Portail:Virginie

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Drapeau de la Virginie

Portail de la Virginie

Localisation de la Virginie

La Virginie (Commonwealth of Virginia en anglais) est un État du Sud des États-Unis. Elle est bordée au nord par le Maryland et le District de Columbia, à l'est par la baie de Chesapeake et l'océan Atlantique, au sud par la Caroline du Nord et le Tennessee, à l'ouest par le Kentucky et la Virginie-Occidentale.

Sommaire thématique

Géographie

En 2006, il comptait 7 642 884 habitants.

L'État est bordé à l'ouest par la chaîne des Appalaches. Il est entouré par la Virginie-Occidentale, le Maryland, et le District de Columbia, la Caroline du Nord, le Tennessee, le Kentucky.

L'État est divisé en deux par la baie de Chesapeake.

La Virginie est divisée en cinq régions :

Histoire

L'histoire ancienne de la Virginie est faite d'anecdotes où se mêlent conquistadors, indiens Powhatans et Anglais. À l'origine, la Virginie fut appelée ainsi en l'honneur de Élisabeth Ire d'Angleterre, « La reine vierge » qui était surnommée ainsi car elle resta célibataire. Elle fut la première colonie anglaise du Nouveau Monde. La Virginie est l’un des quatre États (sur 50) à porter le titre de Commonwealth, avec Pennsylvanie, Massachusetts, et Kentucky.

Colonie anglaise

  • En 1584, le navigateur anglais Walter Raleigh fonde l’établissement de la Virginie (dont la première carte fut dressée par le mathématicien Thomas Harriot, qui l’accompagnait). Il aurait également introduit le tabac dans cette région d’Amérique du Nord. La capitale était Williamsburg.
  • En 1607, une colonie anglaise s’établit à Jamestown. C'est l'époque de John Smith et de Pocahontas.
  • Le , des bateaux néerlandais débarquent à Jamestown les 20 premiers travailleurs noirs, parfois présentés comme des esclaves. Mais il s'agit plus probablement d'"engagés" devant une durée de travail, selon les travaux des historiens.
  • Entre 1640 et 1680, la population de l’État, gouvernée par William Berkeley grandit vite, passant de 5 000 à plus de 40 000 habitants lorsque les « cavaliers », des gentilshommes restés fidèles au roi Charles Ier d'Angleterre débarquèrent, dans les années 1640, à 40 000 avec leurs serviteurs suite à la guerre entre les partisans de Cromwell et ceux du roi. Ces « cavaliers » marquèrent profondément la Virginie.
  • En 1649, les esclaves noirs sont au nombre de seulement trois cents en Virginie.
  • C'est en 1660, à la restauration anglaise, que l'esclavage, déjà pratiqué, est officiellement légalisé après la Restauration anglaise de la monarchie catholique, la dynastie Stuart, avec Charles II, fils de Charles Ier, qui redonne à William Berkeley la gouvernance du territoire, d'autant que des grands planteurs catholiques amis, venus de la Barbade, tels que le Colonel Benjamin Berringer, ou John Yeamans, s'installent un peu au sud pour fonder la Caroline et un peu au Nord pour fonder le New-Jersey.
  • La loi virginienne de 1662 sur l'esclavage, édictée un an après le Code des Barbades, stipule qu'une esclave ne peut donner naissance qu'à des esclaves, pour contrecarrer la Jurisprudence Elizabeth Key et empêcher le métissage, un texte écrit au même moment que le Code des Barbades, qui inspirera 23 ans plus tard le Code noir.
  • En 1676, la révolte de Nathaniel Bacon, qui souhaitait chasser une tribu d'Amérindiens et conspuait le gouverneur, est matée.

État américain

C'est l’une des Treize colonies britanniques en Amérique du Nord qui a fondé les États-Unis, en jouant un rôle moteur. Quatre des cinq premiers présidents des États-Unis venaient de Virginie (Washington, Madison, Monroe et Jefferson).

Politique

Portail:Virginie/Politique

Économie

Portail:Virginie/Économie

Culture

Portail:Virginie/Culture

Lumière sur...

Thomas Jefferson, Charles Willson Peale, Philadelphie, 1791

Thomas Jefferson, né le 13 avril 1743 à Shadwell et mort le 4 juillet 1826 à Monticello, a été le troisième président des États-Unis d'Amérique de 1801 à 1809. Cet homme d'État était également philosophe, agronome, inventeur, architecte et il ne cachait pas ses sympathies francophiles. Propriétaire d'une plantation en Virginie, il possédait de nombreux esclaves. Pourtant, Jefferson était attaché aux Droits de l'homme pour lesquels il lutta au niveau de son État et du pays. Il faisait partie de l'élite des Lumières et a connu les plus grands esprits de son temps. Rédacteur d'une partie de la Déclaration d'indépendance, il doubla la superficie des États-Unis par l'achat de la Louisiane.

Les Américains affirment « vénérer Washington, aimer Lincoln et se rappeler Jefferson ». Pourtant, nombreux sont les hommages rendus au troisième président des États-Unis : 29 comtés et 24 villes (dont la capitale du Missouri, Jefferson City) portent son nom de famille. Jefferson est représenté sur le Mont Rushmore. Il a son sommet (le Mount Jefferson), son monument dans la capitale fédérale (le Jefferson Memorial), son effigie figure sur le billet de deux dollars et sur la pièce de cinq cents.

Nouveaux articles

  1. Jesse Harrison Whitehurst
  2. The Rock-A-Teens
  3. Francis Scott Key Bridge (Washington D.C.)
  4. Media General
  5. Lucius Shepard
  6. Tournoi de Richmond 1972
  7. Déclaration des droits de l'État de Virginie
  8. Troutdale (Virginie)
  9. Thomas Jefferson
  10. Interstate 95 en Virginie


Arborescence des catégories

Abbaye de Virginie– 1 P
Aéroport de Virginie– 5 P
Défense et sécurité en Virginie– 1 P • 2 C
Enterré en Virginie– 1 P • 1 C
Environnement en Virginie– 9 P • 3 C
Film tourné en Virginie– 37 P
Géographie de la Virginie– 9 P • 6 C
Histoire de la Virginie– 24 P • 4 C
Localité de Virginie– 5 C
Navire construit en Virginie– 25 P • 2 C
Parc de loisirs de Virginie– 2 P • 3 C
Personnalité de Virginie– 8 P • 3 C
Plantation en Virginie– 5 P
Politique en Virginie– 4 P • 3 C
Pont en Virginie– 4 P
Sport en Virginie– 9 C
Transport en Virginie– 1 P • 1 C
Université en Virginie– 15 P • 2 C
Wikipédia:ébauche Virginie– 172 P • 1 C


Nuvola apps kontact.png Cliquez ici pour purger le cache

Autres portails Portail des portails
pour accéder à tous les portails thématiques de Wikipédia