Le Maître de la prairie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Maître de la prairie

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Spencer Tracy en 1947, photographié pour la promotion du film.

Titre original The Sea of Grass
Réalisation Elia Kazan
Scénario Marguerite Roberts
Vincent Lawrence
Acteurs principaux
Sociétés de production Metro-Goldwyn-Mayer
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame
Western
Sortie 1947
Durée 123 minutes (2 h 03)

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Maître de la prairie (The Sea of Grass) est un film américain de Elia Kazan, sorti en 1947.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le destin d'un couple à la fin du XIXe siècle : lui, le « maître de la prairie » riche et despotique propriétaire terrien, elle, fragile jeune fille de Saint-Louis peu apte à une vie solitaire et rude dans un ranch immense. On retrouve la lutte entre la pâture libre et les fermiers qui posent des clôtures, thème cher au western. Mais aussi le conflit entre un homme du passé et sa femme, ouverte à l'avenir. De ce conflit naîtront une rupture et un adultère. Adultère chèrement payé par l'épouse du « maître de la prairie » qui devra partir en abandonnant ses deux enfants. Le couple ne se réunira que vingt ans plus tard après le décès tragique du fils illégitime.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Et, parmi les acteurs non crédités :

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Tournage du 20 mai à début août 1946[1].
  • Le rôle de Lutie était prévu, à l'origine, pour Myrna Loy qui aurait été opposée pour la quatrième fois à Spencer Tracy. À la suite d'une défection de l'actrice, Katharine Hepburn accepta de jouer[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.tcm.com/tcmdb/title/3586/The-Sea-of-Grass/original-print-info.html
  2. Lion of Hollywood: the life and legend of Louis B. Mayer, Auteur : Scott Eyman, Kindle editions 2005, page 374

Liens externes[modifier | modifier le code]