Ben Hecht

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ben Hecht vers 1919
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hecht.

Ben Hecht, né le 28 février 1894 à New York et mort le 18 avril 1964 à New York, est un scénariste et écrivain américain. Il fut un des plus célèbres et prolifiques scénaristes d'Hollywood, et le premier lauréat, en 1929, de l'Oscar de la meilleure histoire originale pour Les Nuits de Chicago (Underworld) de Josef von Sternberg, sorti en 1927.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu de parents immigrants juifs, il eut une enfance et une jeunesse assez mouvementées et ne fit que des études très irrégulières. Son grand-père paternel était un talmudiste et érudit, mais il fut surtout élevé par deux tantes sans enfants, qui disputèrent à ses parents la direction de son éducation. Il étudie le violon à Chicago, où sa famille emménage, et où il demeure jusqu'à l'âge de 12 ans. Il progresse avec assez de succès pour donner un récital. Un peu plus tard, sa famille s'installe à Racine dans le Wisconsin au bord du lac Michigan. Ben songe à entrer à l'université, mais un ami de son père lui propose un emploi de journaliste qu'il accepte. Dès l'âge de 17 ans, il écrit des nouvelles pour le Chicago Journal et devient 6 mois plus tard le premier reporter de cette publication importante, grâce à sa fantaisie aussi hardie qu'imperturbable et à son imagination féconde et sans scrupules.

À 25 ans, en 1919, il élargit ses horizons, voyageant en Allemagne et en Russie, où il travaille comme correspondant étranger pour 75 journaux dont les principaux sont le Daily News et le Globe. C'est à son retour qu'il s'essaie aux romans, débutant avec éclat avec "Erik Dorn" ; dès le début des années 1920, il devient un romancier satirique à succès.

Après une laborieuse retraite de quatre années, il reparaît en 1931 avec un nouveau roman Un juif amoureux, son chef-d'œuvre, de l'avis unanime, dont le triomphe a éclaté dans tous les pays de langue anglaise. Il est repéré par Josef von Sternberg qui lui confie le scénario des Les Nuits de Chicago, film qui inspira les premiers films de gangsters parlant, comme Scarface dont il fut le scénariste : ce film permit à Ben Hecht de remporter son premier Oscar du meilleur scénario (Oscar de la meilleure histoire originale). Ce faux cynique fut l'un des scénaristes de Howard Hawks, Otto Preminger, Henry Hathaway ou d'Alfred Hitchcock et de l'éblouissant La Dame du vendredi.

Il est l'auteur de la pièce de théâtre Spéciale Première (The Front Page) adaptée à l'écran par Billy Wilder en 1974.

Il est également connu pour son engagement sioniste et pour son livre Perfidy[1] à charge contre Rudolf Kastner, notable juif hongrois qui négocia l'envoi en Suisse de 1600 Juifs hongrois contre une rançon et le maintien du reste de la communauté dans l'ignorance du sort final qui l'attendait.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. New York, Meisner, 1961


Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marilyn Monroe et Ben Hecht, Mémoire inachevée, Robert Laffont,‎ 2011 (ISBN 978-2221127438)

Liens externes[modifier | modifier le code]