Ann Sheridan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ann Sheridan

Description de cette image, également commentée ci-après

Dans Indianapolis Speedway (1939)

Surnom The Oomph Girl
Naissance 21 février 1915
Denton (Texas)
États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 21 janvier 1967 (à 51 ans)
Los Angeles (Californie)
États-Unis
Profession Actrice, productrice
Films notables Les Anges aux figures sales (1938), Les Conquérants (1939), Crimes sans châtiment (1942)

Ann Sheridan (de son vrai nom : Clara Lou Sheridan) est une actrice et productrice américaine née le 21 février 1915 à Denton, Texas (États-Unis), morte le 21 janvier 1967 à Los Angeles, (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

À l’affiche dans Cowboy from Brooklyn.

Ann Sheridan est encore étudiante à l’Université de North Texas lorsque sa sœur envoie une photo d'elle aux studios Paramount Pictures. Elle est alors invitée à participer à un concours de beauté, la lauréate ayant droit à un rôle de figuration dans un film.

C’est ainsi qu'elle fait ses débuts à l'écran en 1934, à 19 ans, dans un film intitulé Search for Beauty avec Buster Crabbe. Elle décide d'abandonner ses études pour se consacrer au cinéma et joue des rôles de figurantes (non crédités au générique) jusqu'en 1936. Les studios Paramount mettant peu d’enthousiasme à valoriser la jeune actrice, elle signe un contrat avec Warner Bros., et adopte un nom de scène : Ann Sheridan.

Sa beauté la rend bientôt célèbre. Surnommée The Oomph Girl (« la fille qui a du peps »), elle est l’une des pin-ups les plus célèbres du début des années 1940 : en l’espace d'une semaine, elle reçoit 250 demandes en mariage[1]. Kathryn Heisenfelt en fait l'héroïne d'un roman de gare, Ann Sheridan and the Sign of the Sphinx[2] (1943).

Ses premiers rôles les plus célèbres sont dans Les Anges aux figures sales (1938) avec James Cagney et Humphrey Bogart, Les Conquérants (1939) avec Errol Flynn et Olivia de Havilland, Torrid Zone (1940) avec Cagney, Une femme dangereuse (1940) avec George Raft et Bogart, L'Homme qui vint dîner (1942) avec Bette Davis, et Crimes sans châtiment (1942) avec Ronald Reagan, Robert Cummings et Betty Field. Excellente chanteuse, Ann tourne également plusieurs comédies musicales, notamment It All Came True (1940) et Navy Blues (1941). Son jeu dans Nora Prentiss et The Unfaithful, deux films sortis en 1947, marque son époque.

Pourtant, à la fin des années 1940, sa carrière décline. Si Allez coucher ailleurs!, de Howard Hawks (1949), où elle partage l'affiche avec Cary Grant, est encore un succès, elle ne trouve plus désormais que de petits rôles. Elle entame alors une seconde carrière à la télévision. En 1950, on la retrouve dans un show télévisé de ABC, Stop the Music, puis au milieu des années 1960, dans un soap opera de NBC intitulé Another World, et un feuilleton de western, Pistols 'n' Petticoats (1966). C'est son dernier rôle : elle meurt d'un cancer de l'œsophage et du foie à Los Angeles (Californie) l'année suivante. Le tournage du feuilleton est interrompu avant qu'elle ne meure, mais certains épisodes ont été diffusés par la suite. Dans au moins l'un de ces épisodes, sa voix est doublée.

Elle s'adonnait à la cigarette depuis des années et James Cagney affirme dans son autobiographie que lorsqu'elle apprit son cancer, elle était déjà perdue (« she didn't have a chance »). Elle est incinérée et ses cendres sont déposées au Chapel of the Pines Crematory de Los Angeles, puis au Hollywood Forever Cemetery en 2005[3].

Ann Sheridan s'est mariée trois fois. Son mariage avec l'acteur George Brent, son partenaire dans Honeymoon for Three (1941), n'a duré qu'un an.

En reconnaissance de sa place dans le cinéma américain, elle a son étoile sur le Walk Of Fame, au n°7024 de Hollywood Boulevard.

Filmographie[modifier | modifier le code]

comme actrice[modifier | modifier le code]

comme productrice[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. "Everybody Wants to Marry Annie", AP, 25 may 1941. Consulté le 2 juin 2009.
  2. publiée par Whitman Publishing Co. dans la collection Whitman Authorized Editions for Girls, comptant 16 titres, publiés entre 1941 et 1947. La trame de ce roman rappelle les aventures de Nancy Drew.
  3. http://classicfilm.about.com/od/classicfilmactresses/a/annshrdan20705.htm

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Margie Schultz, Ann Sheridan, A Bio-Bibliography, Westport (Connecticut), Londres,‎ 1997
  • James Robert Parish, Hollywood's Great Love Teams, New Rochelle, N.Y.,‎ 1974
  • Daniel Bubbeo, The Women of Warner Brothers, The Lives and Careers of 15 Leading Ladies, Jefferson (Caroline du Nord) et Londres,‎ 2002
  • Don Macpherson, Louise Brody, Leading Ladies, The 50 Most Unforgettable Actresses of the Studio Area, Londres, Conran Octopus,‎ 1986

Liens externes[modifier | modifier le code]