Richard Brooks (réalisateur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Richard Brooks et Brooks.

Richard Brooks est un réalisateur, scénariste, producteur et romancier américain, né le 18 mai 1912 à Philadelphie et décédé le 11 mars 1992 à Beverly Hills. Une étoile lui est attribuée sur la promenade de la gloire à Hollywood.

Biographie[modifier | modifier le code]

Richard Brooks, fils d'immigrés russes de confession judaïque, est né sous le nom de Ruben Sax. Diplômé de la West Philadelphia High School, puis de l'université Temple, il fut tout d'abord reporter sportif dans plusieurs journaux avant d'aller travailler pour la radio à New York. Il devient éditorialiste pour la NBC dans les années 1930 avant de s'essayer à la mise en scène théâtrale. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il sert dans le corps des marines.

Avant d'être réalisateur pour le cinéma, il se fait connaître en tant que romancier dans les années 1940. Parallèlement, il participe à ses premiers succès cinématographiques en étant scénariste, notamment pour le film de Jules Dassin Les Démons de la liberté (1947) ou celui de John Huston Key Largo (1948). C'est en 1950 qu'il réalise son premier film, Cas de conscience. Si les années 1950 et 1960 furent numériquement les plus prolifiques de sa carrière de réalisateur, il continua à tourner des films jusqu'à sa mort en 1992.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Scénariste[modifier | modifier le code]

Richard Brooks est scénariste de tous les films qu'il a réalisés excepté Sergent la Terreur, Flame and the Flesh et Le Repas de noces.

Producteur[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]