Joseph Crehan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Joseph Crehan

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Dans Nevada City (1941)

Surnom Joe
Naissance 15 juillet 1883
Baltimore
Maryland, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 15 avril 1966 (à 82 ans)
Los Angeles (Hollywood)
Californie, États-Unis
Profession Acteur
Films notables Agent spécial
Anthony Adverse
La Charge fantastique
Les Mains qui tuent
Séries notables The Lone Ranger
Les Incorruptibles

Joseph « Joe » Crehan est un acteur américain, né le 15 juillet 1883 à Baltimore (Maryland), mort le 15 avril 1966 à Los Angeles — Quartier d'Hollywood (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Vers 1920

Joseph Crehan entame sa carrière d'acteur au théâtre et joue notamment à Broadway dans huit pièces, la première en 1914, les suivantes de 1928 à 1933. Citons Those We Love de George Abbott et S. K. Lauren en 1930, avec Helen Flint, Josephine Hull et Percy Kilbride.

Au cinéma, il débute dans Under Two Flags (en) de J. Gordon Edwards (avec Theda Bara et Herbert Heyes), son unique film muet sorti en 1916. Après le passage au parlant, il contribue à trois-cent-trois huit autres films américains (dont des westerns et des serials), comme second rôle de caractère ou dans des petits rôles non crédités. Les deux premiers sortent en 1931, les deux derniers en 1965, année précédant sa mort.

Parmi ses films notables, mentionnons Agent spécial de William Keighley (1935, avec Bette Davis et George Brent), Anthony Adverse de Mervyn LeRoy (1936, avec Fredric March et Olivia de Havilland), Le Dernier Combat de Michael Curtiz (1937, avec Edward G. Robinson et Bette Davis), ou encore Les Mains qui tuent de Robert Siodmak (1944, avec Franchot Tone et Ella Raines).

Fait particulier, en raison de sa ressemblance physique avec Ulysses S. Grant, il le personnifie dans huit films (sortis entre 1939 et 1953), dont Pacific Express de Cecil B. DeMille (le premier en 1939, avec Barbara Stanwyck et Joel McCrea), La Charge fantastique de Raoul Walsh (1941, avec Errol Flynn et Olivia de Haviland), Les Aventures de Mark Twain d'Irving Rapper (1944, avec Fredric March et Alexis Smith) et La Rivière d'argent de Raoul Walsh (1948, avec Errol Flynn et Ann Sheridan).

Pour la télévision, Joseph Crehan participe entre 1949 et 1963 à vingt-six séries, dont The Lone Ranger (quatre épisodes, 1949-1957) et Les Incorruptibles (onze épisodes, 1959-1961). Notons également qu'il reprend une ultime fois le rôle d'Ulysses S. Grant dans un épisode, diffusé en 1958, de Jane Wyman Presents The Fireside Theatre.

Théâtre à Broadway (intégrale)[modifier | modifier le code]

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Avec Joe E. Brown (à g.), dans Earthworm Tractors (1936)
De g. à d. : Morgan Conway, Lyle Latell, Joseph Crehan et Anne Jeffreys, dans Dick Tracy (1945)
Avec Sidney Toler (à g.), dans Dangerous Money (1946)

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

  • 1949-1957 : The Lone Ranger
    • Saison 1, épisode 5 Rustler's Hideout (1949 - Tom Patrick) et épisode 30 Never Say Die (1950 - Warden Sears) de George Archainbaud
    • Saison 4, épisode 28 Sunstroke Mesa (1955) d'Oscar Rudolph : Walter Crofts
    • Saison 5, épisode 17 Outlaw Masquerade (1957) d'Earl Bellamy : Le gouverneur
  • 1957-1963 : Perry Mason, première série
    • Saison 1, épisode 4 The Case of the Drowning Duck (1957) de William D. Russell : Un spectateur du tribunal
    • Saison 3, épisode 24 The Case of the Ominous Outcast (1960) d'Arthur Hiller : Un employé du tribunal
    • Saison 6, épisode 24 The Case of the Elusive Element (1963) d'Harmon Jones : Un spectateur du tribunal
  • 1959-1961 : Les Incorruptibles (The Untouchables)
    • Saison 1, épisode 9 Le Roi de l'artichaut (The Artichoke King, 1959 - Un invité du banquet), épisode 11 Le Scandaleux Verdict (The Dutch Schultz Story, 1959 - Le procureur général) de Jerry Hopper, épisode 13 Réseau clandestin (The Underground Railway, 1959 - Le propriétaire de l'hôtel) de Walter Grauman, épisode 14 L'Antre du crime (Syndicate Sanctuary, 1960 - Un officier de police), épisode 17 Guerre des gangs à Saint-Louis (The St. Louis Story, 1960 - Un officier de police) et épisode 24 Trois milliers de suspects (Three Thousand Suspects, 1960 - Le docteur de la prison)
    • Saison 2, épisode 4 L'Histoire de Waxey Gordon (The Waxey Gordon Story, 1960 - Le commissaire à l'incendie), épisode 10 L'Histoire d'Otto Frick (The Otto Frick Story, 1960 - l'avocat de Boll), épisode 11 Fille de gangster (The Tommy Karpeles Story, 1960 - Le juge) de Stuart Rosenberg et épisode 21 L'Histoire de Lily Dallas (The Lily Dallas Story, 1961 - Un passant) de Don Medford
    • Saison 3, épisode 2 Le Cartel du crime (Power Play, 1961) de Paul Wendkos : Un officiel à la table
  • 1961 : Bat Masterson
    • Saison 3, épisode 18 The Prescott Campaign : Thomas Bolland

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Cette pièce est adaptée au cinéma en 1933 sous le même titre (réalisation de William A. Wellman, où Grant Mitchell reprend le rôle créé par Joseph Crehan).
  2. Cette pièce est adaptée au cinéma en 1934 sous le même titre original (titre français : Train de luxe ; réalisation d'Howard Hawks).