John Ball (naturaliste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John Ball.
John Ball.

John Ball est un naturaliste, un alpiniste et un homme politique irlandais, né le 20 août 1818 à Dublin et mort le 21 octobre 1889 à Londres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils aîné d’un juge irlandais, Nicholas Ball. Il fait ses études à l’Oscott College près de Birmingham et au Christ’s College à Cambridge. Il montre dès son jeune âge un attrait pour l’histoire naturelle et notamment la botanique. Après ses études, il voyage en Europe et explore particulièrement la Suisse en 1827. Ball publie des articles sur la flore et les glaciers suisses.

En 1846, il devient assistant auprès du commissaire du Poor Law Board mais démissionne dès l’année suivante. En 1848, il est élu comme candidat au parlement pour la ville de Sligo. En 1849, il devient second commissaire du Poor Law Board et démissionne en 1852 après remporté le comté de Carlow pour le groupe libéral. Dans la chambre des communes britannique, il attire l’attention d’Henry Temple (1784-1865), troisième vicomte de Palmerston, qui le nomme sous-secrétaire pour les colonies, fonction qu’il conserve deux ans.

À ce poste, il milite ardemment pour les recherches scientifiques et contribue à la constitution de l’expédition Palliser au Canada conduite par John Palliser (1817-1887). Les monts Ball dans les Rocheuses canadiennes commémorent ses efforts en faveur de cette expédition. Il contribue aussi aux recherches conduites par Sir William Jackson Hooker (1785-1865) sur la flore des colonies britanniques.

En 1858, il est battu lors d’élection à Limerick. Ball abandonne alors la politique et se consacre à l’histoire naturelle. Il est le premier président de l'Alpine Club fondé en 1857. Son livre, Alpine Guide, participe à la promotion de l’alpinisme et est édité deux fois en 1863 et en 1868. Il voyage également au Maroc (1871) et en Amérique du Sud (1882).

Ascensions alpines[modifier | modifier le code]

Pendant près de quarante ans, John Ball explore les Alpes, traversant plus de deux cents cols et réalisant un grand nombre d'ascensions parmi lesquelles :

Source[modifier | modifier le code]

  • Traduction simplifiée de l'article de langue anglaise de Wikipédia (version du 12 novembre 2005).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ball est l’abréviation botanique officielle de John Ball (naturaliste).
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI