Review: Lamb of God • Wrath - NME », NME.COM,‎ 23 février 2009 (consulté le 15 novembre 2014).
  3. Iann Robinson, « Interview: Lamb of God’s John Campbell on ‘As The Palaces Burn’ », CraveOnline (consulté le 3 août 2014).
  4. Mike Hohnen, « Lamb of God And Meshuggah Announce Australian Tour, September 2013 », Music Feeds (consulté le 3 août 2014).
  5. « Lamb of God - Sacrament - Review - Stylus Magazine » (consulté le 15 novembre 2014).
  6. Garry Sharpe-Young, Metal: A Definitive Guide, page 462, New Plymouth, Jawbone,‎ 2007 (ISBN 1-906002-01-0).
  7. (en) Metal: A Headbanger's Journey (2005, Director: Sam Dunn), Disc Two : Metal Genealogy Chart.
  8. a, b et c Metalship, « Interview with John Campbell (Lamb of God bassist) », Metalship,‎ 22 février 2012 (consulté le 28 février 2012).
  9. a, b et c « Lamb of God – Reglarwiglar interview », Reglarwiglar.com,‎ 23 janvier 2008 (consulté le 22 février 2008).
  10. (en) Azerrad, Michael. Wrath of God: Almost a full decade into their harrowing journey through the metal wilderness, Richmond's finest deliver an album of biblical proportions." Revolver Mag. avril 2009 : pp. 52–59.
  11. a et b Kennedy, Patrick, « New American Gospel overview », All Music Guide (consulté le 8 février 2008).
  12. « LoG history »,‎ 22 août 2008 (consulté le 20 décembre 2009).
  13. Kirk Miller, « As the Palaces Burn », Rolling Stone,‎ 12 juin 2003 (consulté le 8 février 2008).
  14. « Top Music Videos – Terror and Hubris », Billboard,‎ 8 juin 2008 (consulté le 8 février 2008).
  15. « Headbangers Ball tour » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), 21 janvier 2008. Consulté le 8 février 2008.
  16. a et b Hasty, Katie, « Danity Kane Sidesteps OutKast To Claim No. 1 », Billboard.com,‎ 23 août 2006 (consulté le 22 décembre 2007).
  17. « Artist Chart History », Billboard charts (consulté le 8 février 2008).
  18. a et b Johnny Loftus, « Ashes of the Wake », Allmusic (consulté le 8 février 2008).
  19. a et b « Ozzfest – Alumini », Ozzfest.com (consulté le 8 février 2008).
  20. « Sounds of the Underground » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 8 février 2008.
  21. « Slipknot, Lamb of God, Shadows Fall to team up for U.S. arena tour », Blabbermouth.net,‎ 7 décembre 2004 (consulté le 11 février 2008).
  22. « Killadelphia », Allmusic (consulté le 8 février 2008).
  23. « Gold and Platinum – Searchable database », RIAA (consulté le 8 février 2008).
  24. Chris Roper, « Guitar Hero II Final Tracklist Revealed », IGN,‎ 9 octobre 2006 (consulté le 25 mars 2012).
  25. Luke Plunkett, « The Guitar Hero: Smash Hits Tracklist Is Like Cold, Morning-After Pizza », Kotaku,‎ 6 mai 2009 (consulté le 28 mars 2012).
  26. « Laid to Rest by Lamb of God », rockband.com (consulté le 28 mars 2012).
  27. Lee, Cosmo, « SacramentStylus Magazine review », Stylus Magazine,‎ 7 septembre 2006 (consulté le 27 février 2007).
  28. Thompson, Ed, « Lamb of God - Sacrament LoG progresses, takes aim. », IGN,‎ 9 janvier 2006 (consulté le 27 décembre 2007).
  29. Pareles, Jon, « SacramentBlender review », Blender Magazine,‎ 22 août 2006 (consulté le 27 décembre 2007).
  30. « Slayer: Unholy Alliance Tour DVD Preview Available », Blabbermouth,‎ 30 octobre 2007 (consulté le 8 février 2008).
  31. « Gigantour 2 Complete DVD And CD Details Revealed », Blabbermouth,‎ 30 janvier 2008 (consulté le 8 février 2008).
  32. « Lamb of God: Drummer Issues Update », Blabbermouth.net,‎ 9 juillet 2007 (consulté le 8 février 2008).
  33. « Slayer Wins Grammy in Best Metal Performance Category », Blabbermouth,‎ 9 juillet 2007 (consulté le 11 février 2008).
  34. Mark Hensch, « Lamb of God Interview », Rocknworld.com (consulté le 8 janvier 2007).
  35. Anthony Morgan, « Again We Rise », Lucemfero.com (consulté le 8 février 2008).
  36. « LAMB OF GOD ANNOUNCES "WALK WITH ME IN HELL" DVD », Myspace,‎ 2 mai 2008 (consulté le 4 avril 2012).
  37. « Lamb Of God: New album! » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), 15 août 2008. Consulté le 15 août 2008.
  38. « Tour Shocker ... Metallica to play in N. America! »,‎ 10 août 2008 (consulté le 17 septembre 2008).
  39. « Lamb Of God get all Big Brother » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), 11 septembre 2008. Consulté le 11 septembre 2008.
  40. « Lamb God to release their Wrath », Thrash Hits (consulté le 5 juillet 2011).
  41. (en) Azerrad, Michael. Wrath of God: Almost a full decade into their harrowing journey through the metal wilderness, Richmond's finest deliver an album of biblical proportions. Revolver, avril 2009: 52-59.
  42. « Lamb Of God News - The Wrath Of Lamb Of God! », idiomag,‎ 3 novembre 2008 (consulté le 3 novembre 2008).
  43. « Blabbermouth.Net - Lamb Of God, As I Lay Dying, Children Of Bodom To Team Up For North American Tour », Roadrunnerrecords.com (consulté le 4 janvier 2011).
  44. Nishal Lama, « Summer Storm Festival | Lamb Of God | Overture | Bangalore », Mybangalore.com,‎ 29 mars 2010 (consulté le 13 juillet 2012).
  45. « Lamb of God - Kucukciftlik Park - Istanbul », Eventsactivities.com,‎ 17 mai 2010 (consulté le 13 juillet 2012).
  46. « Download Festival 2010: Lamb Of God @ Main Stage – Saturday, 12 June 2010 », thrashhits.com,‎ 13 juin 2010 (consulté le 28 avril 2012).
  47. « Lamb of God - Making "Hit the Wall" », IGN,‎ 19 avril 2010 (consulté le 28 avril 2012).
  48. « "Hit The Wall" Now ... » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), 15 février 2011. Consulté le 28 avril 2012.
  49. « Metallica », Metallica (consulté le 5 juillet 2011).
  50. « BLABBERMOUTH.NET - LAMB OF GOD To Reunite With Producer JOSH WILBUR For Next Album », Roadrunnerrecords.com (consulté le 6 juillet 2011).
  51. « JUDAS PRIEST Wins GRAMMY For 'Best Metal Performance' », Blabbermouth.net,‎ 31 juin 2010 (consulté le 28 avril 2012).
  52. « IRON MAIDEN Wins 'Best Metal Performance' GRAMMY For 'El Dorado' », Blabbermouth.net,‎ 13 février 2011 (consulté le 3 mai 2012).
  53. « RESOLUTION 1.24.12 » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), 31 octobre 2011. Consulté le 29 avril 2012.
  54. « Latest News | The Official Lamb of God Site » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 7 juillet 2012.
  55. « Lamb Of God: ‘Resolution’ Release Date, Artwork And Tracklisting Confirmed! », Metal Hammer,‎ 31 octobre 2011 (consulté le 7 juin 2012).
  56. « BLABBERMOUTH.NET - LAMB OF GOD: 'Resolution' Premier Bundles To Include Hoodie, T-Shirt, Dog Tag », Roadrunnerrecords.com (consulté le 7 juin 2012).
  57. « Enter Soundwave Festival | Soundwave Festival 2012 », Soundwavefestival.com (consulté le 7 juin 2012).
  58. (cs) « Překladač Google », Translate.google.com (consulté le 7 juillet 2012).
  59. (cs) « Překladač Google », Translate.google.com (consulté le 7 juillet 2012).
  60. « Lamb of God cancels tour; singer remains in Czech jail » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), 28 juillet 2012. Consulté le 28 juillet 2012.
  61. « BLABBERMOUTH.NET - LAMB OF GOD Bassist: 'We Have Begun Discussing What The New Record Is Going To Be' », Roadrunnerrecords.com,‎ 12 juin 2013 (consulté le 15 juin 2013).
  62. « Randy Blythe Says New LAMB OF GOD Coming in Early 2015 with Lyrics He Wrote In Prison », Metal Injection,‎ 18 septembre 2014 (consulté le 18 septembre 2014).
  63. « God Forbid's Coyle To Fill In For Lamb Of God's Morton On Metallica Tour - Blabbermouth.net », BLABBERMOUTH.NET (consulté le 15 novembre 2014).
  64. « UNEARTH's McGrath Subs For LAMB OF GOD's Morton For End Of European Tour », bravewords.com (consulté le 15 novembre 2014).
  65. « Lamb of God’s John Campbell Leaves Tour », Metal Insider (consulté le 15 novembre 2014)
  66. « Lamb Of God's Morton Sitting Out European Tour; Between The Buried And Me's Waggoner Filling In - Blabbermouth.net », BLABBERMOUTH.NET (consulté le 15 novembre 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]